AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Journal de Mutt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Poufsouffle | Préfet | Adminavatar

Parchemins envoyés : 569
Humeur : Malsaine
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Journal de Mutt   Jeu 31 Juil - 12:39



My Daily Song






Friends, Love, Family, Secrets... Me !



7 Décembre :

18h :
Je suis de retour à la maison ! Et j'écris ce journal parce que j'ai tout simplement envie d'écrire. Smile
Demain Aéris vient, je suis tout excité. Je cherche encore ce que je vais mettre. Mamounette passe régulièrement sa tête à l'encadrement de la porte, en me demandant si j'ai besoin de rien. Elle m'a vu en train de faire des mimiques devant le miroir. Et elle a beaucoup rit.
19h :


Enfin des nouvelles de l'ancêtre... Je veux pas dire mais je me suis légèrement inquiété.
Coup de téléphone à la maison.
Je décroche :

" Allô, ici le QG des cinglés !"

Mais, à l'autre bout du fil, il n'y avait que des craquements et des sifflements à n'en plus finir. Alors j'ai crié comme un dingue :

" ALLÔ, ALLÔ, ALLÔ, ALLÔ !!! "

et de très loin, j'ai entendu quelqu'un qui disait :

"Bordel de m*rde !"

C'était mon père, rebaptisé l'ancêtre par mes soins. J'étais heureux, mais face au vieux, j'essayais de ne pas montrer mon contentement... Il faut dire qu'il avait disparut de la circulation pas mal de temps. Même après ce long moment où il n'a pas parler à son fils et pour ne pas changer, il aa commencé à m'engueuler sans aucune raison.

" Tu peux me dire pourquoi tu hurlais dans ce téléphone ?"

Je suis resté remarquablement calme :

" Parce que tu ne disais rien.
- J'ai dit "BONJOUR".
- Et bien, j'ai pas entendu !
- C'est que tu n'écoutais pas comme il faut.
- Comment je pourrais ne pas écouter comme il faut quand je réponds au téléphone ?
- Je n'en sais rien. Mais s'il y a bien quelqu'un qui en est capable, c'est toi."

Allez, vas-y, rejoue moi la chanson. Mais oui, bien sûr, c'est toujours de ma faute !

"Maman est dans son bain.
- Attends une seconde. Tu n'as pas envie de savoir comment je suis ?
- Attends, laisse moi deviner... Les cheveux grisonnants... et qui commence à être un rien envoloppé au niveau du bid, non ?
- Ne soit pas si insolent ! Va chercher ta mère. J'abandonne avec toi... Mais qu'est ce qu'on t'apprend au col..."

J'ai posé le combiné parce qu'une fois lancé sur le sujet, l'ancêtre peut tenir des lustres. J'ai hurlé en bas de l'escalier :

" M'man, il y a un type au téléphone qui prétend être mon cher père mais j'en doute car il a été franchement désagréable avec moi."

Maman est sortie de la salle de bain, tout dégoulinante d'eau avec les cheveux tout mouillés.Elle n'avait rien sur le dos à part une culotte et un soutif, sous un peignoir de bain ouvert. J'ai pas pu m'empêcher de sortir à ma mère :

" Ecoutes, maman, tu devrais faire un peu attention, je suis en âge où on est très impressionnable, tu sais."

Elle m'a prit le combiné des mains avec un regard furibard. En remontant, dans ma chambre, je l'ai entendue dire à papa :

" Allô, chéri ? Quoi ?... Je sais, je sais... Tu n'as pas besoin de me le dire... Il est très souvent comme ca... Un vrai cauchemard."

Sympa non ? Mais je crois que j'avais énervé ma mère sur le coup, en fait...
Bah, je ferais remarquer à ceux qui écoutent (c'est-à-dire personne) que je n'ai pas demandé à venir au monde, c'est uniquement parce que l'ancêtre et ma mère... beurk ! Passons... Je ne m'aventurerais pas plus loin sur le sujet.

19h20 : Papa était prisonnier chez une bande de vampires en Transylvanie. Il revient bientôt ! Chouette ! Le cauchemard va bientôt pour s'y donner à coeur joie !

Faut dire que papa n'a pas le sens de l'humour non plus. Il gueule toujours pour un rien ! Mon père est du genre violent... Une fois, pour blaguer, j'ai profité de ce qu'il était allé chercher un truc à la cuisine pour verser de l'After-Shave dans sa bière. Et bien, vous me croirez si vous voulez, ca ne l'a pas fait rire du tout ! Dès qu'il a eut fini de tousser, il s'est mit à vociférer comme un vrai dément. J'ai même eut les oreilles en compote.
" TU ES COMPLETEMENT IDIOT OU QUOI ? "
Après ca, on s'étonne de ma santé psychologique et que je sois complètement ravagé du ciboulot !

Bon, pensons plutôt à demain et avec Aéris !

21h :
Couché tôt ! Levé tôt !

23h :
Je me suis réveillé en sursaut, je croyais que c'était déjà le lendemain !

1h :
Je mets ma chemise bleu ou alors mon T-Shirt noir ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle | Préfet | Adminavatar

Parchemins envoyés : 569
Humeur : Malsaine
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Journal de Mutt   Dim 3 Aoû - 1:53




8 Décembre :


10h : Je chiale si fort que ca ? Maman est passée, mais j'ai pas ouvert la porte... Puis papa qui m'a fait le même baratin que d'habitude en me disant qu'il allait défoncer la porte. Mais c'est que cette fois, il l'a fait et il s'est crut fort ! Il n'a pas utilisé la magie ! Juste son pied ! Enfin, il a coincé son pied dans le porte et s'est rétalé sur le coup. J'ai réussit à rire entre deux sanglots... Mais à cause de ca, j'ai été obligé d'ouvrir la porte et l'ancêtre est entré. Moi, je suis retourné sous mes couvertures. Je sens qu'il va se foutre de ma tronche dans les minutes qui viennent. Bon, je planque mon journal avant qu'il ne tombe dessus et qu'il lise mes conneries.

11h : J'ai enfin laissé entrer mon père ! Il a fait un monologue comme d'habitude... Moi, je suis resté sous mes couvertures, refusant de lui parler et de me montrer...

12h : Maman est passée dans ma chambre et m'a viré du lit. Elle a même été détaché les rideaux. Elle a dit qu'elle en avait marre de mes conneries. Sait-elle que je se souffre atrocement ? L'amour ca fait trop mal... Je crois que je vais devenir curé et me retrancher dans un coin isolé du monde, dans une petite baraque où il y a des RIDEAUX et des COUVERTURES dans lesquels on peut se morfondre.

12h15 : Je squatte la salle de bain. Allongé dans la baignoire, une serviette sur la tête. Je fais le mort. J'entends maman bouriner à la porte pour que je sorte. Un mort ne répond pas, alors je ne répond pas.

12h30 : Mon père à défoncé la porte à coup de baguette magique... Je l'ai jamais vu autant furieux... Il parait que j'avais trop inquiété ma mère... Maintenant, je vais OBLIGE de me nourrir.

12h45 : J'ai pas bougé et maman est en colère et vient de me taper sur le système. Je refuse de faire le vivant. Je préfère faire le mort. Les morts ne mangent pas et ne sont pas de corvées de vaisselle...

13h :
J'ai été tellement déprimé, que je ne voulais pas manger. Maman a râlé parce qu'elle était agacée de mon comportement « puéril », je lui ai répondu en regardant ma cuisse de poulet d'un faux air triste :
« Je pense juste aux bébés poulets dont les parents partent soit-disant en promenade pour la journée et qui ne reviennent jamais parce qu'il y a des gens qui sont en train de les manger. Et d'après ce qu'on dit, les légumes ressentent la douleur aussi... Quand je pense à tout ces bébés pommes de terres qui sont...
- TU MANGERAS TON ASSIETTE HENRY ! Tant que tu n'auras pas terminé, tu ne sortiras pas de table. »
Maman ne s'est pas laissé attendrir par mon discours touchant. C'est noté : je n'ai pas une mère normale...

14h : J'ai trouvé la planque idéale ! (vu que je n'ai toujours pas de couvertures ! xD) Sous mon lit ! J'ai même retrouvé une vieille chaussette sale ! Je fais le mort.

17h : Si ca se trouve, l'an prochain, j'aurais viré New Age. J'abandonnerais ma famille pour aller célébrer le solstice d'hiver à Stoneherge en dansant avec des druides. Je ne vois pas en quoi ca pourrait être plus ennuyeux que de faire le mort. Je capitule !

19h : J'ai passé ma fin de journée à lire. Papa et maman sortent ce soir. Vous n'allez pas me dire que c'est naturel, ca ! Comme si rester tout seul à la maison me rendait morose. De toute façon, je m'en fiche, parce que je n'ai plus l'intention de sortir.

21h : Marre, cafard, beurk.
Je me suis tapé :
2 Mars
Des toasts
Du café au lait
Du fromage
Du Coca
Du jus de pomme
Du corn flakes
De glace à la vanille
Du miel
Des pop-corn que j'ai trempé dans le miel et dans la mayonnaise en même temps.
Et du roulé à la confiture avec une touche de Picalili pour finir en beauté.

23h : Aux chiottes. J'ai un putain de mal de bide. En rentrant, maman m'a demandé ce que j'avais fait pour être dans un état pareil. Je lui ait demandé de me laisser tranquille à agoniser dans mon dernier refuge. Juste après, j'ai dégobillé. Papa ne s'est même pas occupé de moi. Il a sorti à ma mère que je faisais la comédie pour me rendre intéressant. Et si je lui dégobillais en pleine face pour qu'on rigole un coup ?

Minuit : Même avec l'aspirine de maman ca passe pas... J'ai l'impression que je vais crever tellement j'ai mal au bide. J'aurais peut être pas du faire tout ces mélanges. Maman s'inquiète et me demande si j'ai pas avaler des médocs ou des trucs comme ca. Elle me prend pour un suicidaire ou quoi ? Hors de question qu'on me fasse un lavage d'estomac. Beurk !

5h du mat' : Maman a passé la nuit à veiller et j'ai dormi avec un saut à côté de moi. En gros ca donnait : Moi au milieu, maman à gauche et le saut à droite. Tenant les deux dans une main de chaque côté, comme un mourant. J'ai vraiment cru que j'allais crever d'une implosion gastrique. Papa est rapidement passé, et s'est dit en voyant ma face, que je ne faisais p'tet pas la comédie et il est parti... se recoucher ! Si j'étais pas aussi mal, j'aurais été le tuer dans son sommeil... Bah ! Les nausées sont passés, je crois que je vais me reposer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle | Préfet | Adminavatar

Parchemins envoyés : 569
Humeur : Malsaine
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Journal de Mutt   Mer 13 Aoû - 20:35





10 Décembre :


8h : Encore une journée en enfer... J'ai de sales idées en tête... Je doute de moi... Beaucoup de choses se sont passés dernièrement. J'ai vu Drago Malfoy au chemin de Traverse. J'ai un peu parlé avec lui. Encore une fois, mon père s'est emporté contre n'importe qui... Ne peut il pas essayer de ne pas faire ce genre de choses à mes compagnons d'école... A croire qu'on devrait se méfier de tout le monde.

Je suis encore tout retourné depuis hier... Cette histoire de bataille... J'ai découvert une nouvelle facette de mon père que je ne connaissais pas. J'ai cru voir Aéris et Pansy... J'ai confiance en elle... et c'est ce qu'il me fait peur... Je doute... Je me demande si je ne suis pas dans le mauvais camp. Je suis partagé entre ma famille et mon amour pour Aéris et c'est dur... Je pense sérieusement à devenir Mangemort. Surtout depuis qu'elle m'a dit qu'elle ne pourrait qu'épouser et finir avec un autre Mangemort... et si je changeais... m'accepterait elle ? Je l'aime et je ne veux pas la perdre... Durant cette bataille, j'ai faillit perdre la vie et j'ai vu le corps de mon ami Théo devant mes yeux avant que mon père me ramène de force à la maison...

Mon père... Il veut me protéger mais je n'en ai pas envie... Je veux vivre comme je le veux... Je découvre un autre monde jour après jour et même si ca me fait peur, je veux le connaitre un peu plus chaque jour et apprendre à y vivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle | Préfet | Adminavatar

Parchemins envoyés : 569
Humeur : Malsaine
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Journal de Mutt   Lun 13 Oct - 12:50



    15 Décembre

    Je suis chez moi... Un ciel sombre couvre mon ciel bleu... Je ne sais plus où j'en suis, je ne sais pas dans quelle galère je vais. Mon image s'éloigne et tout devient gris autour de moi... Plus rien à d'importance. Juste une personne... Une seule... En tout cas, ce qui me donne la motivation nécessaire de continuer dans ce sens, c'est... elle ! Aéris ! Je sais que j'irais jusqu'au bout, mais au prix de quelles souffrances ? Je l'aime, c'est un fait... Et j'ai mal... J'ai mal dans mon corps dans mon âme... La douleur physique passe et cicatrise, mais la douleur du coeur reste au combien présente... Et elle me déchire de l'intérieure... Elle sépare mon être en deux parties. Je sens quelque chose d'autre monter en moi, et... j'ai peur... Très peur...

    Non... Je ne veux pas être un lâche, je veux rester fort et rester debout ! Pour elle ! Rien que pour elle ! Je deviendrais un autre que je ne suis pas. Même si pour ca, je dois en subir certaine conséquence. Ce qui m'importe c'est d'être à ses côtés. Quand je revois dans ma tête, ces moments passés ensemble, je me sens bien. Son sourire angélique et son rire clair. Je l'aime... Quand j'y pense, je ne regrette rien ! Je ne regrette pas ce pacte. Merci Kaname...

    Je sais que je fais une bêtise... Et pas une bétise d'enfant... Une grosse bêtise... Il est loin le temps de l'After Shave dans le Whisky de papa... Même si ce n'était il n'y a pas si longtemps que ca ! Ou encore la fois, où par mégarde... et surtout par expérience, je m'étais amusé à lancé un sort de protection sur la cabane de jardin et quand mon père avait ouvert la porte pour aller chercher un quelconque outil, le tout lui avait dégringolé dessus... Le sale pétard qui lui a prit. J'ai été privé de... Je ne sais plus, mais je me rappelle que je me suis bien fait engueulé et sur le coup, j'ai surtout beaucoup rit... Au contraire de ma mère... Tout ca me fait sourire... mais plus rire comme avant... C'est drôle, comment une vie peut basculer...

    Hier, j'ai vu mon père dans un état étrange. Je le comprends... Mais je ne l'avais jamais vu si... inquiet. Surtout quand il a vu les marques de morsure sur mon cou et le sang... Moi, aussi je me suis laissé allé... J'ai craqué ! J'aime mon père, j'aime ma mère au plus profond de moi... Je ne sais pas ce que je ferais si... Je ne préfère même pas y penser. Ma petite maman... Je t'ai toujours protégé, comme toi, tu m'a toujours protégé ! Mais maintenant, c'est l'heure que je fasse mes preuves. Ton petit Mutt a besoin de grandir ! Je veux grandir et devenir quelqu'un d'autre qu'un enfant gâté, et surprotégé par ses parents... J'ai déjà beaucoup entendu alors que je laissais trainer mes oreilles que je n'étais un gosse naïf et insouciant... Je ne veux plus être considéré comme un gosse ! Je veux être un homme !

    Je vous aime... Papa... Maman... Mais maintenant, je veux vivre par moi même ! Laissez moi battre de mes propres ailes... Je vous aime ! Je risque de vous dire adieux bientôt... Ne me jugez pas sur ce que je vais faire. Bien que... Oui, je suis responsable... Alors détestez moi par la suite, mais je ne renoncerais pas ! Je vous aime tellement... Ma main tremble, je n'arrive plus à écrire correctement... Si un jour, vous trouvez ce journal... Un jour lointain, j'espère que vous me comprendrez... Vous ne savez pas à quelle point je vous aime même si je ne le rends pas souvent ou alors maladroitement... Je suis vraiment désolé de vous faire de la peine... Je suis vr...





Dernière édition par Mutt Jones le Dim 16 Nov - 16:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle | Préfet | Adminavatar

Parchemins envoyés : 569
Humeur : Malsaine
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Journal de Mutt   Sam 15 Nov - 14:46

http://fr.youtube.com/watch?v=SGOhNFZmtAo

    Ca devient de pire en pire... Je suis totalement paumé ! Je change et je le vois. Je ne suis plus ce que je suis... Je me déteste. JE ME DETESTE... J'en ai marre, je veux que tout celà s'arrête. Je perds la confiance de mes amis. La confiance de mes parents. Je suis seul. La solitude est dure à supporter... Et je... j'ai des moments d'absences... Je sais que je fais des choses pas bien du tout mais... je les oublie. J'ai peur. J'aimerais retourner le temps et ne plus penser à rien d'autre. Être de nouveau libre. Respirer. Rire avec mes amis. Mais je sais que c'est maintenant impossible. Je n'arrive plus à rire. Même un sourire est pour moi difficile. Je n'arrive même plus à pleurer. Dans quoi me suis je engagé ? Mais il est trop tard maintenant. Je suis seul. Et Aéris... Je ne sais plus quoi penser. J'ai envie d'hurler, de crier mon malheur. Je les déteste tous ! Ils ne comprennent pas... Ils ne me comprennent pas. Je sais que je suis différent et alors ? J'ai toujours été différent. Je ne ressens plus que cette haine qui me détruit chaque jour.

    Mais de quoi ai-je envie maintenant ? De quoi ? Aéris m'aimera-t-elle un jour ? J'en doute de plus en plus. Pourtant... Non... Qu'est ce qu'il m'arrive ? Mais qu'est ce qu'il m'arrive ? Je déteste les gens, je leur fais du mal... tout simplement parce que j'ai mal... Mais le pire, c'est que c'est moi.

    Je veux juste disparaitre... C'est ca... Comme ca, je ne ferais souffrir plus personne... Je ne serais plus la honte de mon père. On ne me détestera plus. Je laisserais Aéris tranquille... Oui... Disparaitre, c'est la seule solution qu'il me reste alors... Prends moi ! Fais de moi ce que tu veux... Je m'en fiche maintenant ! Tout ca n'a pas d'importance. Je ne veux plus exister. Je n'ai plus rien à quoi m'accrocher de toute façon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Journal de Mutt   

Revenir en haut Aller en bas
 

Journal de Mutt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: have fun ! :: Journal Intime :: Journal Intime-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit