AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 dans l' ombre d' un espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serdaigle | PréfetSerdaigle | Préfet
avatar

Parchemins envoyés : 419
Humeur : grrrrrr !
Année : 6ème année
photo d'identité du sorcier : : Beautyful girl


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : pas encore.
_ Y o u & M e :

MessageSujet: dans l' ombre d' un espoir   Dim 10 Aoû - 1:53

C' était presque la fin des vacances. Il avait neigé tout la nuit. Un beau manteau blanc avait recouvert tout les trottoirs, les allées, et tous les quartiers. C' était très beau à regarder.
Un peu plus loin des villes, se trouvait une forêt. Il n' y avait rien de spéciale dans cette forêt. A part des arbres et des animaux sauvages. Ce n' était qu' une simple forêt moldue.
Aéris courrait dans la forêt. Elle courrait, courrait, très rapidement. On aurait pu croire qu' elle faisait une course contre la montre. Ou qu' elle courrait un marathon ou une cross.
Essouflé, elle s' arrêta au pied d' un arbre. Elle respirait fortement, altement. Elle n' en pouvait plus. De quoi ? Eh bien, de tous ! Elle en avait marre de montrer à tout le monde ce visage joyeux devant tout le monde, alors qu' au fond d' elle ce n' était pas le cas. Bien que cela faisait six ans que cela s' était déroulé, elle ne cessait de repensé à la mort de sa mère, et comment elle avait été.
Les habits de la jeune fille contrastait avec le froid. Elle portait une tenue de voleuse : pantalon noir en cuir, pull noir, veste en cuir, bottes noir en cuir à gros talons. Et sur son visage, elle portait autour des yeux, un masque noir. Le masque descendait jusqu' à son nez. Cet accoutrement lui donnait un air de félin.
Le sol de la forêt était recouvert de neige. Les arbres et les sapins aussi. Elle regardait la cime des arbres au loin, et la grosse poudre blanche sur le sol.
Cette vue ordinaire d'un hiver froid, faisait ressurgir des images du passé.
Six ans au paravant, Aéris avait passé l' hiver au près de sa mère.
Elle revoyait cette scène au début de l'hiver, où sa mère était appuyé contre la fenêtre, observant la vue exterrieur. La jeune fille était à ses côtés, faisant de même.
Ce jour là, il avait commençé à neige, montrant les premiers flocons symbolique du froid hivernal.
- J' avais prévu qu' il allait neigé !
avait dit mrs DeLune.
Aéris avait regardé sa mère avec tendresse.
- Sais-tu ce que devient la neige ?
demanda miss DeLune à sa fille.
- Ben elle fond pour devenir de l' eau. Tous le monde c'est ça.
- Bouhbouhbouh !
fit-elle en faisant des moues avec sa bouche.
Ce geste était puéril, mais pas sur cette femme. Au contraire, cela la rendait si mignone. Elle se tourna vers sa fille et lui dit alors :
- La neige disparait pour devenir le printemps. Moi j' adore le printemps. C' est ma saison préféré !
Elle avait ajouté ça en souriant de tous son coeur. Un sourire si doux, montrant deux adorables faussettes.


* Pourquoi ce qu' on aime le plus, finit par partir ? *
pensa Aéris, en s' adossant contre l' arbre.

Elle la voyait debout devant elle, ses yeux noisettes la regardait avec amour, avec un sourire malicieux dessiné sur ses lèvres, et ses cheveux bruns retombaient sur ses épaules.
- Fais comme tu peux Aéris, à ton rythme.
lui répétait-elle si souvent avec douceur.


Elle chassa ses tristes pensées, et sans savoir pourquoi, elle se mit à donner des coups de pieds à l' arbre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lenitarium.skyrock.com

Parchemins envoyés : 123
Humeur : Wahouuuuuuuuuuuu
photo d'identité du sorcier : : sdfsdf


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Tu m'étonnes ! Je suis un pro pour viser les poubelles avec une boule de papier ! Grâce à qui ? Au Quidditch !!!!!!!!!!!!!!
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: dans l' ombre d' un espoir   Dim 10 Aoû - 8:41

L’air était froid, violent mais paisible à la fois. Les feuilles d’or valsaient au grès de ce dernier. La nature pré-hivernale était dépourvu de vie animal et bientôt également végétale jusqu’à ce que reviennent les doux et apaisant rayons chauds et tendres du soleil annonçant un radieux printemps.
Les mains sur la nuque, jointes, les yeux fermés, les jambes croisées, Asriel était allongé, la tête contre l’arbre. Le vent entrait dans ses cheveux et rafraichissait son corps. L’Auror détestait le froid mais s’obligeait à apprécier ce qu’il haïssait.
Eveillé, il entendit le doux bruit de la neige se fendre sous des pas assez légers. Il n’y prêta nulle plus grande importance et préféra retourner à sa sieste, éphémère, et sans intérêt.
Mais bientôt, le tronc d’un arbre résonna dans la calme forêt moldue.
Surpris, Asriel ouvrit les yeux. La cime de l’arbre mouvait et tremblait. L’homme dû maintenir le tronc pour ne pas tomber plus tôt. Cependant, il ne pu tenir quelques secondes de plus, le vent ne l’aidait pas vraiment. Asriel perdit l’équilibre et s’écrasa au sol, face dans la neige froide et humide.
Il se releva aussi vite et se frotta les yeux après avoir recraché la neige qui lui était entré dans la bouche. Il s’énerva contre ses habits mouillés et glacés à présent en retirant quelques flocons de sa peau.
Il se retourna vers la cause de cela.
Une fine silhouette, deux yeux luisants, étincelants et pétillants. Un court souvenir lui traversa l’esprit, fulgurant.


- Encore un chaton ? Ma parole je deviens fou, ou me fais vieux.

Asriel haussa les épaules et se retourna vers l’arbre sans douter qu’il avait encore des hallucinations. Le tronc était glissant et l’Auror ne parvint à regrimper à sa cime. Il resta allongé sur le sol enneigé après un énième essaie.
Le visage de la jeune femme se dessina un peu plus à présent…


- Bonjour… Il fait beau, n’est-ce pas ? Umh, vous êtes une hallucination ? Quoique peut-être me trompe-je. Vous n’auriez pu me faire tomber de l’arbre si vous n’étiez réelle…

Finalement, le sol n’était pas si mauvais une fois réchauffé…


¤¤
Invité ?
Bien
Vous savez qui suis-je ?
Non ?
Esdehef, Asriel Esdehef ! Le type qui ne servait à rien !
¤¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle | PréfetSerdaigle | Préfet
avatar

Parchemins envoyés : 419
Humeur : grrrrrr !
Année : 6ème année
photo d'identité du sorcier : : Beautyful girl


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : pas encore.
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: dans l' ombre d' un espoir   Dim 10 Aoû - 16:16

Aéris cessa le bruit. Elle venait d' entendre du bruit. Comme si quelque chose de lourd était tombé. Elle se retourna, et vit un homme par terre, le visage face à la neige. Elle le regarda sans intérêt, cracher la neige qu' il avait dans sa bouche, et pester contre lui-même.
Lorsqu' il se retourna vers elle, elle reconnut l' auror de l' autre jour, dans la bataille. Elle se demandait si c' était bien lui. Oui, c' était bien lui. Il n' y avait que lui pour l' appeller ainsi. Chaton ?! Elle détestait ce surnom !! Surtout venant de sa part !

- Combien de fois je vous ai dit de ne pas m' appeller comme ça ??
s' écria t-elle furieusement.

Elle s' avança vers lui, et s' arrêta à cinquante centimètres de lui. Elle le regarda en mettant ses mains sur ses propres hanches.
Quand il lui demandait si elle était une illusion ou pas, elle le dévsisagea longtemps d' un air sceptique. Mais elle eut vite une expression de dégoût qui s' affichait sur son visage.

- Est-ce que vous êtes saoul ?
demanda t-elle.

Oui, elle reconnaissait bien cet homme. Elle l' avait vue dans la bataille de Londres, entre mangemorts et aurors. Bien qu' elle ne l' avait vue pendant de bref instant, elle ne pouvait s' empêcher de le haïr. Ce qu' il avait fait à Pansy.... Rien que d' y penser, elle avait les nerfs en pétard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lenitarium.skyrock.com

Parchemins envoyés : 123
Humeur : Wahouuuuuuuuuuuu
photo d'identité du sorcier : : sdfsdf


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Tu m'étonnes ! Je suis un pro pour viser les poubelles avec une boule de papier ! Grâce à qui ? Au Quidditch !!!!!!!!!!!!!!
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: dans l' ombre d' un espoir   Dim 10 Aoû - 16:32

Asriel se releva lorsqu’elle s’approcha furieusement de lui. Il ne la reconnu pas tout de suite, le temps passe vite, et on ne retient que les visages importants et primordiaux. Ce n’est que lorsqu’elle lui annonça de ne plus l’appeler ainsi qu’il se souvint de la bataille durant laquelle il eut perdu son frère et sa belle-sœur.
Il ne lui répondit même pas et se retourna près à rentrer au manoir du Dragon, le seule foyer où il pourrait dormir en paix…
Mais il se retourna, surpris, lorsqu’elle lui demanda s’il était saoul. Il imita le visage de la jeune fille ironiquement et s’adressa d’un ton las et fatigué.


- Je ne bois jamais autre que de l’eau et certains jus de fruit, aucune goutte d’alcool.

Il sortit un petit journal d’une poche intérieur sur lequel il griffonna quelques coups de crayons. Il regarda la jeune fille peu après.

- Vous pouvez vous décaler sur la gauche, vous gâchez ce splendide paysage que je dessine.

Il attendit que l’aiglon se bouge un peu. En attendant, il osa parler à nouveau.

- Votre amie, Pansy c’est bien ça ? Elle va bien ces temps-ci ?

Il tendit le coup tout en parlant pour tenter d’apercevoir la nature blanche et froide derrière la jeune fille.


¤¤
Invité ?
Bien
Vous savez qui suis-je ?
Non ?
Esdehef, Asriel Esdehef ! Le type qui ne servait à rien !
¤¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle | PréfetSerdaigle | Préfet
avatar

Parchemins envoyés : 419
Humeur : grrrrrr !
Année : 6ème année
photo d'identité du sorcier : : Beautyful girl


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : pas encore.
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: dans l' ombre d' un espoir   Dim 10 Aoû - 18:10

Aéris eut un léger sourire, lorsque l' homme immita ironiquement l' expression de son visage. Mais son sourire s' effaça aussitôt. Elle était tout de même étonné que l' homme ne buvait jamais d' alcool. Ciel ! Etait-il possible qu' il existait un homme sur cette terre, qui ne buvait jamais ? Pour des femmes, elel voulait bien le croire. Mais un homme. Toute sa vie, elle n' avait vue que des hommes qui était accro à l' alcool, et qui ne pouvait vivre sans, ne serait-ce, une fois dans sa vie.
L' auror lui demanda de se décaler sur le côté. Il avait sortit de sa poche un journal, et essayait de dessiner le paysage blanc. Elle elva les yeux au ciel, en poussant un soupire. Elle alla s' adosser contre l' arbre.
Lorsqu' il lui parlait de Pansy, elle sentait son coeur se serrer. Déjà qu' elle était suffisement énervé aujourd' hui, pas besoin de ramener des mauvais souvenirs sur le tapis. Elle lâcha un grogenement. C' était peut être pas beau dans la bouche d' une fille, d' entendre de tels sons, mais c' était comme ça... Elle ne pouvait pas s' en empêcher.

- Mal ! Tout comme moi d' ailleurs !
lâcha t-elle d' un ton brute.

C' est vrai que Pansy allait de plus en plus mal. Elle ne sortait plus, restait enfermer, et passait son temps à pleurer, en ne cessant d' appeler Theo. Elle ne l' avait jamais vue ainsi.
La Serdaigle poussa un autre soupire, se laissa glisser le long de l' arbre, pur retomber par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lenitarium.skyrock.com

Parchemins envoyés : 123
Humeur : Wahouuuuuuuuuuuu
photo d'identité du sorcier : : sdfsdf


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Tu m'étonnes ! Je suis un pro pour viser les poubelles avec une boule de papier ! Grâce à qui ? Au Quidditch !!!!!!!!!!!!!!
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: dans l' ombre d' un espoir   Dim 10 Aoû - 18:49

Les quelques traits passés, Asriel rangea son carnet où il l’avait prit quelques minutes auparavant. Il n’avait pas répondu aussitôt. Il se contenta de s’allonger sur la neige, et de s’adosser contre un arbre, les mains derrière la tête. Il ne remarqua même pas les grognements que marmonnait la jeune fille. Il ferma les yeux et repensa à ce qu’elle venait de dire.
Les secondes, silencieuses et latentes, s’écoulèrent avant qu’Asriel ne rouvrit les yeux. Il dévisagea l’Aiglonne.
Son regard était monotone, sans vie, ni semblant de bonheur. Un petit cri se fit alors entendre. Asriel le connaissait que trop bien. Il secoua la tête dans tous les sens en quête de ce bruit qui s’approchait ; dangereusement ?
C’est alors qu’une petite boule verte s’écrasa en plein milieu de la figure de l’Auror qui se retrouva la tête à nouveau dans la neige froide et humide. Celui-ci se releva et chercha furieusement son dragon. Il tourna. Celui-ci se releva et chercha furieusement son dragon. Il tourna en rond jusqu’à ce qu’un second cri se fasse entendre. Asriel souleva sa jambe et aperçut le pauvre reptile. L’homme attrapa son compagnon écailleux par la tête et le plongea à nouveau sous la neige. Il retourna à sa place.
Peu après, une vapeur se dégagea de sous la neige suivit d’une flamme démesurément grande. Asriel se jeta à corps perdu sur celle-ci, l’éteignant de plusieurs coups de sa main sur laquelle il souffla à plusieurs reprises après. Le dragon sembla sourire et se dandina dans la neige pour aller s’installer sur un lit de fortune fait de feuilles froides mais confortable qu’il chauffa suffisamment.
Asriel regarda la jeune Serdaigle.

- Umh, je suis navré pour vous deux. Si je peux vous aider ?

Il tourna sa tête vers l’animal.

- Et toi le dragon, ne me rentre plus dedans comme ça par la suite. J’espère que l’autre oiseau de feu ne t’a pas accompagné, je suis mal sinon.


¤¤
Invité ?
Bien
Vous savez qui suis-je ?
Non ?
Esdehef, Asriel Esdehef ! Le type qui ne servait à rien !
¤¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: dans l' ombre d' un espoir   

Revenir en haut Aller en bas
 

dans l' ombre d' un espoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: we rule the world :: Autres :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit