AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 PRESENTATION. Ma présentation .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gryffondor - 7ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 147
Humeur : Fascinée ... Vive le Chocolat l' Héroine et la Vodcka.
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Hé nan ! =)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: PRESENTATION. Ma présentation .   Dim 12 Oct - 16:34

I.Identité:
C. L. O. E.

Présente toi. Allons avance petite. N'est pas peur .
( Pas en avant de la petite, toute tremblante dans ses vetêments trop grands )


Nom: Delambre
Prénom: Cloé ( c'est du moins le prénom par lequel on l'a toujours appelé )
Date de Naissance: (Jour et Mois uniquement) 13 Décembre
Origine Familiale: ( Sang pur, mélé, etc) Comme beaucoup de sorciers, Cloé a du sang mélé dans les veines. Bizzarement, son arrière grand-père, Antoine Louis Ferdinant Alphonse De L'Estrange avait du sang pur dans ses veines. Les parents de Cloé ( Ferdinant et Liza delambre )aussi ont du sang totalement pur dans leurs veines.
Pourquoi Cloé n'en a t'elle pas hérité ?


Lieu d'habitat: Oxford, dans la maison hantée près du collège des graçons. Chez Mme De Bussy.


II. Description Morale et Physique:

S A V I E
Très bien, tes qualités maintenant.
Je ... je n'est pas de qualités. je n'est que des défauts.


Qualités: ( 5 lignes min) Cloé, comme tout le monde à tes qualités mais, depuis son plus jeune âge, ses parents ne font que lui répeter qu'elle est différente. Qu'elle ne doit pas montrer ses qualités au grand jour si elle en avait. Ils n'ont pas arrêter de lui dire qu'elle devait de considérer comme quelqu'un en dessous des autre. Une petite fille qui ne doit pas donner son avis. Une petite fille avec qui ont peut faire ce que l'on veut ...
Voici donc la liste des qualités de Cloé, celles qu'elle même ne connaît pas :
Cloé est désormais une jeune fille sage qui obéit aux ordres qu'on lui donne et elle fait tout pout les réussir le plus vite possible. Elle adore aider les gens, même si elle ne les connait pas. Elle possède une très grande rigeur dans son travail et a toujours apprit tout ce qu'on lui demandait d'apprendre. Cloé a un caractère assez solitaire et les amis qu'elle a toujours eu lui sont très proches et la connaissent par coeur. Bizzarement, les gens se sont toujours appotoyé sur elle sans qu'elle le veuille. C'est là un des plus grandes qualités de Cloé, se faire aimer des gens en un simple coup d'oeil.
Oui, c'est cela sa plus grande qualité...


Défauts: ( 5 lignes min) Comme elle le dit elle même, Cloé n'a que des défauts comme on lui a toujours appris. Sa mère l'a disait maladroite, son père : insolente et ses grands-parents prétensieuse. Cloé se mit donc en tête qu'elle était tout ça à la fois. Avec les années, cela empirat. Elle devint, aux yeux des autres, désinstéréssée de tout et raleuse ... En fait, Cloé, en plus d'avoir tous ces défauts, était quelqu'un de solitaire, très solitaires. Elle aime lire et ne veut pas qu'on la dérangé pour des broutilles ce qui n'arrangeat pas la sympathie des anfants pour Cloé. Elle était devenu antipathique. Antipathique pour tout. Des relations humaines jusqu'a l'insolence en passant par la politesse. Moralement, elle est fragile, très fragile. Toute son enfance à été très dut et elle en garde de douloureux souvenirs.
Comme quoi, on n'est ce que les autre décident pour nous ...


Gouts: Cloé aime être seule. Personne n'a jamais pu lui empêcher d'être seule, de réfléchir et de lire. Pas même ses parents ... Elle aime s'habiller et penser différement. Elle est différente mais fragile. Il faut en prendre bien soin si on ne veut pas la casser. Cloé aime aussi montrer qu'elle est diférente même si les autres, le voit immédiatement sans la connaître. Elle su qu'elle aimait dessiner le jour, ou, se promenant dehors elle vit un arbre. Un chêne, un magnifique chêne posté au milieu d'une clairère lumineuse. Etant fasciné par cet arbre majestueux, elle décida de le reproduire à l'identique sur le carnet qu'elle avait toujours sur elle. Elle écrivait dedans tout ce qu'on lui disait de ne pas faire et s'efforçait de l'aplliquer même si elle en avait bien du mal parfois ... Une fois le dessin finis, elle ragrda une dernières fois le vieil arbre, sourit, rangea son carnet et partit s'en se retourné les mains dans les poches. Cloé aimait chanter les airs qu'elle entendait à la radio les rares fois ou elle l'écoutait. Elle aimait aussi courir jusuq'a en être essouflée et pourvoir s'allonger dans l'herbe après. Cloé aimait le vie mais si, celle ci ne lui rendaitr pas tout.
Par contre, elle n'aimait un nombre si petits de choses que en faire la liste est très difficile car elle ne se plaignait jamais à la peur de recevoir des correction venant de sa grand-mère, très à cheval sur les principes ... Cloé n'aimait pas ses yeux, d'un bleu si pur qu'ils lui faisaient peur quand elle se regardait dans un miroir. Elle n'aimait pas étudier non plus mais si forçait à chaque fois. Si il y avait un truc qu'elle detestait par dessus tout c'était bien parler avec ses parents pendant des heures que choses qu'elle n'aimait pas et ne connaissait pas ...!
Eh oui ma belle, tu l'a pas choisi ta vie, je sais.


Manies: Cloé n'avait pas beaucoup de manies, elle n'en avait qu'une. Celle de prendre des dés et les empilé les uns par dessus les autre en tortillant une mèche des ses cheveux bruns tous lisses. Les dés étant toujours emplilés sur la même face : le 4 .

Description Physique: (Idem) Comment la décrire sans dire une seule fois qu'elle est belle ? Oui, Cloé est belle, et malgré sa différence et les moqueries que les autre lui lançait elle as toujours eu le regards des garçons posé sur elle. Cloé as une peau toute blanche mais sans aucune impuretés dessus. Sa bouche parfaitement dessinée et ses magnifiques yeux bleus donnent envie de la voir rire mais il n'y as souvent qu'in sourire signe de tristesse sur ce beau visage d'ange. Tout le monde aurait eu envie de lui ressemblé mais, elle, ne parraissait pas interresé par l'aspect physique des gens. On lui avait déjé proposé à de multiple reprise des reportages de mode avec elle en photo mais elle avait toujours refusé de se servir de son corp pour êter aimer. Cloé avait de belle jambes et un visage ovale. De beaux cheveux bruns noirs. tout lisses encadrait son visage.
Cet ensemble la faisait ressemblée à un ange venu du ciel.


Histoire: ( 10 à 15 lignes minimum) L'histoire de Cloé n'étant pas facile à raconter, je ne le fairais que en racontant, pour l'instant, les grandes lignes :
Elle est née le 13 Décembre, à Londres, par une nuit tou à fais claire remplie d'étoiles. Sa mère avait alors 25 et était déja une brillante sorcière reconnu de tous sui travaillait au Ministère de la Magie comme agent de police sur les enquêtes criminèles. Quand Cloé est née, toutes les lumières de la clinique moldue dans laquelle sa mère se trouvait se sont éteintes et un courant d'air froid lui ai passé juste sous le nez. Depuis ce moment, sa mère, qui venait à peine de la prendre dans ses bras d'un air bon, l'a rejeta et la posa viollement sur le berceau que Cloé devait occuper par la suite.
Plus tard, vers les 5-6 ans, Cloé était devenu une petite fille toute fine au visage rond. Ses parents ne l'appellait jamais par son prénom mais seulement : Mlle Delambre. Ils lui ordonnait de ne jamais sourire ni rire en public ce qui attristat beaucoup la petite qui ne parlat plus pendant 8 mois. Enfermée dans un mutisme dur qui ne s'arrêtat que lorsque celle ci, revenant de sa ballade en forêt, montrat à ses parents le dessin griffoné du chêne accompagné d'une simple phrase : Je parle.
Entre temps, vers ses 10 ans, Cloé avait grandi et murit intérieurement mais elle avait toujours du mal à exprimer ses besoins de tendresse par autre chose que des dessins que sa mère ne comprenait plus. Un soir, alors qu'elle revenait d'une longue promenade le long d'un canal garni de fleur. Son père s'était enervé contre cette jeune fille qui habitait chez lui, mangeait chez lui et parlait parfois avec lui mais qui n'était pas sa fille. Et, joignant le geste à la parole, il avait frappé Cloé qui était tombée par terre et avit laché les fleurs qu'elle avait récoltées et les croquis qu'elle avait dessiné. Ferdinant Delambre l'ai avait ramassé et jetés dans les grande cheminée de la maison sous les yeux remplis de larmes de Cloé encore assise sur le carrelage froid du salon.
Après, encore après plus loin dans sa vie, Cloé partit de chez elle et vint trouver refuge chez des personnes multiples et diverses qui l'acceuillait plus ou moins bien. La dernière en liste fut une vieielle dame du nom de De Bussy. Elle y habite encore. Ce n'est pas qu'elle est maltraitée mais Mme De Bussy est un peu dure avec elle et elles ont, toutes les deux du mal a communiquer ce qui ne rend pas les échanges faciles entre elles. Cloé as toujours eu une vie douloureuse moralement et as toujours été habitué à la dureté mais, pour une jeune fille de 12 ans, ce n'est pas la vie idéale.
C'est peut être pour ça que, maintenant encore, elle se sent différente .


Son père :
Ferdinand Delambre. Il porte le 3eme prénom de son grand-père comme cela se fait dans les familles nobles. Très tôt repéré au collège pour devenir champion de Quiditch, il ne le deviendrat jamais à cause d'un accident qui lui ferat perdre 2 doigts, au cours d'un contrôle en potion, ou dans la précipitation il confondit deux fioles.
Il a renconrté sa femme, Liza, la mère de Cloé au cours d'une visite découverte à Pré au Lard en 5eme année. Il n'étaient pas dans la même maison mais peu à peu, se donnèrent des rendez vous et, à la fin de leur scolarité, le diplome en poche, ils se marrièrent et décidèrent de vivre ensemble.
Ferdinant fut, tour à tour, marchand de journeaux, secrétaire au ministère de la magie, juge sur les crimes moldus par des sorciers ...
Quand Cloé naît, il a 25 ans, comme sa femme.
Ferdinand n'a jamais été quelqu'un de très sympathique mais ses rares amis ne le virent jamais aussi dur qu'avec se pauvre petite fille qu'était Cloé.

Sa mère :
Sa mère, Lizianne Mc Ewan. Appellé plus souvent Liza a été une enfant gaté, et est donc devenu insupportable envers les autres à l'êge adulte. Seul sa famille et son mari était capable de tenir une conversation entière avec elle sans s'enerver avant la fin.
Fille d'une Duchesse et d'un éditeur sorciere et sorciers, Liza avait, bien entendue le sang pur mais ne le légua pas plus que son amrui à sa fille .
Liza fut attrapeuse de Quiditch mais devint finalement enquêtruce au Ministère de la magie. sa fille aurait due être son trésor le plus précieux mais un sortilège en décida autrement ...



III. Autre.

A P. A. R. T.


Matières préférées: Histoire de la magie, Soin aux créatures magiques
Animal: Grenouille du nom de Greeny.
Baguette: 18 centimètre, en bois de chêne avec, à l'intérieur, une plume de faucon rouge et de Phoenix.

Votre Style d'Ecriture:

Rédigez un paragraphe relatant le jour où les Pouvoirs de votre Personnage se sont manifestés pour le Première fois: ( 15 lignes min)
C'était par une belle matinée, Cloé décida d'aller se balader au bord du canal de la ville d'à côté. Elle décida d'emporter avec elle son calepin, celui ou elle dessinait tout ce qui lui plaisait et sa besace en cuir sombre. Seul cadeau que se grand-mère lui ai fait.
Cloé partit en chantant, comme à son habitude sans prévenir ses parents qui n'étaient pas encore lever ... Ils avaient fait la fête toute le nuitr avec des amis. Cloé dessina des camélias, des violettes, des véroniques, des marguerites ... Après avoir marché pendant un long bout de temps, celle ci s'assit dans l'herbe chauffée par le soleil. Cloé s'allongea et dit tout haut: Ah. Et si mes parents m'aimaient ... Voilà ce qui se passe, dans la tête d'une petite fille de 10 ans, mal aimée par ses parents qui ne lui donnait aucune tendresse, puis elle s'endormit, là, dans l'herbe au soleil, des larmes sur les joues ...
La première chose qu'elle vit en se réveillent fut que le soleil commençait à décliner vers l'horizon. Cloé rangea ses affaires éparpillé pendant son sommeil autour d'elle et marcha rapidement vers la maison. En rentrant, elle se dirigea directement vers les salon ou elle savait parfaitement que son père et sa mère l'attendrait. Aucun sourires sur leur visages droits. Sa mère était très droite sur son fauteuil et son père lisait avec attention un article de la Gazette du sorcier d'aujourd'hui.
Il ne sourit pas. Se le va et se marcha en direction de Cloé qui se tenait appuyé contre le mur, ses fleurs à la mains. Ferdinand Delambre l'a prit par le col de sa chemisette blanche et lui donna une gifle sur la joue droite. Cloé, surprise, lacha son sac et ses affaires qui tombèrent sur le marbre du salon dans un bruit sourd. Liza pleurait mais ne laissait rien paraître.
Ferdinand, toujours aussi dur, ramassa les croquis et les fleurs, alla en face de la cheminée, et, avec un sourire narquois aux lèvres, jeta tout ce qu'il tenait dans la main au feu.
Cloé se laissa tomber sur le carrelage, les larmes aux yeux avant de regarder une dernière fois son père et de monter dans sa chambre.
Elle claqua la porte en rentrant si fort que les photos épinglées dessu tombèrent net sur le tapis. Elle alla à la fenête, l'ouvrit en un coup et, d'un coup éclata en sanglot.
Derière elle, dans sa chambre tout les objets commençaient à tourbilloner. Cloé pleurat plus fort, les meubles changèrent de place, les tiroirs s'ouvraient et se refermaient avec violence les uns après les autres.
Quand elle se retourna, elle vit sa chambre en désordre et la seule photo d'elle ou elle souriait tombée doucement sur le parquet en bois clair de sa chambre. Une phrase apparut sur l'un des murs, d'un vert clair, fluorescent : Enfin, te voilà sorcière.
Cloé sourit.



Hors Jeu:

Personnalité de votre avatar: Hanna Beth
Depuis combien d'année participez vous à des forum RPG? 1 semaine
Quels sont les Deux Codes du Réglement: mouchoir allumette
Quel Age avez-vous? 14 ans
Double compte? Non
Comment avez-vous découvert ce forum? Par une amie
Que pensez-vous du forum?
Super habillage de fond et les phrases sont assez clair et facile à comprendre. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mes-idees-and-you.skyrock.com/
Admin Vampirique
avatar

Parchemins envoyés : 1068
Humeur : Je ne suis peut-être pas un modèle d'amabilité, mais j'ai le physique et la classe, ça compense
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse ;)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: PRESENTATION. Ma présentation .   Dim 12 Oct - 17:17

Clooooooo Very Happy

Very good présentation, vraiment, bravo ! En plus elle me fait un peu penser à Kiara =D



Par contre, tu sais, si tes parents sont d'origines sang pure, normalement tu l'hérites aussi, si tu as un parent moldu et l'autre sorcier, tu es sang mélé et si tu as les deux parents moldus, et que tu as des pouvoirs, tu es née moldu ou sang de bourbe pour être plus directe. (:


Mais je laisse, on va faire comme si on avait rien vu Razz


Sinon, j'ai vraiment beaucoup hésité sur ta maison, tu as un peu tout enfaîte ^^

Vu qu'on est en surnombre chez les Poufsouffle, et que tu n'as pas non plus vraiment le caractère d'un Serdaigle ce serait entre Gryffondor et Serpentard...



Allez, te voilà en :


Gryffondor, 7 ème année !


Bon jeu, on se fera un RP Very Happy










Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcomehome.forumpro.fr
 

PRESENTATION. Ma présentation .

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: start ! :: présentations :: fiches validées-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit