AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Elimination ( Sarah et Anaïs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mangemortavatar

Parchemins envoyés : 147
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Tu veux que je te bouffes ? Non parce que je vais rien voir ^^
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Elimination ( Sarah et Anaïs)   Dim 12 Oct - 18:23

Kaname était la entrain de boire du sang. Il venait de tuer une victime qui était sur la liste que Drago lui avait donner. C’était la dernière personne à tuer. Il était debout au dessus de lui. Il voyait le regard dégouter de la personne en face de lui. Il avait encore tuer. Kaname ne décevra jamais son ami. Et il en avait la preuve.

-Tu n’es qu’un ….. Fit l’homme au sol.

Kaname sourit et se redressa. Il est mort enfin. Il venait de s’asseoir à coté de lui et regardait l’homme. Enfin il pouvait rayer ce prénom. Il sortit de sa poche le parchemin et raya à l’aide de sa baguette le prénom. Elimination. Enfin fini.
Kaname porta le mort et l’appuya contre le mur.

Il faisait frais, le vent caressa les cheveux et la nuque du jeune homme. Un frisson de fraicheur lui parcouru tout le corps. Il prit le sang de l’homme sur son doigt et marque doucement sur le mur. Avec légèreté et précision. Kaname ne faisait jamais les choses à moitié.

-Elimination.

On savait tous que c’était Kaname qui tuait. On pouvait s’en rendre compte. Il faisait son boulot et puis à cette heure si personne n’était dans la rue. Alors pourquoi avoir peur. Il ferma les yeux de l’homme et sourit. Il commença à rigoler tel un monstre qui venait de prendre possession de son corps. Il était un monstre à cette heure ci. Enfin pour certaine personne mais pas pour lui. Comment pouvons nous traiter Kaname de monstre. Franchement, il faut réfléchir des fois.

-Tu étais sur la liste. Tu es mort à présent.

Voilà ce que venait de dire Kaname au mort. Il aimait bien leur parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orgasm--lolita.skyrock.com/

Parchemins envoyés : 65
Humeur : ... Approche donc ton cou et tu le sauras...


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Elimination ( Sarah et Anaïs)   Dim 12 Oct - 19:04


Découvrez Christophe Beck!



Le soleil venait de disparaître à l'horizon, immergé par les vague du Lac Noir. Elle savait qu'elle ne devait pas se montrer. Elle savait que ça lui fairait mal, mais elle voulait absolument revoir ces derniers rayons. Elle les avaient contemplés pour la dernière fois en cette froide nuit d'hiver, de l'an 1730, alors qu'elle vogait au grés des vents sur le Zamperla. La jeune Sarah Wickford semblait avoir retrouvée la raison depuis qu'elle avait goutté au sang de l'héritière DeLune. Dans son esprit dénaturée, elle s'était rendue compte à quel point elle souffrait d'être aussi seule. Elle voyait à chaque coin de rue des sorciers, ou moldus tenant la main à leur progéniture. Sarah resta dans l'ombre, à les observer. Pour la première fois de sa vie, elle ne ressentait pas cette soif de sang, lorsqu'elle appercevait de jeunes humains. Un homme sorti d'une boutique accompagné d'une petite fille âgée de trois ou quatre ans. Il lui tendit une énorme peluche et caressa la tête blonde de sa fille. Sarah se surprit à sourire. Voilà plus d'un siècle qu'elle arpentait le monde, en espérant oublier tout ce qu'on avait fait à sa famille... La tête de basse, perdue dans ses souvenirs, elle avait transplané et marchait à travers les rues de Londres. La vampire entendit l'immense horeloge sonner neuf heure et, une voix parvenir à ses oreilles. Une soudaine odeur de sang lui claqua la figure et elle se rapprocha à pas rapide de la provenance du liquide désiré. Elle sentait ses dents pousser et du sang couler le long de son menton. Lorsqu'elle s'éveilla de cette léthargie, elle se rendit compte qu'elle courrait. Elle s'arrêta. Un jeune homme se tenait devant elle et venait de griffoner quelque chose au mur. A ses pieds, un homme était étendu, et blaissé. Son cou portait la marque de canines aiguisées. Sarah reconnu le jeune homme devant elle. Elle l'avait vu, dans les souvenirs d'Aéris.

- Tiens tien tiens... Mais qui voilà....

Elle espérait seulement qu'il ne travaillait pas pour le chef des Vampires, sinon, elle avait du soucis à se faire étant donné que sa tête était mise à prix.

- Il n'est pas un peu tôt, pour se genre d'escapade nocturne ? Les mldus sont nombreux dans les ruelles avoisinantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Vampirique
avatar

Parchemins envoyés : 1068
Humeur : Je ne suis peut-être pas un modèle d'amabilité, mais j'ai le physique et la classe, ça compense
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse ;)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Elimination ( Sarah et Anaïs)   Dim 12 Oct - 20:44

Anaïs était sortie de Poudlard par le même passage que d’habitude. Ne demandé pas pourquoi elle était sortie, elle en avait juste envie. Depuis qu’elle s’était fait mordre, elle n’avait pas vraiment eu la sensation d’être un vampire. Elle courait juste plus vite, cicatrisait tout aussi vite et voyait mieux dans le noir. Pourtant, elle n’avait pas encore eu une envie de sang même quand quelqu’un saignait à côté d’elle. Elle trouvait cela étrange, mais n’insistait pas, si on venait à découvrir qu’elle s’était transformée en un être de la nuit, elle serait définitivement renvoyée de Poudlard. Car malgré tout, c’était une sorte de maison, bien que maintenant elle n’en ai plus vraiment quelque chose à faire de sa ‘maison’. C’était le faîte qu’elle soit maintenant quelqu’un qui serait avide de sang qui la poussait à se moquer de tout ? Depuis deux ou trois jours elle nous faisait un nombrilisme total, c’était d’ailleurs la première fois qu’elle faisait ça et peu de gens arrivaient à la reconnaître. Même elle ne se reconnaissait plus.

Une fois descendu dans l’allée des embrumes, elle remonta par le chemin qui menait au chemin de traverse, le même qu’elle avait emprunté quelque jours plus tôt. Elle passe même devant l’endroit exactement où elle s’était fait mordre et où Kana l’avait sauvé, à son tour avait sauvé le vampire. Elle laissa échappé un soupire, il y avait même encore au sol quelque trace de sang, Kaname ne faisait jamais le ménage dans sa ruelle ?


Elle tourna à gauche, puis à droite. Elle s’arrêta un moment, les lampadaires étaient brisés et ne fournissaient presque pas de lumière, elle s’était encore perdue.


- Les vampires n’ont pas le sens de l’orientation d’après ce que je vois ! Ca viendra peut être après…


Elle continua de marché jusqu’à ce qu’elle fut stoppée, en face d’elle, il y avait ce cher Kaname avec une dépouille à ses pieds marquant ‘Elimination’ avec du sang sur un mur. Elle arqua un sourcil mais avant qu’elle n’ait pu faire une réflexion elle distingua une ombre arrivée sur son côté gauche, ce n’était pas ça le pire, ce qui l’inquiétait était que ses canines à l’odeur du liquide avait poussé, elle aurait pu avoir mal si elle ne ressentait pas la douleur. Ses yeux avaient commencé à briller, pas encore de la même lueur que les autres vampires, mais ils brillaient tout de même.


[désolée, pourri, pourri >__< ]










Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcomehome.forumpro.fr
Mangemortavatar

Parchemins envoyés : 147
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Tu veux que je te bouffes ? Non parce que je vais rien voir ^^
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Elimination ( Sarah et Anaïs)   Dim 12 Oct - 20:53

Kaname se redressa et croisa le regarde d'une femme. Mh, vampire. Kaname la connaissait de nom. Tout le monde lui parlait d'elle en temps que .... Enfin bref, il ne fallait pas en parler. Il avait pas envie de réfléchir. Qu'est ce qu'il fait là à cette heure si ? Même s'il y a des moldus Kaname n'en avait vraiment rien à faire. Il sentait l'odeur de moldu à des mètres. Et puis Nyu était toujours présente.

-Tu es vraiment quelqu'un qui ne me connaît. Tu ne connais pas Kaname ? Qui sort toujours à cette heure-ci ?

Kaname rigolait. Tout de même. C'est vrai, il sortait toujours à la même heure et puis c'est un vampire et pas un humain ou un sorcier, il sortait toujours à la tomber de la nuit. Cette fille devait être bien plus jeune que lui. Le pauvre Kaname avec ses 300 ans de vie, personne ne pouvait le dépasser. Kaname entendait du bruit. Il tourna la tête. Il vie Anaïs la jeune fille qu'il avait sauvé d'Albert. En repensant à ce vampire, Kaname donna un énorme coup de point dans le mur. Il le détestait se vampire. Son point de mit à saigner, puis le sang qui coulait se retrouva le long de sa gorge et la cicatrisation fit déjà surface. C'était avantageux. Il se redressa regardant les deux jeunes femmes. Deux pour lui. Kaname n'avait jamais rien demander de tel mais bon.

Il observa les doux yeux de la jeune Anaïs. Il ne brillait pas autant que les siens, c'était un début pour elle. Les yeux de Kaname étaient rouge vifs. Rouge sang. On pouvait penser que son corps était emprisonné. Il regarda vers l'autre vampire. Sarah s'il se souvenait bien de son prénom.

-Que me vaux c'est visite ? Anaïs que fais-tu en dehors de Poudlard ? Et toi Sarah que me veux tu ?

Kaname était assez sur les nerfs. Oui, il avait repenser à Albert se méchant et horrible Albert. Il ne l'aimait pas. Enfin. Kaname se mit debout et regardait à tour de rôle les deux jeunes femmes. Il regarda son poing qui cicatrisait. Puis il posa une main sur le mur, pour s'appuyait de dos et posait sa tête dessus, son pied droit légèrement posait contre le mur. Il regardait au loin.

-Alors ? J'attends vos réponses.

Pour les deux jeunes filles ne répondaient-elles pas ? Etaient-elles choqués par la scène. Sûrement. Kaname ferma les yeux et laissa le vent caresser ses joues et levait les quelques mèches qui cacher son doux visages.


Kaname le maléfique. Kaname le mangemort était bel et bien là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orgasm--lolita.skyrock.com/

Parchemins envoyés : 65
Humeur : ... Approche donc ton cou et tu le sauras...


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Elimination ( Sarah et Anaïs)   Dim 12 Oct - 23:25

Son regard métallique se posa sur la dépouille de l'homme aux pieds de Kaname. Un rictus amusé éclaira le visage de la Vampire. Si, biensur qu'elle connaissait ce cher Kaname. De nom, certes, mais elle l'avait aussi vu dans les souvenirs de ce que Sarah appellait " L'enfant qu'elle n'aurait jamais". Et, de ce fait, elle ne pouvait supporter l'idée qu'un Vampire se serve de "l'enfant de ses rêves" comme distributeur de globules rouges. C'était égoïste de sa part de penser ça. Un comble même, étant donné qu'elle avait tué de nombreux enfants. Kaname rit. Il savait qui elle était, c'était certain. Elle, du haut de ses 291 ans, s'était forgée un nom, craint, redouté. Elle avait finit par se faire haïr de la société elle-même. Sa grand mère, à cet âge là ( elle ne les avait jamais vraiment fêtée puisqu'elle mourrut à 42 ans ) devait très certainement être en décomposition dans sa tombe. Ou même mieu, dissoute dans le Néant.

- L'a première fois que je t'ai vue, tu étais au centre des souvenirs de cette délicieuse enfant...Qui...Comment dire, c'est entichée de toi.

Elle eu un sourire carnasier, alors que le jeune homme tournait la tête de côté et appercevait une fillette. Elle aussi, vampire. Mais mordue, ça se sentait. Les yeux de la Vampire se mirent à pétiller de cruauté et du sang s'échappa de la commissure de ses lèvres pour allé ruisseler sur son menton. S'était quelque chose de très sensuelle sur le visage angélique de Sarah. Elle s'avança vers Kaname, alors que ce derniers s'était adossé au mur.

- Ce que je veux ? Mais je me promène dans les ruelles de Londres à l'affus de proie facile mon cher. La chasse est interdite ?

Demanda-t-elle d'une voix de petit fille, assez provcatrice. Elle sourit dévoilant ses longues canines aiguisées avant d'écarter de sa main droite la mèche de cheveux de Kaname qui retombé devant son regard.

- Et aussi que tu oublis Aéris. Les Vampires et les Humains ne sont pas fait pour s'entendre. J'espère simplement que tu ne prends pas "que du bon temps" avec elle. Sinon, je m'occuperais personellement de toi, Kaname.

Elle se recula et jeta un regard à la fille avant de sourire mesquinement.

- Ce qui serait fort regréttable, et pour toi, et pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Vampirique
avatar

Parchemins envoyés : 1068
Humeur : Je ne suis peut-être pas un modèle d'amabilité, mais j'ai le physique et la classe, ça compense
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse ;)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Elimination ( Sarah et Anaïs)   Mer 15 Oct - 18:51

___Anaïs ne bougea pas, si ça continuait comme ça elle allait encore faire une absence, quoi que ces temps ci, cela arrivait moins fréquemment. La femme à sa droite était assez étrange, comme Kaname elle avait environs vingt ans d’apparence, mais sans doute beaucoup plus en vrai. Un rictus se forma sur son visage, et Anaïs haussa encore une fois un sourcil, geste qu’elle répétait souvent en ce moment. Elle commençait à prendre la mauvaise habitude de se moquer de tout ce qui bougeait, elle n’en faisait pas vraiment exprès puisqu’elle n’avait pas été envoyé à Poufsouffle pour rien.


Apparemment elle avait l’air plutôt connue, ce qui fait sourire Anaïs, puisqu’elle ne voyait pas du tout qui elle était. Peut être parce qu’elle n’était qu’une humaine ? … Bon, elle n’était plus humaine maintenant, mais elle n’avait pas vraiment la culture d’un vampire. Elle se mit à parler des souvenirs d’une enfant qui était tombée amoureuse de Kaname. La jaune soupira, elle devait sans aucun doute parler de la Serdaigle qui avait un an de moins qu’elle. Elle arrivait à se souvenir de son visage, mais ne s’avait plus son nom… Mais Anaïs oubliait beaucoup de nom, elle ne l’a connaissait pas vraiment, donc ne s’en souvenait pas. La terrible logique d’Anaïs… Ne se souvenir que des personnes qu’elle connaissait. Elle avait entendu parlé de cette histoire, la Serdaigle était apparemment tombée amoureuse d’un vampire, après ce n’était que les histoires de Poudlard, mais certaines s’averraient vrais, comme celle-ci par exemple.


Kaname demanda alors ce qu’elles faisaient ici. L’autre vampire s’appelait donc Sarah et semblait être ici pour mordre… Pourquoi Anaïs était elle ici ?...


- Comme d’habitude, je m’ennuyais. Et puis pour passer de mon passage au chemin de travers, on ne peut qu’y accéder que par ta ruelle…


Elle n’aurait peut être pas du sortir cette nuit, après ce qui était arrivée la dernière fois, mais ce qu’Anaïs ne voulait pas s’avouer c’est qu’elle commençait à avoir besoin d’obscurité et cela l’agassais plus que tout. Elle ne préférait pas se montrer arrogante envers Kaname, car après tout, sans lui elle serait morte et elle lui témoignait une sorte de respect. La jeune fille avait prit la mauvaise habitude de ce mettre tout le temps en danger, comme la fois où elle s’était amusé à sauter d’une falaise, très amusant me direz-vous. Alors qu’Anaïs essayait de se souvenir de toutes les fois où elle avait failli mourir, Sarah demanda à Kaname d’oublier Aéris… Aéris ! Voilà son nom … Mais dans dix minutes la Poufsouffle l’aurait oublié… Elle lui rajouta que les vampires et les humains n’allait pas ensemble puis elle lui lança un regard et sourit mesquinement ce qui fit apparaître un air lassé sur le visage d’Anaïs.


- Hmm… Vous savez que ces temps ci il y a des aurors dans les rues et qu’une bataille soudaine entre deux vampires pourraient attirés les regards…


Pour dire vrai Anaïs ne savait pas vraiment quoi dire, elle parlait pour parler, ils devaient sans doute se douter que s’ils en venaient à se battre, ils seraient repéré. Elle roula des yeux et porta instinctivement sa main à la poche de sa cape. Sa baguette était là. Elle n’était peut être pas vraiment douée en vampirisme mais elle se débrouillait plus que bien en duel. Elle aperçue alors une ombre tourner au dessus d’eux, il fallait vraiment se concentrer pour la voir et la jeune sorcière devina que c’était la chauve souris de Kaname, elle l’avait déjà entraperçu la dernière fois qu’ils s’étaient vu, rien quand la voyant, elle ne pu s’empêcher de sourire, Anaïs aimait tout particulièrement les chauves souris, à croire qu’elle était faîte pour être vampire…



[Nyu Very Happy]










Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcomehome.forumpro.fr
Mangemortavatar

Parchemins envoyés : 147
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Tu veux que je te bouffes ? Non parce que je vais rien voir ^^
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Elimination ( Sarah et Anaïs)   Jeu 16 Oct - 22:22

Un regard complètement livide. Kaname restait la à regarder ses mains et à écouter les deux jeunes femmes. C’était une habitude chez lui. Il les écoutait tranquillement. Elles auraient pu parler dans le vent, il aurait rien fait. Mais Kaname eut un léger sourire lorsque que Sarah utilisa le prénom Aéris. Il s’en souvenait de cette fille. Oh, oui ça il s’en souvenait. De toute manière, c’était comme il lui avait déjà dit … Enfin bref. Kaname n’était pas sortit de l’auberge pour le moment. Il y avait une sorcière complètement pommé qui avait maintenant besoin de sang. Kaname tourna la tête vers Anaïs. Puis il leva la tête vers les étoiles laissant sa chauve souris se posait sur son épaule. C'était toujours très agréable pour lui de voir sa chauve souris comme ça. Près de lui, de son corps.

« Anaïs … si tu as besoin de sang, vient boire. »

Il n’avait pas besoin d’autre chose. S’il laissait Anaïs boire son sang, c’est qu’il savait ce que c’était de vivre ça, et qu'il ne voulait pas encore voir ce que le manque de sang pouvait procurer. Il porta son attention sur la vampiresse. Oui la chasse est interdite. Il y avait même un panneau indiquant cette interdiction. Non, mais pourquoi prendre Kaname pour un grand débile ? Franchement ? Kuran aimait bien les petites mimiques de toutes les personnes qu'il pouvait croiser. Chaque personne était différente et il observait avec attention, chaque fait et geste.

« Sarah. Laisse Aéris de coté. Elle n’est pas là vient pas la mettre dans l’histoire »

Kaname laissa transmettre un grand sourire, qui pouvait en dire long et dégoutait beaucoup de monde. Mais c'était comme ça. Oui, il aimait sourire en ce moment. Quoique en ce moment il aimait un peu trop de chose. Bah oui, il était plus que fière de ce qu’il allait faire pour Mutt. « - Hmm… Vous savez que ces temps ci il y a des aurors dans les rues et qu’une bataille soudaine entre deux vampires pourraient attirés les regards… »
Si lui ne le savait pas alors qui le saurait ? Comment pouvait-il oublier ce qu'il faisait. Lui, mangemort. Lui qui allait faire devenir un fils d'auror mangemort.

« Anaïs, tu ne connais donc pas les rues que j’arpente ? Anaïs les aurors sont faibles. Tu crois que cela me ferai quelque chose de les croiser » Fit il calmement.

Comme si Nyu ressentait ce que voulait faire passait Kaname, comme si elle était lier à lui. Sa petite chauve souris laissa, un son strident sortir, un son semblable au autre, seule certaine personne pouvait supporter ce bruit. Kaname s’évapora dans un nuage noir. Invisible dans la nuit. Surtout maintenant. Il se place derrière Anaïs et regarda Sarah en face, dans ses yeux avec un léger sourire au fond de lui qui ne ressortait aucunement sur ses lèvres.

« Sarah? c’est vrai que les Aurors sont méchants ? C’est vrai que les Aurors me haïssent ? »

Qu’est-ce qu’on pouvait répondre à Kaname ? Rien de bien surprenant. Il passa un bras autour du ventre de la jeune poufsouffle. Il passa ses crocs sur le cou de la jeune fille. Ça ne pourrait lui faire quelque chose. Il voulait simplement accentué l’envie qu’elle avait en elle. Il voulait qu’elle boive pour se rendre compte. Kaname était un peu sadomaso sur les bords. Mais il avait appris seul et c'était une atroce souffrance. Il faisait une sorte de remue ménage entre des regardes vers la vampiresse et ses crocs qui se baladaient sur le cou de la demoiselle.
Comme si d’un simple mouvement Kaname se retrouva coller à son mur. Il venait de faire la même chose qu’il y a quelque seconde au par avant. Son petit nuage de fumé noir était très utile surtout quand il avait pas envie de marcher. Il laissa beaucoup de monde perplexe à ce petit jeu. Et la il ne pouvait pas penser un chose bien différente que d'habitude.

« Pourquoi vous regardez ce cadavre ? Vous ne connaissez pas le mot mangemort ? » fit Kaname d’un ton très ironique.

Il avait tellement envie de sang. Surtout quand il se retrouvait entourer de deux belles proies. Quoi ? Kaname est un homme avant tout. Il observa attentivement les deux jeunes familles. L’une plus expérimenté que l’autre dans le vampirisme. Son hibou. Cross vient se posa à coté de lui, du moins sur son bras. Il était très attacher à ses animaux. Le grand Kuran, le beau Kuran n'était pas quelqu'un de très fiable dans les relations amoureuses mais entre celle amicale et celle de ses animaux personnes ne pouvaient douter de ça. Il était le meilleur. Il aimait ce qu'il faisait.


[Par se cacher. Moche ce que je viens de faire.
Quoique quand je réédite c'est mieux. ^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orgasm--lolita.skyrock.com/

Parchemins envoyés : 65
Humeur : ... Approche donc ton cou et tu le sauras...


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Elimination ( Sarah et Anaïs)   Sam 18 Oct - 13:41

Sarah se détourna de ses deux jeunes interlocuteurs et releva le col de sa veste. Elle laissa de la fumée blanche s'échapper de ses lèvres chaudes et généreuses. Elle se demanda alors par qui la dénommée Anaïs s'était fait mordre. C'est, Sarah avait du soucis à se faire s'il s'agissait d'un Sang Pur qui travaillait pour le chef des Vampires. La fausse brune tourna la tête vers le Vampire et l'observa sourire. Un sourire qui l'a laissa perplexe, en fait, mais qui devait déplaire à certaines personnes.

- Oh si, crois moi, elle est plus que tout mêlée dans l'histoire, Haha, tu penses peut-être que mordre n'a pas de conséquences pas vrai ? Que tu peux faire ça librement, quand ça te chante ? Peut-être avec les autres, mais pas avec cette gamine.

Les vieux vampires ayant connu connu Sarah il ya plus d'un siècle se seraient tous demandé ce qui passait par la tête de la jeune Vampire. Elle ne s'attachait jamais aux personnes, pourtant, elle semblait vouer une affection particulière à l'héritière des DeLune, ce qui était des plus étranges. Elle qui avait ravagé des familles entière, vidé de leur sang de nombreux nourissons pour s'en prendre un bain, car disait-on à l'époque, le sang rendait la jeunesse. Mais pas Aéris. Cette petite était éxactement la fille que Sarah aurait voulu avoir, alors non. Personne n'avait le droit de toucher à sa protégée, encore moins ce Vampire névrosé, aussi séduisant soit-il. La filette prit soudain la parole, leur informant qu'une bataille entre deux Vampire éveillerait la curiosité des Aurors. Kanane répondit que cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Sarah admira en l'espace d'une seconde le calme et la sérénité qui traduisait l'attitude du Vampire. Elle l'observa, un peu trop intensément, peut-être, et finit par se lassée. La chauve souris posée sur l'épaule de Kaname laissa échapé un bruit strident et le Vampire disparut dans un nuage de fumée noire, pour réaparaître dérrière la fillette. Il regarda fixement Sarah et lui posa une question simple. Vraiment très simple, mais aussi très complexe.

- Oui, c'est vrai, Kaname. Les Aurors nous détestent, parce que tout ce qui touche au Vampirilisme est sal, souillé par le sang et automatiquement le Mal. Nous sommes comme des créatures impures, cherchant l'éxile dans ce monde de fous.

Elle regarda le vampire passer ses crocs sur le cou d'Anaïs et sentit à son tour l'envie lui déchire l'Oesophage, mais elle n'en fit rien paraître. Soudain, elle sentit une fourure douce caresser ses mollets et un cris, comme un rire de hyène parvenir à ses oreilles. Elle se baissa, et regarda son renard-chauve-souris, la gueule pleine de sang.

- Optimus...As-tu bien joué, mon mignon ?

Elle parlait comme une vieille femme folle, joueant avec ses poupées de porcelaine. L'Otocyon leva sa gueule vers sa maîtresse et sembla sourire. Sarah lui caressa la tête avan de se relever, sans remarqué que l'Otocyon regardait la chauve souris du Vampire avec appétit. La Vampire observa une nouvelle fois Kaname, et le cadavre qui commençait à sentir mauvais. Elle n'aimait pas se nourir des restes des autres, mais l'envie de sang s'accrût lorsqu'elle sentit une deuxième pulsation lui déchirer l'estomac.

- Mangemort dis-tu...Intéressant...

Dit-elle en replongeant dans les eaux troubles de ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Vampirique
avatar

Parchemins envoyés : 1068
Humeur : Je ne suis peut-être pas un modèle d'amabilité, mais j'ai le physique et la classe, ça compense
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse ;)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Elimination ( Sarah et Anaïs)   Jeu 23 Oct - 21:25

Anaïs regardait toujours la chauve souris après avoir dit ses paroles stupides. Enfaîte, elle ne regardait plus vraiment l’animal de la nuit, elle regardait un peu plus loin, elle fixait obstinément les étoiles, comme si elle pouvait apercevoir l’au-delà du monde, l’au-delà de la vie… Idée stupide, pour la jaune il n’y avait rien après la vie, du noir perpétuel, c’est tout. Raison de plus pour ne pas mourir me direz-vous. Remarque, elle n’en avait pas vraiment l’intention. Elle soupira et suivit du regard la petite bête volante se posant sur l’épaule du vampire. Celui-ci lui proposa de boire son sang. Anaïs écarquilla les yeux ceux-ci étaient redevenu de couleur noisette, l’odeur du cadavre lui donnait maintenant la nausée. Son envie de sang n’avait pas durée longtemps et elle en était contente. Car pour elle, une fois qu’elle aurait bu ne serait ce qu’une goutte du sang de quelqu’un d’autre, elle pourrait se considérer comme vampire, et ne serait plus humaine. Chose qu’elle voulait retarder au maximum. Elle aimait se promener en plein jour et liquider l’argent que son père lui avait laissé dans un compte avant sa mort, elle aimait aller à la plage avec sa mère même si celle-ci avait peur de l’eau, elle aimait s’asseoir dans l’herbe et dessiner un ciel sans nuage, elle aimait parler des heures avec ses amis dans le parc de Poudlard. Malheureusement, bien qu’elle aime tout cela, un jour elle ne pourrait plus. Et pour l’instant, tant qu’elle ne touchait pas à du sang, elle n’était pas un être de la nuit. Bientôt, très bientôt peut être, mais pas encore ! Elle savait qu’elle aurait dans un temps restreint envie de boire ce liquide rouge, elle savait aussi qu’elle ne pourrait pas vivre sans lui. Elle baissa les yeux et soupira.


- Kaname, désolée, mais le plus tard sera le mieux…


Clair et précise, enfin elle espérait que Kaname l’a comprenne. Elle ajouta un sourire et regarda Sarah dont le vampire venait de lui dire qu’Aéris n’était pas et qu’il ne fallait pas la mettre dans l’histoire. Apparemment Sarah tenait tout particulièrement à la Serdaigle. Elle lui répondit qu’elle avait à faire dans cette histoire et qu’il n’avait pas le droit de la mordre à sa guise.

Anaïs ne dit rien, elle n’avait rien à faire dans cette histoire, elle croisa les jambes en prenant appuie sur la droite et mit ses mains dans ses poches, il commençait à faire froid. Elle souffla comme une enfant et de la buée blanche se forma devant sa bouche. En guise de réponse, Kaname lui répondit que les aurors étaient faibles. Pas faux, ses grands parents étaient aurors et ils sont morts à cause de cela… Mais qu’est ce qu’elle racontait ! Elle était sensée tuer les mangemorts qui avaient fait ça, pas se rabattre du mauvais côté ! Elle se mordit la lèvre et cligna des yeux. Si ils n’étaient pas déjà morts et qu’elle les retrouverait, elle n’aurait absolument aucun scrupule à les tuer. Depuis ses neuf ans elle en avait envie. Même si pour cela elle deviendrait à son tour tueuse. Tuer les méchants ça n’a jamais rien fait de mal, si ? La chauve souris émit un son strident qui fit réveiller la Poufsouffle de ses pensées. Avant qu’elle n’ait pu réagir Kaname s’évapora pour se placer derrière elle. Et demanda à Sarah si les Aurors étaient méchants et le haïssait. Sarah lui répondit que oui, que tout ce qui touchait au vampirisme était sale. La jaune n’eu pas le temps de répondre ou de se retourner que le bras de Kaname passa autours de son ventre, ce qui lui fit échapper un hoquet de surprise. Puis il passe ses crocs sur son cou. Anaïs aspira une grande bouchée d’air et ses canines se mirent à grandir. Rien que le contact avec celle du vampire lui provoquer un déclique… Non, elle ne devait pas. Elle se mordit plus fort que la dernière fois la lèvre inférieure qui se mit à saigner sous la pression de ses crocs. Kaname se re-retrouva en moins d’une seconde contre le mur et Anaïs passa sa main contre le sang qui coulait de sa lèvre. Elle ne sentait pas la douleur, alors elle pouvait mordre jusqu’à un grade très élevé, mais elle ne devait pas martyriser ses lèvres trop souvent. La jeune fille expira la longue bouffée d’air qu’elle avait bloqué et écoute Kaname demander si elles connaissaient le mot Mangemort. Ah si oui, elle le connaissait. Elle fronça les sourcils. Elle s’était promis de détester tous les mangemorts, mais là, elle n’y arrivait pas. Il lui avait sauvé la vie et elle en avait fait de même, elle ne pouvait pas le haïr. C’était comme ça, point. Bon, on va dire que Kaname était l’exception qui confirme la règle. Son hibou vient se poser sur le bras du vampire, tandis qu’un animal étrange avait rejoint Sarah, Optimus d’après les paroles prononcé par la jeune, en apparence, femme. La créature regarda la chauve-souris, se qui fit esquisser un souris sur le visage de la Poufsouffle, comme si Kaname le laisserait manger sa chauve-souris. En pensant à la complicité qu’ils avaient avec leurs animaux, Anaïs pensa à son chat, Choups. Certes il était juste tout noir, avec tout de même une oreille rouge, petit problème d’un sort, et des yeux verts, un chat commun, mais elle l’aimait bien, beaucoup même. C’était un des seuls qui l’avait suivit sans rechigner n’y mourir. Ses grands-parents, son père, ils l’avaient laissé seule. Elle n’avait jamais eu de frère ou de sœur. Il lui restait sa mère, mais en ces moments elle ne s’entendait plus vraiment avec elle, car la jaune était soit disant la seule héritière de l’énorme fortune de son père. Elle s’assit par terre, croisa les jambes et regarda les deux autres qui se tenait de toute leurs hauteurs devant elle.


- Mangemort… Sans doute pour ça que tu l’as tué, un rapport avec ta vocation ?

Elle avait dit ça en jetant un coup d’œil vers l’homme allongé au sol. Et dire qu’elle avait faillis finir comme ça…










Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcomehome.forumpro.fr
Mangemortavatar

Parchemins envoyés : 147
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Tu veux que je te bouffes ? Non parce que je vais rien voir ^^
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Elimination ( Sarah et Anaïs)   Mar 11 Nov - 18:31

Kaname appela d’un simple sifflement sa chauve souris. Il avait remarquer l'Otocyon de Sarah, et ça ne lui plaisait pas du tout. Quiconque qui essaye de toucher sa chauve souris ou bien même son hibou pourrait avoir de grave problème. Il lança un regarde noir à la bête de Sarah. Il avait qu’une envie, de le manger. Kaname pouvait aussi se montrer très … cannibale sur les bord. Il sourit pour lui-même et dans un nuage de fumé. Il attrapa l'Otocyon par la peau du coup en face de Sarah.

« Comme tu voudra Anaïs. Sarah, où tu dis à ton Otocyon de virer ou je le bouffe. Je ne rigole pas. Sinon il va finir comme ce cadavre. »
fit il en montrant l’homme au sol.

Kaname était devenu mangemort pour se venger. Une bien grande vengeance. Mais il ne regrettait pas. Il était fort, beau et puissant. Très puissant. En faite, il y a quelque temps une rumeur courrait comme quoi il pourrait prendre la place de Lord, sent problème. Mais en aucun cas il le fera. Kaname n’était pas du genre à prendre la place des autres, même si des fois ça arriver. Ce n’est pas lui qui le décider, c’était comme ça. Il retourna à sa place à coté du corps inerte de l’homme en lâchant la drôle de bête. Il regarda Anaïs.

« Vocation dis-tu ? Non, c’est plutôt mon choix. Je suis devenu mangemort pour une seule chose. Enfin, je ne suis pas ici pour déballer mes siècles de vie, car on en verrait jamais la fin. Vu que c’est une histoire sans fin. »

Il aurait bien aimer raconter tout et n’importe quoi à ce moment là mais comme il venait de le dire. Son histoire débute mais la fin n’est pas la plus proche. Imaginez un peu. Quand Anaïs aura 200 ans Kaname en aura bien 500. Une vie sent fin. À moins qu’il est trouvé le moyen de mourir. Enfin trouver. Il connait déjà le moyen de mourir. Mais personne ne l’a confirmer. Kaname l’a découvert en faisant des recherches. Plein et énormément de recherche.

« Anaïs, je comprends très bien que tu ne veuilles pas boire de sang pour le moment, mais …. En quelque minute tout changera. Oh, oui. Anaïs, j’ai connu ça bien avant toi. Longtemps avant toi. Je suis la si tu as besoin. »

Kaname savait que depuis sa morsure, il lui restait très peu de temps. Kaname avait suivit plein de fois à l’évolution d’un humain en vampire et il y a toujours le même décompte entre la morsure et la première morsure. Et Anaïs en était très proche. Même si Kaname ne parlait pas trop pour le moment à Sarah, il remarquait très bien quand elle était attentif ou dans ses rêveries. Il se tourna un peu plus vers elle. Il la regarda de la tête aux pieds. Que pouvait-il bien penser ? « Mh, qu’Est-ce qu’elle est canon ? » Oui, c’était ça. Enfin, Kaname montra doucement son cou du doigt. Non, il ne le montrait pas pour Sarah ni même pour Anaïs mais pour Nyu. La chauve souris vient se poser sur son épaule et mordit doucement le cou de son mettre. Elle se retira aussi tôt fait. Il savait très bien que cela pourrait donner envie. Que ce soit à Sarah même si celle-ci était habitué ou bien même à Anaïs même si elle veut résister.
Le sang coulait le long du cou, et vient tacher un peu plus ses vêtements qui étaient déjà bien sale à cause de l’homme. Il n’y avait pas été de main morte, donc, le résultat est présent. Il attendit, tranquillement sans rien dire, qu’une des deux réagisses. Il lançait une sorte de duel. C’était il trompé pour Anaïs, et Est-ce que Sarah résistera-t-elle ? Mordre Kaname Kuran était une chose les plus demander. Oh, oui. Tellement demander, que certain vampire, surtout les jeunes avait créer une liste « d‘attente ». Et Kaname lui-même trouvait ça, vraiment, débile. Même très.
Kaname attendait seulement la réaction d’une des deux filles ici présente.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orgasm--lolita.skyrock.com/

Parchemins envoyés : 65
Humeur : ... Approche donc ton cou et tu le sauras...


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Elimination ( Sarah et Anaïs)   Mer 19 Nov - 0:14

La Vampire esquissa un sourire. C'est que ce cher Kaname Kuran était quelqu'un de susceptible. Il attrapa Optimuce par la peau du cou avant de lever en l'air l'animal, juste sous le nez du Professeur d'Astronomie. Sarah fixa l'Otocyon, sans qu'aucune émotion ne vienne perturber la sérénité de son visage poupin. La jeune femme inclina sa tête de côté, laissant quelques boucles brunes suivre le mouvement délicatement, puis un sourire en coin vint étirer ses lèvres généreuses :

- Tu m'en vois sidérée de joie. Pardonne moi de ne pas applaudir follement, mais si tu oses, ne serait-ce penser que tu peux "bouffer" mon Otocyon, c'est toi qui va finir en ordeuvre.

Elle s'avanca plus près du Vampire, relevant la tête car il était plus grand qu'elle. En cet instant ses prunelles d'un rouge flamboyant semblèrent briller de cruauté. Le ton de sa voix, pourtant, était resté calme, presque un murmure.

- Kana-sushi, ça te dit quelque chose ?


Sarah eut un petit rire mesquin avant de détourner la tête visiblement lassée. Pourquoi restait-elle avec ces deux garnements, au juste ? Levant la tête vers la voûte céleste, la jeune femme constata qu’une très belle nuit s'annonçait. Une très belle nuit pour mordre. Elle sentit que Kaname s'éloignait. Bon sang, ce que ses canines pouvaient la démanger ! Pour un peu, elle se mordrait elle-même ! ... Enfin, non, tout compte fait, elle ne se mordrait pas elle-même. C’était suffisamment douloureux, et elle connaissait déjà le goût de son sang. Elle laissa les deux Vampires discuter entre eux. Elle n’avait pas besoin de débattre là-dessus. Merlin, était-elle seulement jalouse de la popularité de Kaname Kuran ? Certes, il n’avait qu’une dizaine d’années de plus qu’elle, mais Sarah grinça des dents. Elle avait tâché son âme de sang, renversé des dynasties, vogués au grès des courants, décimé des flottes entières, mettant à feu et à sang tous les corps qui se présentaient devant elle, pillé les tombes des plus grands pharaons, et pourquoi ? Pour qu’on lui dit que Kaname Kuran était plus connu qu’elle parce qu’il avait de l’allure et pour son charme ? Grand Dieu, elle détestait ce Vampire. Sarah ne se retourna vers les deux protagonistes, que lorsqu’elle entendit Kuran proposer son sang à la mordue. C’était plus fort qu’elle, elle n’avait pas voulu se retourner et c’est d’ailleurs à ce moment là que Sarah aperçut la chauve-souris du Vampire et qui mordit doucement le cou de Kaname. Le liquide sanguin s’écoula lentement des deux trous laissés sur l’artère, pour allé rejoindre les vêtements souillés du Vampire. Les yeux perçants de Sarah suivirent le parcourt du sang, avant de sentir une pulsion lui déchirer l’œsophage. C’était un peu comme une sorte de gros hoquet, sans le bruit. N’empêche que le sang de Kaname Kuran était quelque chose de très demandé.

« Faut pas que j’y pense, et puis quoi encore ?! Lui montrer que je ne peux pas résister ? Que je suis faible ? Que je suis un Vampire primitif qui obéit à ses pulsions ? Là il peut s’enfoncer un pieu dans le cœur, et une gousse d’ail dans la bouche, le petit Vampire ! Nan mais oh ?! A qui croyait-il parler ?! »

Pourtant, se passant la langue sur ses lèvres gercées par le froid, Sarah se blessa, laissant quelques gouttes de sang s’échapper de la commissure de ses lèvres. Une nouvelles pulsions lui transpersa le corps, mais sa volonté était-elle qu’elle ferma les yeux.

« Allé, Sarah, pense à tes photos mentales, hein ? CLICK ! Photo mentale devant la tête de Melle Delambre absÔlument scandalisée ! CLICK ! Sur la tête de Mckoyeur retroussant sa babine supérieure comme pour me mordre, et re-CLICK sur Sommerfield et son regard avadakedavresque ! »

Mais mêmes avec les photos mentales, l’envie de mordre ne passait pas. Scandalisée (malgré qu’elle ne le montra pas) Sarah jeta des regards plus ou moins discrets vers les environs, puis vers le cou de Kuran. Merlin, son seul but dans la vie était-il de la tenter ?

- Bois donc, Anaïs, le sang de Kuran est quelque chose de précieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Elimination ( Sarah et Anaïs)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elimination ( Sarah et Anaïs)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: we rule the world :: Londres :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit