AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Mange avec Avidité [Anais]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serdaigle - 3ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 232
Humeur : Doux et Gentil
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Poursuiveur et nous allons gagner la coupe de Quidditch cette année les Serdaigle !!!
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Mange avec Avidité [Anais]   Lun 14 Juil - 17:23

Wellan était dans la Salle Commune des Serdaigle et il s'ennuyait vraiment mais vraiment. Midi approchait à grand pas et le Serdy allait descendre pour manger car son ventre gazouillait mais la Grande Salle était tout le temps ouverte et il pouvait aller quand il voulait. Wellan soupirait d'énervement et s'en alla à la porte pour sortir et se dirigea vers le Grand Hall. Il marcha la main dans la poche et regardait les différents fantomes qui passaient par là, le Baron Sanglant faisait bouger ses chaïnes et disparut dans un cadre où une personne était très énervée. Le Serdaigle rencontra aussi Bradley son meilleur ami et discutèrent pendant un bon moment de la journée et de la semaine qu'ils ont eu. Apparemment il s'est fait prendre deux heurres de colle par le Professeur le plus sadique et le plus détesté de l'histoire de Poudlard, j'ai l'honneur de vous présentez l'honorable Severus Rogue (xD).

Il arriva dans un escalier qui descendait pendant cinq minutes et tourna à droite et arriva aux sabliers des quatre maisons, la maison Serdaigle était tout en bas du classement et c'était déplorable. Le Serdy en avait mal à la tête, jamais Serdaigle n'était descendu aussi bas durant l'étude de Wellan, mais que faisait les Serdaigle bon sang ? Maintenant il avait honte de sa maison ! Wellan débrqua dans la Grande Salle et s'assit sur la grande table des Serdaigle ou il prit un journal qui trainait la. La Gazette du Sorcier était vraiment nulle ces temps-ci. On aurait dit qu'ils étaient controlés et ne devaient pas divulguer les choses les plus importantes. Après avoir lu la Gazette du Sorcier, il se servit des patates et des légumes puis les mangea avec avidité. La faim le tenaillait et il ne pouvait attendre plus longtemps.

Wellan vit plusieurs personnes qui descendaient vers la salle à manger et la Dame Grise vint à la rencontre du jeune homme et ils discutèrent comme si ils étaient amis depuis l'enfance. Cétait vraiment drole de voir un humain et un fantome parlait car les élèves ne désiraient surtout pas avoir comme amis des êtres flottans mais Wellan se disait qu'ils étaient aussi humains avant mais qu'ils ne pouvaient continuer dans l'autre monde car les morts avaient peur de la mort. Wellan finit la conversation par un "Merci Madame et continua à manger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maku-potter.miniville.fr/
Admin Vampirique
avatar

Parchemins envoyés : 1068
Humeur : Je ne suis peut-être pas un modèle d'amabilité, mais j'ai le physique et la classe, ça compense
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse ;)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Mange avec Avidité [Anais]   Mer 6 Aoû - 17:29

- Laisse moi dormir…


Et voici les premières paroles de la journée, en directe et en exclusivité. Il faisait beau, la neige commençait déjà à fondre, le saul cogneurs secouait ses branches les oiseaux chantaient et… Non, il n’y avait pas que les oiseaux qui chantaient. Il était environs midi, et Anaïs dormait encore, quand on se couche à six heures du matin c’est généralement normal. Pour leur dernière année de cour, Anaïs et les filles de son dortoir s’était fixé une règle stupide : « pas avant cinq heures ! ». Le week-end, ça allait, mais les jours de cours, c’était presque invivable. Mais le pire, c’est qu’elles s’amusaient à se réveiller en fanfare et en chanson. Chaque matin, une nouvelle chanson. Aujourd’hui, c’était au tour d’une grange rouquine, nommé Sophie.


- Noooon !


Bon, maintenant Anaïs n’avait plus de couverture… Apparemment elle était la cible ce matin. Cela pouvait paraître étrange, mais après un réveil comme ça, on passait une excellente journée. Puisqu’on ne faisait que penser « qu’est ce qui peut être pire que ce matin » et en l'occurrence rien ne semblait arriver à la cheville du réveil des septièmes années. Alors qu’Anaïs commençait à se rendormir, bien qu’elle avait froid, elle se rappela qu’elle avait cour et se leva d’un bond. Elle cherche vite son uniforme parmis le tas de vêtements et de babioles éparpillés dans tout le dortoir. Puis elle s’arrêta en soupirant, aujourd’hui, elle n’avait pas cour.


- 1, 2, 3, nous irons aux boiiiis !


Sacré Sophie, quand c’était à son tour de réveiller les autres en chantant, elle hurlait toujours des comptines moldues, c’était normal après tout, elle était une née moldue. Après ce réveil plus douloureux que les autres, Anaïs se mit en quête de sa couverture pour essayer de faire a peu près son lit, mais son chat s’était lové dans le tissus qui était maintenant par terre. N’ayant pas le courage d’enlever elle abandonna l’idée de faire son lit et s’habilla. Où avait-elle rangé sa baguette ? Aucune idée… Elle emprunta alors la baguette de note fameuse Sophie et lança un accio, sa baguette se dirigea avec une étonnante rapidité vers sa main, elle était sous des boîtes vides de chocogrenouilles, elle faisait quoi là-dessus ? Il faudrait vraiment qu’elles rangent leurs dortoirs, elles ne pourraient pas toujours compter sur leurs tours d’illusions à chaque inspection du professeur Chourave. Pour l’instant, ça marchait plutôt pas mal, mais quand un de leurs tours loupera, ils ne vaudraient mieux pas se trouver dans les parages.


- Mais qu’est cette que c’est que tous cela, mesdemoiselles ! Je vous prierais de vous rendrent immédiatement dans le bureau du directeur !


Anaïs ria à cette pensée, le professeur Chourave n’était pas du tout stricte, elle tournerait juste les talons, en faisait mine de ne rien avoir vu.

Après s’être rappelé qu’il était midi, Anaïs descendit dans la salle commune, qui était vide. Peut de poufsouffle perdaient leurs temps à étudier, ils préféraient aller profiter des nouveaux rayons du soleil. Pour sa part, Anaïs avait une excellente mémoire, elle n’avait donc pas besoin de travailler pendant une heure, cinq minutes lui suffisaient. Elle descendit rapidement les escaliers et arriva devant les sabliers, un sourire se forma sur ses lèves, les Poufsouffles étaient en tête ! Cette année, ils pourraient peut être remporter la coupe ! Elle entra alors dans la grande salle, où il n’y avait pas tant de monde que ça. Une fois assise à sa table, elle resta à attendre quelques secondes puis se servit ce qu’il y avait, elle n’était pas vraiment difficile. En dessert, c’était souvent une surprise, et chaque table avait quelque chose de différent des autres tables. Elle attendit patiemment que la « surprise » apparue. Quand le dessert se matérialisa, Anaïs faillit tomber de sa chaise. Tarte aux citrouilles pour les Rouges, Cakes pour les bleus, de la glace pour les verts et pour les jaunes… Anaïs n’osait même pas y penser. Elle se leva avec une assiette contenant la substance et ce rapprocha de la table des Serdaigle, d’un jeune garçon plus particulièrement. Elle posa violement son assiette sur la table des Bleus.


- Du flan ! Ils ont mit du FLAN !


Le pauvre, il devait se demander, mais Ana ne supportait pas le flan, c’était immonde, visqueux, généralement mal cuit et à la vanille, elle n’aimait pas la vanille non plus. Pourquoi elle était aller le voir d’ailleurs ? Elle était tellement en colère qu’elle ne s’en souvenait plus… Ha si ! Elle voulait faire un échange, flan contre cake, avec de la chance il aimait peut être cette horrible chose qui servait de dessert, et accepterait de lui donner sa part de cake.


- Je m’appelle Anaïs, dernière année de Poufsouffle et…

Elle marque une pose, et reprit sa respiration, il allait la prendre pour une folle.


- Et je déteste le flan !


Voilà, clair et précis, elle n’aimait pas le flan. Quand elle disait que rien n’était pire que les réveils de ses camarades, et bien elle avait oublié de mentionner le flan ! Cette immondice était sûr la table, et Anaïs ne pouvait pas s’empêcher de le fixer, c’était écœurent.


- Tu veux du flan contre du cake ?


Elle accentuait chaque syllabe du mot maudi, en posant ses mains à plat sur la table des bleus et bronze. Elle fixait toujours le tas de déchets qui servait de dessert… Puis elle tourna son regard vers le jeune garçon. Environs 13 ans, brun aux yeux bleus. Pourvu qu’elle ne l’ai pas traumatisé, ça fait souvent un choc quand une personne plus âgée vient vous crier dessus que le flan c’est immonde. La jaune soupira, soit il acceptait, ou alors elle lançait un sort au fl*n pour le changer en autre chose. Elle attendit un moment, elle aurait pu faire ça dès le début au lieu d’aller martyriser le Serdaigle…










Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcomehome.forumpro.fr
Serdaigle - 3ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 232
Humeur : Doux et Gentil
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Poursuiveur et nous allons gagner la coupe de Quidditch cette année les Serdaigle !!!
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Mange avec Avidité [Anais]   Mer 6 Aoû - 19:09

Le jeune Serdaigle était toujours en train de manger son merveilleux cake à la framboise des bois. C’était délicieux et Wellan s’en régalait. Le ciel de la grande salle était bleu ciel, évidemment un grand soleil frappait les tables de ses rayons jaunes. Le Serdaigle regardait à tour de rôle les visages de ses jeunes condisciples et se retourna pour regarder les autres tables. Les Poufsouffle, les Gryffondor et les Serpentard avaient tous des plats différents et même les plats de résistance changeaient. Wellan sourit à lui tout seul et chercha dans son sac qui était à coté de lui, un livre moldu sur « La guerre des Sept ans » qui racontait que Les anglo saxons appelaient cette période French and indian war tout simplement parce que les français étaient alliées avec les indiens contre les britanniques les indiens s'entendaient relativement bien avec les français mais pas avec les britanniques, la guerre à duré de 1754 à 1763. Wellan se passionnait de l’histoire moldu, surtout du temps des rois et de la colonisation Anglaise. Il lisait avec avidité ce livre tout en croquant une cerise bien fraîche. Wellan regarde une image ou les Indiens attaquaient les Anglais sur un chemin battu avec férocité, leurs sabres en bois dégainaient et leurs fusils pointaient sur les envahisseurs. Le jeune homme se demandait comment les Français avaient pût s’alliaient avec ces barbares.

Wellan continua sa lecture avec avidité et regarda les guerres, enfin les tableaux historiques des batailles :


Bataille de Jumonville Glen | 28 mai 1754 | Grande-Bretagne / France = Victoire britannique
Bataille de Fort Necessity | 3 juillet 1754 | Grande-Bretagne / France= Victoire française
Bataille de Fort Beauséjour | 3 - 16 juin 1755 |Grande Bretagne / France= Victoire britannique
Bataille de la Monongahela |9 juillet 1755 | Grande-Bretagne / France= Victoire française
Bataille de Petitcoudiac |1er - 3 septembre 1755 | Grande-Bretagne / France= Victoire française
Bataille du Lac George |8 septembre 1755 | Grande-Bretagne / France= Victoire britannique


Et bien des dizaines de batailles étaient inscrites sur le tableau. Apparemment les Français étaient vraiment forts et la plupart des batailles étaient gagnées par eux. Il regarda l’effectif des morts, il eut un sourire goguenard : 10000 anglais morts contre 3000 français et indiens. La vache… Wellan regarda les portraits très rigolos des chefs des armées et vit leur coupe vraiment fantaisiste, ils n’avaient pas du tout la classe comme on dit. Lorsque il ferma son livre, se pencha vers son sac l’Aiglon vit une jeune élève qui vint vers lui, furieuse pour tout dire. Ses sourcils étaient froncés tel McGonagall quand elle est énervée, ses joues étaient toutes rouges et la Poufsouffle ( vu le blason) tenait une assiette de flan dans la mains. Wellan se disait qu’est qu’il a pu bien faire lorsque celle-ci lui cria bien au et fort :

Du flan ils ont mis du flan !

Wellan la regarda tout étonnée, ses yeux bleus étaient grands ouverts et sa main tenait encore sa cuillère avec une petite fraise dessus. Elle est vraiment folle celle-là alors ! Le jeune garçon parut consterné et posa sa main droite sur la table en avalant sa salive. Il avait un peu peu de sa réaction, à croire qu’elle voulait lui foutre sur la tronche son flan qu’elle parlait comme si c’était le Diable en personne. Le Serdy fit un petit sourire rassurant lorsque elle lui dit qu’elle était une Poufsouffle en dernièr année, par contre elle n’était pas obligée de dire qu’elle était à la maison des Blaireaux, le signe suffisait bien. Tous les autres garçons de la table des Aiglons s’étaient retournés et regardaient avec étonnement la jeune Pouffy qui était en train de martyriser le pauvre Wellan. Le jeune garçon recula un peu de son banc et fit mine de faire tomber sa cuillère pour aller la chercher après. Puis tout d’un coup elle lui dit comme ça :

Tu veux du flan contre du cake ?

Wellan fit un bon de quinze centimètres et il prit le plateau de cake pour lui fourrer dans sa main et se retourna brusquement, le visage pâle, elle était vraiment mais vraiment folle, elle devait se faire soigner à tout prix.

Oui tiens, moi c’est Wellan en 3° Année… Euuu pourquoi t’aimes pas le flanc ou c’est un caprice ?

Il sourit mais ce n’était pas du tout du goût à la Poufsouffle. Il se gratta la nuque et fit signe aux autres élèves d’arrêter de le fixer bêtement, après un rire générale de la table, les Serdaigle revinrent à leur discution habituelle, mais des fois, des jeunes mettaient des coups d’œil au deux fous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maku-potter.miniville.fr/
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Mange avec Avidité [Anais]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mange avec Avidité [Anais]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: hogwart rocks :: Poudlard :: Grande Salle-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit