AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Dim 1 Juin - 18:13

Le samedi soir suivant l'altercation que le professeur Slughorn avait interrompue entre un serpentard et trois gryffondors, celui-ci se tenait à 20h précise derrière son pupître sur lequel il écrivait sans relàche. Sans doute remplissait-il les civilités de la correspondance avec quelques unes de ses connaissances. A moins que ce n'ait été une série d'invitations qu'il remplissait à la main en vue de sa première soirée du Slugh's Club à Poudlard (enfin, la première depuis un certain nombre d'années, plus exactement). Ca devait d'ailleurs être le cas, car il empilait progressivement une petite pile de cartons au fur et à mesure que grattait sa longue plume d'oie.
Ses lunette vissées au bout de son nez, il regardait de temps à autres par-dessus ses monture en direction d'une horloge poussiéreuse qui émettait des tic-tac sourds à intervalles réguliers.
Dans le coin de la salle de classe, trainaient tout un arsenal ménager : boîte, plumeau, balet, boîtes et un seau vide renversé qui avait roulé au milieu des rangées de pupîtres.
Horace interrompit alors un instant sa correspondance pour déguster une tasse de thé fumante à côté de laquelle curieusement nulle rondelle d'ananas n'attendait d'être trempée (une fois n'est pas coutûme !). L'horloge affichait 20h02.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 919
Humeur : A aller embéter les petits nouveaux . Hors de lui 23 heures sur 24 environ .
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeur (Et le meilleur avec ça!)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Dim 1 Juin - 18:20

Drago parcourait les cachots à vive allure, furieux. De toute façon, ces derniers temps, Drago était constament "furieux". Il allait encoer perdre une soirée de son temps précieux et enfermés avec trois personnes qui voulaient sa mort plus que toute autre chose. Il le leur rendait bien, bien entendu mais redoutait cette colle. Lorsqu'il avait quitté la salle, il était 19 heures 58... il s'était mis dans l'idée qu'en arrivant le premier, il ne risquerait pas de se faire sauvagement attaqué par un des trois Gryffondor. En effet, ils ne tenteraient rien tant que le professeur Slughorn serait là et pour une fois, Drago éprouva du soulagement à se trouver en retenue avec un professeur. Du moins au début... il aurait alors tout le temps nécessaire de se préparer à la suite de la retenue.

Lorsqu'il arriva devant la porte, il regarda des deux cotés : personne. A l'intérieur, tout semblait le plus silencieux du monde. Il prit donc son courage à deux mains et donna trois coups secs sur le panneau en bois attendant la réponse de son professeur. Il jeta un coup d'oeil à sa montre... 20h03... tout allait bien, il n'était pas vraiment en retard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newspaperschool.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Dim 1 Juin - 22:44

Samedi Soir. 20h. Devant la Salle Commune. Ginny passa la grosse Dame tout en marmonnant. Cette semaine était passé beaucoup trop vite, et Ginny réchignait à aller à cette heure de colle donnée par le Professeur Slughorn. Aller en colle n'était pas en soit quelques choses de particulièrement embétant. Disons qu'avec l'habitude, on s'y faisait. Quoiqu'il en soit, ce qui l'agacait le plus, c'était de retrouver Malefoy. Certes, elle ne serait pas seule. Son frère et Hermione seraient là aussi. Mais rien que de voir le Serpentard suffisait à mettre la jeune fille en colère. Les années précedente, elle avait réussi à l'éviter un tant soit peu. Mais cette année, le destin semblait se jouer d'elle et le mettre toujours sur son chemin, de manière fortuite. Et elle ne pouvait faire autrement que d'engager un combat verbal avec lui qui tournait la plupart du temps en combat physique. Comme cela s'était passé la veille dans les cachots d'ailleurs!

Quoiqu'il en soit, elle se doutait que cette heure de punition allait mal se finir. Sauf si Slughorn restait cloué entre les gryffondor et le serpentard. Cependant, cela commencait mal et Ginny était en retard. Elle dévala les grands escaliers en courant. Et en plus, elle devait se rendre dans les cachots, tout en bas, à l'autre bout du chateau! Quelle chance! Le souffle court, la jeune fille arriva finalement devant le bureau du professeur de Potion. Elle eut tout juste le temps d'apercevoir la chevelure blonde qui pénétrait dans le bureau. Ginny ralentit donc, reprit son souffle puis entra à sa suite. Elle aperçut alors le professeur, et dit poliment:

" Bonsoir Professeur..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Lun 2 Juin - 20:00

Comme à son habitude, Ron se reposé dans la salle commune avec Harry et parlait de tous et de rien sans se préoccupait de la pile de devoir qui les attendait, il avait en effet tous le weekend pour le faire pourquoi se presser et ne pas profité des sucreries en tous genre ramenait du pré-au-lard. Le temps passait à une allure folle, bientôt Ginny quitta la salle commune, au alentour de 20h00, Ron n'avait aucune envie d'y aller, bien qu'il ne serait pas seul, la perspective de rester une heure entière avec Drago le répugner plus que tous, si jamais il touchait à sa sœur ou à Hermione, Ron ne sera pas aussi gentil et naïf que le dernière fois.

Il resta la avec Harry à parler dix minutes, il ne savait même pas ou était Hermione, elle était sûrement déjà en colle depuis trente minute pour demander des conseil à Slughorn pour les ASPIC qu'il ne passerait que l'année prochaine, Ron avait eu ses Buses et maintenant il n'en avait plus rien faire de travailler. Il fit un geste à Harry pour lui dire au revoir et Harry lui souhaita bonne chance, il en aura bien besoin pour ne pas s'énerver.

Il arriva avec dix minutes de retard, peu importe de toute façon, il toqua à la porte puis rentra, sa sœur et Drago était déjà présent mais pas Hermione apparemment, il lança un regard tueur à Malefoy et regarda le profeseur Slughorn, il se demander bien se qu'il allait leur donner à faire comme tache…


"B'jour Professeur"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Jeu 5 Juin - 19:41

[désolée du retard j'avais pas vu Rolling Eyes ]


20h05. Les couloirs étaient déserts en cette soirée. Le silence reignait. En tout cas, dans chaques couloirs du château, hormis un. Hermione Granger était en train de courrir comme une folle dans un couloir dénuée de toute présente humaine, soufflant bruyament, et espérant intérieurement qu'elle ne serait pas la dernière à entrer dans cette salle. Elle savait qu'elle allait passer une soirée des plus embêtantes de sa vie. Bien sûr, rien ne pouvait être plus terrible que cette soiée au Ministère, mais Hermione savait parfaitement que rester enfermée avec Drago Malefoy pendant des heures, en retenue qui plus est, était dangereux, même si elle serait accompagnée de deux de ses amis. Et puis, elle savait qu'ils avaient été puni pour une bonne raison, elle n'avait aucune envie de laisser penser à Slughorn qu'elle ne respectait pas son autorité.

Enfin... de toute façon, c'était loupé. Car elle venait de débouler dans la salle, le souffle court. Quatre têtes se tournèrent vers elle, deux rousses, une blonde, et celle de son professeur. Mince!

"Bonsoir professeur, excusez-moi."dit-elle avant d'aller s'asseoir rapidement entre Ron et Ginny.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 919
Humeur : A aller embéter les petits nouveaux . Hors de lui 23 heures sur 24 environ .
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeur (Et le meilleur avec ça!)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Jeu 5 Juin - 20:00

Lorsqu'il était entré, Drago avait pris soin de marmonner un vague Bonsoir à son professeur. Il avait alors attendu et regarder les trois Gryffondor arriver au compte goutte. Ces Courageux-Idiots ne connaissaient donc pas la ponctualité et Drago poussa un soupir dédaigneux. Il lança un regard noir à Ron lorsque celui-ci entra à sa suite, un regard profondement haineux à sa soeur et un regard menaçant à Granger. Tous trois s'assirent collés dans un coin et Drago partit se mettre le plus loin possible et... derrière eux, pour surveiller leurs miondres faits et gestes. Quitte à ce que quelqu'un attaque le premier, il était préférable que ce soit lui. Du moins, pour qu'il ait une chance de s'en tirer convenablement...

... ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newspaperschool.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Jeu 5 Juin - 21:38

Bientôt Hermione arriva et il était au complet, Ron se demandait se qu'allait leur donner à faire mais c'était le cadet de ses soucis, en effet Ron avait une idée en tête et il n'allait pas tarder à la réalisé.
Il sortit discrètement de sa poche une baguette, ce n'était pas sa propre baguette mais une baguette enchanté de Fred et de George.


Citation :
Flashback:
"Salut frero sort tes gallions si tu veux acheté quelque chose sinon sort!!"
"Vous en avez donnez à Harry mais pas à moi"
"Oui mais pour Harry c'est…"
"…Différent"
"Oui exactement!"
"Allez faite un effort!"
"Tu crois que… ?"
"…Oui pourquoi pas c'est notre frère après tous"

Fred sortit de sa poche une baguette magique et la donna à Ron.
"C'est quoi"
"Le prototype de l'amour mon cher Ron!"
"Le quoi ?!?"
"Avec sa tu peux jouer à cupidon!"
"Oui! C'est tous simple, tu pointe la personne que tu veux ensorcelé et tu dit: "Lovemachine""
"Oui je sais c'est ridicule, bon en tous cas la personne que tu aura pointé sera attiré physiquement par la personne qu'il est en train de regarder!"
"Mais attention ce n'est que physique, on ne peut jouer avec les sentiment des gens, mais sa reste très drôle…"

"Et pourquoi l'avoir appelée prototype"
"Euh…Disons que…"
"…C'est un prototype quoi!"

George fit un sourire à son frère.
"Ne t'inquiète pas va tous se passera bien!"
"Et n'oublie pas de nous envoyez une lettre nous disant comment ça a marcher!"

Ron rangea la baguette dans la poche de son jean sans grande conviction.

C'était le moment parfait pour l'utiliser! Il attendit que Drago regarde Slughorn et pointa sa baguette vers lui, il s'imagina déjà Malefoy sauté dans les bras de Slughorn, il s'appétait à dire Lovemachine mais il se dit que si Hermione le voyait faire sa elle n'en serait pas très contente, il regarda donc si elle l'observait puis dit très faiblement:

"Lovemachine"

Il aurait du s'en douter, le prototype n'était pas au point, le sort n'avait pas été lancé sur Malefoy mais sur Ron lui-même, bientôt il ne put contrôler son corps et se jeta sur Hermione, et déposa ses lèvres sur les siennes…

Ron n'avait pas imaginé son premier véritable baiser comme sa, il était allongé sur Hermione à l'embrasser, devant sa petite sœur, Malefoy et le professeur Slughorn et il n'arrivait pas à s'arrêter, c'était le pire moment de sa vie, bientôt à cause de Malefoy toutes l'école le serait, Slughorn allait leur donner encore des heures de colles et surtout Hermione refuserait de l'accompagné au bal ou même de le revoir à nouveau…A moins que se soit le meilleur moment de sa vie, il se sentait si bien dans les bras d'Hermione, il voulait continuait à l'embrasser des heures.

Bientôt le maléfice se rompus, il compris assez vite qu'il avait repris l'usage de son corps, en effet ses lèvres ne bougeait plus et il lâcha son étreinte sur Hermione pour se relever…Que dire ou que faire dans cette situation, il n'osa plus regarder personne il se rassit sur la chaise comme si de rien n'était et attendit la suite…


[HJ: Bon je sais c'est plutôt farfelue, mais je devait gagné mon défi pour faire gagner des points à Gryffondor, désolé Hermione mais prend en toi à Ginny c'est elle qu'a lancé le défi! XD]
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 919
Humeur : A aller embéter les petits nouveaux . Hors de lui 23 heures sur 24 environ .
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeur (Et le meilleur avec ça!)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Sam 7 Juin - 15:03

Alors qu'il jetait des regards couroucés aux trois Gryffondor, Drago eut un mauvais précentiment. Il leva les yeux vers Slughorn, le fixant d'un oeil mauvais. Après tout, c'était la faute de ce vieil illuminé s'il était coincé ici ! Il n'avait qu'a pas passer dans le hall à ce moment là s'il ne voulait pas avoir d'élèves à coller, non mais ! Il sentit soudain une décharge qui le parcourut, ce qu'il l'incita à se retourner vivement vers les trois Gryffondors et telle ne fut pas sa surprise de voir Weasley fils sauter de sa chaise et se ruer sur Granger.

Les deux Gryffondors étaient allongés par terre et s'embrassaient fougueusement ce qui souleva le coeur de Drago qui cru un instant qu'il allait rendre son diner sur le champ. *Pitié, épargnez moi tant de souffrance dans ma misérable existence !* Il se leva d'un bond et contourna les bureaux alors que Ronald se relevait enfin pour reprendre sa place, les joues d'un rouge flamoyant sous le regard ahurit des deux filles et du professeur. Il lança alors de sa voix trainante avec une grimace de dégout :

- Ecoeurant ! Pitié Wistity, tu aurais pu m'épargner ça après mon repas ! J'ai le coeur fragile !

Il jeta un regard féroce à Granger et ajouta :

- Et va te laver les dents, c'est dégoutant ce que tu viens de faire, ajouta t-il en désignant Hermione du menton. Embrasser une (le mot Sang-de-Bourbe se forma silencieusement sur ses lèvres pour ne pas que Slughorn l'entende) c'est pire que d'embrasser de la bouse de Dragon !

Il s'assit sur un bureau et leva les yeux vers le Professeur qui continuait de fixer l'endroit d'où venait de se relever Granger. Ginny, elle, ne bougeait plus. Le pire dans tout ça, c'est que Drago était certain qu'elle était Trop-heureuse-que-ces-deux-crétins-forment-un-si-jolie-couple-huhuuu ! Décidément, cette heure de colle partait mal et le dégoutait de plus en plus !

Mais une chose était sure : il allait en avoir des choses à raconter pour son prochain numéro des Coins et Recoins de Poudlard et sa vengeance allait être terrible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newspaperschool.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Sam 7 Juin - 23:18

-Oui, oui ! rentrez ! rentrez donc !

Le professeur Slughorn terminait d'écrire tandiqqu'il invitait les collés à entrer. Alors qu'ils prenaient place chacun leur tour en silence, il s'autorisa à achever de rédiger sa dernière invitation.

-Très cor-dia-le-ment... hmm... et n'ou-bli-ez pas... de trans-mettre mes... plus sin-cères a-mi-tiés à vo-tre délicieu-se é-pouuu-se... voilà !

Il relu silencieusement son petit parchemin d'un air satisfait, et quelle ne fut pas sa surprise en relevant la tête de voir le jeune Weasley sauter sur Hermione pour l'embrasser fougueusement !
Relevant de l'index ses lunettes sur son nez, comme pour vérifier s'il ne rêvait pas, il émit une toux lourde de sens afin de rappeler le gryffondor à l'ordre.

-Hum ! HUM ! Monsieur Weasley ! Vous êtes prié de calmer vos ardeurs ! d'autant que le lieu et l'occasion ne s'y prêtent pas pas ! Monsieur WEASLEY ! Entendez-vous ??

Le rouquin sembla enfin retrouver ses esprits... Le vieil Horace, ne sachant vraiment s'il devait rire ou se facher rouge, conserva son sérieux, même si une petite envie de rire le titillait.

-Bien ! gageons qu'une heure de colle suplémentaire vous remettrons les idées en place, ajouta-t-il une fois les "choses" rentrées dans l'ordre. Vous resterez donc après vos camarade afin de m'aider dans une tâche quelque peu délicate.

Mais Drago se sentant visiblement dans l'obligation de rajouter son grain de sel, il le coupa net :

-Monsieur Malefoy, nous nous dispenserons aisément de vos commentaires ! à moins que vous ne teniez à accompagner le frère de cette jeune fille brillante après la première colle de ce soir...

Bien que le tour de Ginny dans le Poudlard Express avait favorablement impressionné le vieux professeur et qu'il lui avait vallu d'entrer dans ses bonnes graces, il ne se souvenait plus de son prénom.
Il se leva lourdement de sa chaise pour s'avancer vers un coin de la classe.

-Venez jeunes gens ! Avancez !

Une fois ceux-ci postés devant lui, il enchaîna :

-Comme vous l'aurez sans doute remarqué, cette salle aurait bien besoin d'un coup de neuf ! Je pourrais évidemment régler les chose en quelques coups de baguette, mais je pense qu'il vous sera fort utile de pouvoir sainement réfléchir à vos chamailleries ! Je vous demanderai donc de poser vos baguettes sur mon bureau.

Et avant que l'un d'eux n'ait eu le temps d'ouvrir la bouche :

-Oui ! j'ai bien dit : pas de baguette !
Mademoiselle Granger, vous allez mettre un peu d'ordre dans ces étagères et me classer les fioles et autres ingrédients avec soins. Je compte sur votre perspicacité pour mettre les potions et éléments potentiellements dangereux sur les rayons supérieurs.

Se tournant vers Ginny :

-Cette jeune demoiselle va s'occuper des careaux et de la poussière. Quant à ces jeunes gens, dit-il à l'adresse de Ron et Drago en leur désignant une l'escabot, ils s'occuperont d'abord des toiles d'araignée et de la poussière du lustre, sans oublier de retirer les vieilles bougies pour en remettre des neuves... Et regagnant l'estrade afin de s'installer de nouveau derrière son bureau : pour le reste, nous verrons après ! vous avez déjà fort à faire à présent !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Mar 10 Juin - 22:09

[Excusez-moi du retard, je suis désolée. Maintenant je suis en vacances donc je passerai plus souvent Wink]


Hermione, assise à sa place, regardait le professeur finir son "travail" tout en se tenant sur ses gardes. C'était sûrement le meilleur moment pour Drago de les provoquer gentiment pendant que le professeur était occupé. Bien sûr, il n'était pas assez stupide pour s'attaquer à des Gryffondors devant un professeur, mais il pouvait très bien les pousser à se jeter sur lui en premier. En tout cas, il regnait dans la salle de classe une atmosphère pesante, très pesante. Hermione pouvait le sentir. Elle redoutait presque le moment où le professeur allait s'éloigner.

Mais elle ne passa pas un grand moment à réfléchir. Sans qu'elle ne sache pourquoi ni comment elle sentit un courant d'air traverser la pièce dans un sens et revenir dans l'autre. Aavnt qu'elle n'ait pu comprendre que ce n'était pas un courant d'air mais un sort, Hermione se retrouva plaquée au sol par un grand rouquin qui s'avarait en réalité être Ron. Déjà, sa bouche se collait sur la sienne sans qu'Hermione ne puisse faire quoi que ce soit. Tentant veinement de se défaire de l'emprise du jeune homme, Hermione ne pu s'empêcher de répondre au baiser. Elle avait beau s'être dit pendant une seconde qu'il fallait qu'il bouge de là, elle se laissa vite tomber dans les bras du jeune homme, oubliant que 3 paires d'yeux s'étaient levées vers eux et qu'ils étaient dans une salle de classe. Quelques secondes plus tard, Ron s'était relevé, et s'était rassis sur sa chaise, le teint rouge pivoine. Hermione, elle, se releva doucement avec l'aide de Ginny, et s'assit en silence sur sa chaise. Elle devait être au moins aussi écarlate que Ron, sauf qu'elle elle ne comprenait pas comment cela avait pu arriver. Elle était tellement en colère contre Ron! Et en même temps elle ne comprenait pas la réaction qu'elle avait eu.

Déjà, Drago lancait des remarques cinglantes, mais Hermione y restait insensible. Elle était sous le choc. Elle ne voyait même pas le regard de Ginny qui s'était posé sur elle, ni le regard du professeur qui semblait presque amusé par la situation. Elle ne réagit que lorsque le professeur Slughorn se leva et les appela à venir avec lui dans un coin de la pièce. Elle se leva, et s'avança les yeux dans le vide, tel un fantôme errant sans but. Elle était ailleurs. Elle écouta avec peine les paroles du professeur, et lorsqu'on lui donna sa tâche, elle aquiesca simplement d'un signe de tête, incapable d'ouvrir la bouche. Elle ne comprenait pas Ron. Même en imaginant qu'il en ait eu envie, elle ne comprenait pas comment il avait pu faire ça ici, devant tout ce monde. C'était incompréhensible.

Après que toutes les instructions eurent été données, Hermione se dirigea vers les étagères qu'elle était censée mettre en ordre, et se mit immédiatement au travail. Elle ne vit pas que Ron, toujours aussi gêné, commencait sa punition avec un Malefoy dégouté par ce qu'il avait vu, et que Ginny, se posait des tonnes de question sur son frère ET Hermione tout en réchignant à se mettre à la tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Jeu 12 Juin - 2:43

Ron trouvait normal et même plutôt gentil le fait que Slughorn lui donne une heure de colle supplémentaire, à cet instant il était couper du monde, il lança un regard noir à Drago quand il siffla le mot sang-de-bourbe mais il était trop occuper dans ses pensés pour s'énerver tous de suite, il déposa sa baguette comme le demanda le professeur slughorn puis se dirigea vers l'escabeau qu'ils leurs avaient désigné le professeur.

Il allait tuer Fred et George il se le promis, ces deux petites larves n'allait pas s'en sortir comme sa, pourquoi avoir fait se coup la à leur petit frère, le prototype de l'amour, non mais quelle absurdité, mais le plus stupide était Ron qui l'avait utiliser alors qu'il savait que cela comporter des risques, maintenant il avait embrasser Hermione devant tous le monde, même Drago et sa sœur les deux pires personnes avec Harry et ses parents qui aurait put voir sa, mais se qui faisait douter le plus Ron c'est qu'il avait l'impression qu'elle lui avait rendu son baiser , se pourrait-il que Hermione éprouve quelque chose pour lui ou avait-il simplement rêver, il risqua un regard vers cette dernière mais elle était occupé à sa tache. A présent il n'avait qu'un moyen pour oublier tous sa, trouver un coupable et ce coupable était facilement désignable…


"Bon Malefoy même si tu a une carrure de minette on pourra pas se mettre ensemble sur l'escabeau à moins de se coller et c'est pas di tous mon envie alors va me chercher des bougies neuves pendant que je nettoie le lustre…"

Il ne savait pas si Drago allait l'écoutait mais avant qu'il puisse faire quoi que se soit il lui attrapa le bras et le serra de toutes ses forces:

"Si tu retraite encore une fois Hermione de sang de bourbe je te jure que tu va pas finir en un seul morceau cette année…"

Il le lâcha pris un chiffon et commença à retirer le tas de poussière époustouflant présent sur le lustres, tous en jetant des regard vers Hermione…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Jeu 12 Juin - 11:45

Ginny n'appréciait pas particulièrement de se trouver ici. D'autant qu'elle ne savait pas ce que le professeur leur réservait. Attendant que ce dernier se décide à réagir et à leur préter attention, Ginny observa les autres personnes présentes. Son regard passa rapidement sur Drago qui lui renvoya son regard meurtrier, pour passer sur Hermione. Ginny n'avait pas eu l'occasion de la voir depuis un moment. Et ce n'était pas dans ces circonstances qu'elle avait voulu la revoir. Quant à son frère, elle avait presque été tenté de lancer un avis de recherche tant il était "absent". A présent qu'ils étaient tous les quatre réunis, l'électricité était dans l'air, et la tension était lourde. Ginny se demandait comment elle allait pouvoir supporter ça pendant des heures. Mais déjà, alors qu'elle était sur le point de se faire virtuellement les ongles, elle vit une forme sauter sur Hermione et la clouer à terre. Les yeux écarquillés comme des billes, elle vit Ron embrasser son amie avec frénésie. Pour un peu, elle en aurait éclater de rire! Malheureusement, elle savait pourquoi il avait fait cela. C'était intentionnel et cela expliquait ce que Ron trafiquait de son côté depuis quelques minutes. Encore un coup des jumeaux. Même absents, ils leur menaient la vie dure. Cependant, ce n'était pas pour déplaire à Ginny qui pensait qu'il était temps qu'il se passe quelques choses entre ces deux là.

Elle resta toutefois impassible, son amusement transparaissant uniquement dans son regard alors qu'elle regardait les deux gryffondor reprendre leur esprit et se remettre sur pied. Elle dut se mordre la lèvre pour ne rien dire. Le professeur s'en chargea pour elle. Ah enfin! Ils allaient savoir ce qu'était leur punition. Plus vite ils s'y mettraient, plus vite elle pourrait y aller. Quand Slughorn se tourna vers elle pour lui assigner une tache, pas trop catastrophique dans l'ensemble, elle prit la peine de se présenter pour éviter d'être appelée "demoiselle toute la soirée"

" C'est Ginny Weasley, professeur. Je m'y met tout de suite".

Mieux valait se montrer locace et discipliné pour éviter des représailles. Traversant la pièce, retroussant ses manches, elle se prépara pour sa corvée. Elle décida de commencer par la poussière. Cela évitait qu'elle nettoie les carreaux pour rien, ses derniers se serraient recouverts de poussières pendant qu'elle ferait cette dernière sur les membles environnant. Elle attrapa une serviette et un produit moldu spécial pour le ménage. Et commenca sa tache. Alors qu'elle faisait cela, son esprit vagabonda et Ginny repensa aux évenements survenus plus tôt. Cet accident était une bonne chose, même si à présent Ron et Hermione semblait faire un concours de rougissement. Lequel des deux gagnerait? Probablement Ron, le pauvre! Avec son teint et sa mauvaise conscience. Sachant parfaitement qu'aucun des deux n'allaient en toucher un mot à Harry, Ginny se réjouissant d'aller s'en charger. L'expression d'Harry promettait d'être amusante à voir.
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 919
Humeur : A aller embéter les petits nouveaux . Hors de lui 23 heures sur 24 environ .
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeur (Et le meilleur avec ça!)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Jeu 12 Juin - 20:03

Slughorn venait de mettre une heure de retenue supplémentaire au Wistity. Drago jubila un instant jusqu'à ce que le professeur le reprenne et il afficha un air hautain, se tournant vers les trois Gryffondors. Le professeur leur demanda ensuite de rendre les baguettes, ce que Drago fit avec réticense en dernier. Ca sentait mauvais. Le professeur de Potion leur demanda alors le plus simplement du monde de nettoyer le bureau comme des moldus avec des chiffons, des balais, des serpillères, et Drago en passait, horrifié. Il secoua la tête en écarquillant les yeux. Il n'avait jamais touché à ses objets dont il était que c'étaient les meilleurs amis des Weasley et de Granger. Les trois autres se mirent à la tâche et Drago ignora la réflexion de Weasley sur son physique, refusant de bouger.

Seules les lèvres de Drago semblaient encore en mesure de fonctionner et il articula d'une voix horrifié et dégoutée mais hautaine et trainante :

- Pardon ? Vous me prenez pour un elfe de maison ou je me trompe ? Parce que pendant un instant j'ai cru que vous...

Il se tu, de peur d'aller vraiment trop loin et se retourna vers les trois Gryffondor avec un regard assassin. Weasley avait raison, qu'il travaille à sa place. Un Malefoy n'avait pas à faire le ménage et surtout pas pour un vieux crouton comme Slughorn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newspaperschool.forumactif.org

Parchemins envoyés : 48


MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Dim 15 Juin - 1:22

Personnage : Argus Rusard.


Alors que tout ce petit monde se mettait avec plus ou moins d'entrain à l'ouvrage, de petits coups secs et rapides se firent entendre à la porte de la salle de classe. C'est alors qu'apparut la tête peu amène du concierge de Poudlard qui fit irruption aussitôt après dans la pièce. Il regarda un instant avec satisfaction les jeunes gens en se frottant les mains et accourut d'un pas claudiquant jusqu'à l'estrade, le vieux professeur ayant regagné son bureau.

-Je vois que ce sont toujours les mêmes qui se font remarquer ici ! lança-t-il d'un air mauvais en regardant les trois gryffondors. De mon temps, on sévissait autrement... Enfin !

Mais il ravala ses hargneux commentaires et grimpa sur l'estrade à son tour. Il se pencha vers le professeur Slughorn et chuchotta longuement à son oreille. Puis, se reculant, il hocha la tête en répétant :

-Oui, tout de suite ! il a bien dit tout de suite !




Dernière édition par Maître du Jeu le Mer 2 Juil - 0:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Dim 15 Juin - 1:37

Horace avait regagné son bureau afin de poursuivre la rédaction de ses prochaines invitations en vue de la petite sauterie qu'il comptait organiser avant les vacances de Noël, lorsqu'on frappa à la porte. C'est alors qu'apparut le maître de Miss Teigne, lequel vint à lui promptement.
Avant que le vieux professeur n'ait eu le temps de protester quoi que ce soit aux invectives lancées à l'adresse des collés, Rusard s'empressa de lui délivrer un message qui semblait aussi urgent que confidentiel. Le gros homme écoutait attentivement et ponctuait les chuchottements de ce dernier par des "Oui... Oui, oui, je vois... bien..." qui s'achevèrent par un "Bien, je viens tout de suite."
Il renvoya ensuite le concierge d'un poli "Merci mon brave !" qui ne sembla pas réjouir le-dit "brave" au plus haut point, mais il déguerpit aussi sec qu'il était venu.
Le professeur de potions se leva alors et prit soin de mettre les baguettes des jeunes gens qu'il avait pris soin de leur faire poser sur son bureau dans sa poche.

-Mes enfants, je vais devoir m'absenter quelques instants, leur dit-il d'un ton toujours aussi enjoué que s'il leur annonçait une bonne nouvelle. Et afin que vous n'ayez pas la tentation d'user de magie dans votre tâche, j'emporte vos baguettes que je vous restituerai évidemment vers la fin de la soirée.

Descendant de l'estrade d'un pas lourd, il leur adressa un clin d'oeil :

-Allez ! et que ça brille à mon retour ! Je ne tarderai pas, rassurez-vous !

Ce faisant, il disparut à la suite de Rusard aussi vite que son poids le lui permettait. Et il s'exclama une dernière fois en fermant la porte derrière lui :

-Soyez sages !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Dim 15 Juin - 20:37

Hermione était déjà lancée dans le rangement des étagères alors que les autres tardaient à se mettre à la tâche. A vrai dire, elle était encore trop sous le choc pour rouspeter et se plaindre de la punition. Elle n'entendit pas Ron qui tentait vainement de remettre Malefoy à sa place, ni le Serpentard à qui la punition ne semblait pas convenir, et pourtant il avait fait une remarque qui l'aurait énervée si elle avait entendu. Elle ne vit même pas les regards que lui lança Ginny tout en se réjouissant de ce qui s'était passé. Elle nettoyait seulement les étagères tel un robot.
Cependant, elle entendit Rusard entrer en courant dans la pièce, et elle se retourna pour le regarder faire jusqu'au bureau de Slughorn. Les deux hommes chuchotèrent pendant quelques minutes avant de se séparer d'un air entendu. Rusard repartit dans l'autre sens, avec sa même démarche ridicule, soufflant comme un dératé. Le professeur Slughorn se dirigea alors vers les élèves et s'adressa à eux d'un air tout à fait impensable vu qu'ils étaient en retenu. Et quelques secondes plus tard, Slughorn disparaissait derrière la porte et les laissait seuls dans la salle de classe.

Hermione regarda tour à tour chacun de ses collègues de ménage. Malefoy semblait furieux devant la tâche qu'il devait accomplir et elle pensa même un instant qu'il ne se mettrait jamais au travail et qu'il les regarderait faire. Elle releva alors un peu plus la tête, s'écartant un peu de ses étagères.

"J'espère que tu ne comptes pas rester sans rien faire pendant toute la retenue ?"lui dit-elle, l'air de dire "Tu vas te bouger sinon on va t'aider à te mettre au travail."
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 919
Humeur : A aller embéter les petits nouveaux . Hors de lui 23 heures sur 24 environ .
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeur (Et le meilleur avec ça!)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Lun 23 Juin - 20:35

(( HS : Désolée, mon moteur bug parfois et n'affiche pas les nouveaux messages ._. ))

Drago regarda les trois Gryffondor se mettre à l'oeuvre après que Slughorn ait quitté la pièce en suivant le concierge. Soyez sage, c'était vraiment déplacé comme requête ce soir là et en leur présence. Drago poussa un soupir agacé lorsqu'il vit le professeur emporter les baguettes avec lui. Génial, s'il voulait se battre avec l'un deux ce serait avec les mains et il allait donc devoir les toucher. En plus, Ron était plus grand que lui et Drago avait beaucoup maigri depuis le début de l'année alors il n'était pas sur de l'égaler en force physique.

C'est alors que Granger apparut alors de derrière son étagère pour lui jeter un regard qui voulait tout dire et qui accompagnait une charmante invitation à travailler. Drago lui adressa une moue dédaigneuse et les regarda tour à tour l'air dégouté. Et puis quoi encore. Drago Malefoy n'était pas un elfe de maison.

- Qu'est-ce que tu crois Granger ? Les tâches ménagères c'est seulement bon pour les pauvres, les Traitres et les Sang-de-Bourbe. En clair, tout ce que vous êtes et tout ce que je ne suis pas ! Répondit-il en croisant les bras. Donc, si, je compte resté planté là à vous regarder vous évertuer à nettoyer cette salle.

Il s'assit sur une table derrière lui et adressa un sourire narquois aux trois Gryffondor. Comme s'il allait se salir pour le vieil illuminé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newspaperschool.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Lun 23 Juin - 21:31

Ron continué de nettoyer le lustre, tous en essayent de ne pas croiser à nouveau le regard de Hermione. Il avait honte, d'abord parce qu'il avait fait endurer sa à Hermione et ensuite parce qu'une partit de lui avait adoré le baiser et voulait recommencer. Ginny avait l'air amusé de la situation mais Hermione elle l'était beaucoup moins, elle évité de regardé Ron un maximum et c'était tant mieux, surtout que ce dernier avait eu l'impression qu'elle lui avait rendu son baiser, Malefoy lui à son habitude fut ravi que Ron travail à sa place, mais pour l'instant Ron n'avait qu'une envie se changer les idées!

Bientôt Rusard arriva et demanda à Slughorn quelque chose que Ron ne pu pas entendre, en tous les cas il quitta la salle, c'était parfait pour Ron, il manquait plus que Malefoy fasse quelque chose ou dise quelque chose pour que Ron agisse. Et c'Est-ce qu'il fut, en effet Hermione demanda à Drago de travailler lui aussi mais il refusa traitant pas la même occasion Ginny, Hermione et Ron. Ron sauta de son escabeau et sortit la deuxième baguette qu'il avait utilisé pour tenté d'ensorcelé Drago, celle de Fred et George, bien sur elle ne servait à rien mais sa Drago ne le savait pas. En temps normal Hermione l'aurait empêcher de faire du chantage, mais elle détesté Drago alors ou était le problème. Ron pointa la baguette vers Malefoy et eu un sourire narquois, il était seul et en plus ne pouvait faire de magie…


"Malefoy tu va commencé par t'excuser d'avoir traité Hermione de sang de bourbe et Ginny de traître à son sang, ensuite tu va nettoyer le lustre et ranger les armoires pendant qu'on te regarde…A moins que tu veuille que je me venge de se que tu a fait au bras d'Hermione ?"

Ron était enfin en position de pouvoir et plus rien ne pourrait l'empêcher de faire passer son autorité sur Malefoy. Quelque instant il voulut demander à Malefoy de lever sa manche pour montrer son bras droit, mais il était impossible qu'il soit mangemort et si il l'était il ne fallait surtout pas qu'il se doute que Ron et Harry savait qu'il l'était.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Mar 24 Juin - 18:55

Alors que Ginny se mettait à sa tache, pressée de le faire vite et bien, la tension était pesante entre les personnes présentes dans le bureau. Bientôt, Rusard vint chercher Slughorn, pour une raison X ou Y et le professeur les laissa seuls, inconscient! Non mais croyait-il vraiment qu'ils allaient bien se tenir alors qu'il avait été témoin de leur petit combat improvisé dans le Hall de l'Ecole?! Il devait être vraiment naïf! Ginny, elle, était sure qu'ils allaient profiter pour finir ce qu'ils n'avaient pu faire la dernière fois. Dès que Slughorn passa le pas de la porte, les hostilités commencèrent! Hermione et Ron engeulaient Drago pour qu'il bouge son derrière et nettoie comme on lui avait demandé. Alors que ce dernier s'asseyait tranquillement et les regardait avec un air narquois. Bien qu'elle n'ait rien dit jusqu'à maintenant, Ginny poussa un léger soupire. Ron répliquait de nouveau et sa soeur ferma les yeux, sentant la migraine poindre. Ils n'allaient pas finir intact.

Un balais à poussière en main, Ginny s'avanca lentement vers le Serpentard, et le fixant de ses yeux couleurs de feu, elle dit lentement, comme si elle parlait à un dégénéré:

" Malefoy, serait-il utile de te rappeler que tu es seul ici, face à nous trois. Que tu es un lache qui parle beaucoup et qui agit peu. Que tu t'es déjà fait réduire en bouillis plusieurs fois par chacun de nous... Conclusion: Tu ferais mieux de faire ce que le prof a dit, et d'éviter de nous pousser à bout."

Elle finit sa tirade avec un grand sourire hypocrite, puis retourna à sa poussière. Il était inutile de rajouter quoique ce soit. Slughorn pouvait revenir d'un moment à l'autre et doubler leur heure de colle. Voir pire! Or, elle n'avait pas envie de revenir le week-end prochain. Elle avait mieux à faire et assez de soucis comme ça. Elle esperait que les deux autres freineraient également leur ardeur. Avec Malefoy, il fallait s'attendre à tout. Leur haine pour lui leur faisait faire n'importe quoi, eux qui d'habitude arrivaient à se tenir. Et puis... ils étaient tout de même préfets! Ce n'est pas ainsi qu'ils montraient le bon exemple. De même que Malefoy.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Mer 25 Juin - 19:02

Et voilà que c'était reparti pour un tour! Hermione avait à peine fait sa remarque à Malefoy que celui-ci répondait d'un ton nonchalant que ce travail c'était pour des gens comme eux et pas pour un petit prince tel que lui! Elle roula des yeux de façon exagérée, prête à lui faire ravaler ses dents avant de le forcer à faire le ménage comme les autres. Mais déjà, Ron s'avançait vers le Serpentard en lui ordonnant de ne plus parler comme ça. Il sortit même une baguette et Hermione fronça les sourcils tout en se rappelant que Slughorn avait pris les leurs. Elle laissa tomber ces réflexions pour détourner son regard vers Ginny qui était aussi intervenue en voyant que ça allait finir par tourner en bagarre générale.

Hermione se décolla totalement de ses étagères et s'avança entre Ron et Ginny, les trois Gryffondor se retrouvant face au blondinet qui était assis tranquillement d'un air hautain et nonchalent en même temps. Celui-ci les regardait d'ailleurs comme si ils étaient fous ou bien illuminés, croyant apparement qu'ils étaient incapables de le forcer, même à trois contre un, à se lever et à se mettre au travail.
Devant l'air qu'il prenait, Hermione sentit qu'elle allait finir par perdre son calme. De quel droit croyait-il être exclu de la punition ?

"Tu comptes attendre comme ça jusqu'à ce que l'un de nous t'attrape par les cheveux et te force à nettoyer le sol ou quoi ? Parce-que si tu veux jouer à ça nous aussi on va attendre que tu t'y mettes"
Revenir en haut Aller en bas
Serpentard - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 919
Humeur : A aller embéter les petits nouveaux . Hors de lui 23 heures sur 24 environ .
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeur (Et le meilleur avec ça!)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Mer 25 Juin - 19:28

Les paroles menaçantes de Ron firent rire gentillement Drago qui ne bougea pas d'un millimètres. Que c'était passionnant une retenue avec les Weasley et Granger ! Cependant le Gryffondor sortit de sa poche une baguette pour la pointer sur le Serpentard. Celui-ci afficha une moue méfiante en fixant le bout de bois. C'était impossible que cette baguette lui appartienne, Slughorn les avaient toutes emportées ! Drago le savait bien puisqu'il les avait comptées et recomptées dans sa main jusqu'à ce qu'il soit sorti de la pièce dans l'espoir qu'il en ait oublié une sur son bureau ; la sienne par exemple. Sans bouger de son bureau ni même décroiser les bras, il jeta un regard mauvais à Ron.

- Laisse-moi rire Wistity ! L'autre illuminé a pris Toutes les baguettes et tu n'es pas crédible : Tu n'as déjà pas assez d'argent pour te payer une baguette convenable, n'essaye pas de me faire croire que tu es assez riche pour en posséder deux ! Dit-il de sa voix trainante et désagréable.

Mais déjà, Ginny s'avançait à son tour, *Super ! Une réunion de famille !* son balai à poussière à la main et le fixant de son regard flamboyant. Elle lui rappela alors sympathiquement qu'il avait déjà eu à faire à eux dans le passé. (Un passé de seulement quelques semaines au grand maximum.) Mais si elle croyait qu'il allait joyeusement ranger les étagères seul devant leurs yeux et éviter de les pousser à bout, elle se mettait le doigt dans l'oeil. Il lui adressa alors un sourire mielleux qui ressemblait plus à une grimace de dégout.

- Ma lâcheté elle te dit d'aller te faire voir, tu le sais ça Weasley ? Et puis je ne pousses personne à bout, je suis assis sur une table ! C'est vous qui avez tendance à chercher des noises à tout le monde et n'importe quand, répliqua t-il faussement innocent.

Puis ce fut au tour d'Hermione de s'emêller. Elle aussi elle ne pouvait pas s'occuper de ses chiffons ? Cependant, il n'eut pas le temps de prendre un air exaspéré parce que sa petite remarque ne lui plaisait pas du tout ! Il ne savait pas combien de fois il l'avait répété dans sa vie ni combien de fois il se l'était laissé entendre dire que ses cheveux c'était sacré.

- Pardon Granger ? Un problème avec mes cheveux ? Tu veux peux être que je t'en donne quelques uns ? Moi aussi si j'avais un paillasson sur la tête je serais jaloux de moi. Il leva les yeux au ciel puis ajouta d'un ton narquois : Très bien, asseyez vous tous en rond et je vais vous raconter une histoire ! Ou bien toi, tu peux nettoyer le sol Granger, une Sang-de-Bourbe si ça se salit un peu plus ou un peu mois tu sais...

Il n'y avait plus à espérer pour le Serpentard que Slughorn revienne vite parce que vu le regard que lui lança Ron, il était prêt à parier que son heure était proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://newspaperschool.forumactif.org

Parchemins envoyés : 48


MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   Jeu 3 Juil - 0:14

Personnages : Minerva Mac Gonagall et Argus Rusard.




La porte de la classe s'ouvrit aussi soudainement que silencieusement. Et en une fraction de seconde, sans qu'un gond n'ait émis le moindre grincement, la directrice de la maison rouge et or fit son apparition dans l'encadrement de la porte.

Les bras croisés, les mains rentrées dans ses manches, Minerva émit un petit raclement de gorge de mécontentement. L'oeil perçant derrière ses lunettes, elle avisa tour à tour chacun des élèves.

-Je n'entends pas recevoir de vous la moindre justification, commença-t-elle à leur dire d'un ton sec. Des cris ! Et on vous entend depuis le bout du couloir !

Et elle sembla évaluer du regard plus précisément la situation.

-J'ose espérer que vous n'étiez pas en train de tenter de vous mettre à trois contre un seul de vos camarades, ajouta-t-elle à l'adresse du trio gryffondor.

Mais sur ces entrefaits, le concierge de l'école fit à son tour son apparition derrière la sous-directrice.

-Professeur... Professeur Mac Gonagall, tenta-t-il en s'adressant à celle dont la hate stature et le maintient avait toujours forcé l'admiration eu égard à son âge. Il se tenait derrière elle tandisqu'elle ne lâchait pas de toute l'accuité de son regard le petit groupe. Ces garnements ont été puni par le professeur Slughorn, mais le professeur Dumbledore l'a convoqué dans son bureau. Je peux peut-être les occuper à ma façon en attendant, ajouta-t-il en se frottant les mains d'un air perversement rempli d'espoir.

-Merci monsieur Rusard, coupa Minerva sèchement. Je pense que si Horace a décidé d'une punition, il serait de bon ton de ne pas penser à vous substituer à lui. Je pense que nous nous passerons de vos services ici. Vous devriez en revanche aller poursuivre votre ronde du côté du troisième étage, il m'a semblé entendre un rire de Peeves qui en disait long.

Avec une mauvaise volonté évidente, mais contraint et forcé, Rusard disparut après avoir jeté un regard noir aux gryffondors, ayant vaguement articulé un "Bien professeur".

-Quant à vous, repris le professeur écossais en se dirigeant vers le bureau professoral, je pense que ma présence en ces lieux pendant que vous effectuerez promptement et consciencieusement votre punition ne vous dérangera nullement. Et sur ces paroles, elle s'installa derrière le pupître, faisant apparaître d'un coup de baguette un service à thé tout en se servant calmement une tasse dans laquelle elle versa ensuite un nuage de lait.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,   

Revenir en haut Aller en bas
 

Colle de Drago+Ginny+Hermione+Ron : un samedi d'octobre,

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: ▬ Cimetière des RPs :: Cimetière des RPs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit