AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Une Note De Nostalgie, Un Brin De Vent Frais ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gryffondor | PréfetGryffondor | Préfet
avatar

Parchemins envoyés : 175
Humeur : Nuageuse, Ombrageuse même. Perdue, en fait
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Une Note De Nostalgie, Un Brin De Vent Frais ...   Mer 5 Nov - 18:47

«Si je vous dérange, prévenez-moi !»
Nakyura quitta la salle commune des Gryffondors d'un pas rageur. Elle en avait assez, elle avait posé trois fois la même question, mais pas moyen d'obtenir une réponse.
«Avec le désordre qu'il y avait, pas étonnant qu'ils ne t'aient pas entendue», se raisonna la jeune fille.
Il est vrai qu'avec la collection de pétards du Dr Flibuste que les élèves de 6ème année avaient rapportés de la boutique des jumeaux Weasley, il était devenu difficile de se faire entendre ces derniers jours. Des pétards dans la cheminée, des pétards dans les carafes, des pétards sous les fauteuils ... Ils en avaient caché partout, sous prétexte qu'on approchait d'Halloween et que les flammes fesaient parti de l'ambiance.
Nakyura avait rit au début, plus de l'imagination de Fred et George, qu'elle avait beaucoup admirés durant leur scolarité à Poudlard, que des plaisanteries de Harry et ses amis (Ron, entre autres), mais elle avait participé à l'hilarité générale. A présent ces explosions incessantes la mettaient hors d'elle : il était absolument impossible de travailler, ni même de discuter, dans un tel brouhaha.
«Votre sens de l'humour légèrement lourd démontre votre intelligence. Qui ? Moi ? Sarcastique ? Pensez-vous !», avait-elle lancé quelques instants auparavant, ce qui lui avait d'ailleurs valu nombre de regards furibonds (cela dit, qui aime à s'entendre dire qu'on est stupide ?)
Plongée dans ses pensées, elle n'évita que de justesse le professeur McGonagall qui se dirigeait vers la Grande Salle à grands pas, l'air affairé.
La rouge et or atteignit bientôt le hall d'entrée, beaucoup plus vite qu'elle ne l'aurait espéré à vrai dire.
Elle foula la pelouse, marcha vers l'horizon, à l'ouest. Elle se retrouva bientôt sur un coin d'herbe sauvage.
«Une tondeuse (était-ce bien ce mot ? Elle l'avait souvent entendu employé par des élèves d'origines moldue, et savait que son utilité était typiquement réservée à ces derniers : qui d'autre aurait pu être assez farfelu pour inventer une machine pour couper l'herbe ?!) aurait été bien utile par ici, songea la jeune femme, afin de discipliner ce carré d'herbes folles.»
Elle remarqua soudain deux jeunes filles qui s'avançaient vers elle d'un air hésitant. Elle leur adressa un sourire encourageant et accepta de prendre la photo que les petites lui demandaient.
«Souriez, vous êtes filmées !»
Un déclic. L'image sortit de l'appareil, les demoiselles lui adressèrent un clin d'oeil depuis leur cadre de papier glacé, et s'éclipsèrent. Elle répondit par un signe de tête aux remerciements des Serdy, puisque telle était leur maison, vu leur uniforme.
Enfin seule, elle s'étendit dans l'herbe et sortit le livre qu'une amie lui avait prêté.
«'L'écureuil tue tout le monde' est un livre génial, tu vas voir !, lui avait dit son amie, une Gryffon elle aussi. A côté de ça, Pokémon, c'est du bidon !»
Pokémon ... Elle ne pouvait s'empêcher de penser à Naoko, sa meilleure amie d'enfance, dès qu'on lui rappelait ses origines japonaises, ou qu'on faisait allusion à son pays natal ... Naoko, sa chère Naoko ...
Mais l'heure n'était pas aux pensées nostalgiques. Elle avait promis à Cloé de lui rendre son livre le lundi suivant, et elle avait pour habitude de tenir ses promesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.in-love-with-someone.skyrock.com
Poufsouffle - 5ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 18
Humeur : Mh ... Aucune.
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Oh non. Pas pour moi.
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Une Note De Nostalgie, Un Brin De Vent Frais ...   Jeu 13 Nov - 23:17

[HS: J'ai essayer de faire du mieux que je pouvais]

Miku était tranquillement entrain de marcher, c’est temps si il ne voulait pas penser, ni aller en cours. Penser ? C’était très dure surtout en ce moment. Il avait envie d’être seul et d’oublier les cours. Il en avait ralle le bol et être en 5eme année l’énerver. Il se sentait vraiment minuscule à coté des 6 et 7 eme année. pourtant, il avait quelqu’un sur qui comptait mais pour le moment rien n’était très fiable.

« Quel école pourrit » fit il d’une douce voix.

Cette phrase venait de sortir toute seule. Ok, il ne fallait pas le dire, mais là, il en avait trop marre. Il ne tenait plus. Il avait envie de quitter cette école et devenir mangemort à 100% jour et nuit et nuit et jour. Voilà, ce qu’il voulait faire. Il voulait apprendre avec le grand Kaname KURAN. Qu’Est-ce qu’il était fière de porter le nom de famille Kuran, qu’Est-ce qu’il aimait vraiment ça. Il ne pouvait s’empêcher de vivre sans son passé, sans l’histoire de sa famille, sans ses ancêtres. Miku était vraiment gentil quand il le voulait bien sur, mais sa famille et ses amis du moins pas ceux de Poudlard, oui car ici Miku était vraiment quelqu’un de solitaire. Il voulait une belle et grande relation amoureuse peut être mais Est-ce qu’il avait le droit en étant homosexuel. Est-ce qu’il avait le droit d’avoir une relation amoureuse avec un homme, avec une personne du même sexe que lui ? Depuis qu’il est à Poudlard il n’était jamais sortit avec quelqu’un de cette école et ne savait donc pas le comportement des autres.

« Je suis gay et j’en suis fière. » dit-il doucement.

Il aurait pu hurler cette phrase bien plus fort mais non. Il ne fallait pas, ne connaissant pas tout le monde et n’ayant pas envie d’apprendre à connaitre beaucoup de monde il décida donc de parler à voix basse, pour que lui seul entende et les quelques personnes qui avait autour de lui c’est-à-dire personne.
Il tendit les bras et fredonna la chanson que lui avait appris Kaname. Il tendit ses bras de part et d’autre de lui laissant apparaitre une grande envergure. Et il commença à tourner vite, vite en chantonnant de plus en plus fort et sa voix redescendit doucement. Il se stoppa et regarda en face de lui. Le paysage tournait, dans le sens d’une aiguille d’une montre. Tient ? Il n’avait pas penser à ce faite. Il ricana doucement et sourit bien fièrement de sa bêtise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiire.azurforum.com
Gryffondor | PréfetGryffondor | Préfet
avatar

Parchemins envoyés : 175
Humeur : Nuageuse, Ombrageuse même. Perdue, en fait
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Une Note De Nostalgie, Un Brin De Vent Frais ...   Ven 14 Nov - 0:03

[HS : T'inquiètes pas ça ira très bien ^^]

Alors qu'elle venait de finir le premier chapitre, Nakyura entendit une voix chantonner. Elle se releva tant bien que mal, tourna la tête de droite et de gauche, et suivit le chemin que traçait la musique dans les airs. Elle se dirigeait vers le lac, et y trouva ... un jeune homme, apparemment d'origine japonaise. Son coeur battit plus vite, elle hésita quand à la façon de l'aborder. Il tournait sur lui-même, les bras écartés, ils paraissaient multiplier de par la vitesse à laquelle il se mouvait, très certainement amplifiée par la magie. Elle sentait une folie de gaieté s'emparer d'elle, et aurait volontiers suivi l'exemple du garçon, mais elle pensa que ce n'était peut-être pas une très bonne manière de se présenter. Elle attendit qu'il se calme, et lorsqu'elle le vit s'arrêter soudainement, elle s'avança doucement dans sa direction. Elle l'entendit ricaner, n'y prêta pas attention et s'approcha encore.
"Salut, je m'appelle Nakyura Nakami, je suis à Gryffondor en 7ème année et je suis japonaise ... Et toi ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.in-love-with-someone.skyrock.com
Poufsouffle - 5ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 18
Humeur : Mh ... Aucune.
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Oh non. Pas pour moi.
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Une Note De Nostalgie, Un Brin De Vent Frais ...   Ven 14 Nov - 17:34

Il sourit doucement et se retourna vers la jeune fille qui venait de l’aborder. Comme si elle n’avait pas remarqué qu’ il était lui-même japonais ? C’est vrai que sous ses airs de débile, et même de gay on ne voyait pas grand-chose. On ne voyait que ça en faite. À vrai dire il s’en foutait aussi d’avantage.

« Salut, je m’appelle Miku et je suis moi aussi Japonais. » dit il doucement.

Il ne fallait pas brusquer la jeune demoiselle. Voyons, il avait déjà vraiment du faire mauvaise impression alors la il n’y aurait vraiment plus rien à faire et peut être que cette année, les cours seront mieux et apparemment ça aller lui apporter de nouvelle connaissance et peut être autre chose avec le Serpentard qui lui arpenter la tête. Il comprenais enfin qu’il n’étais pas seul, oui parce qu’il continuait à sourire et ricaner seul, pour lui-même et pour ses penser. Quoiqu’il ne devait pas trop réfléchir. Une légère vapeur blanche sortit de ses narines. Il sourit bêtement car il imaginait toujours des formes se dessinait et il aimait ça. Il avait beaucoup d’inspiration de ce coté la.

« Je vois à présent que je ne suis plus seul et ça fait plaisir »

Même si au fond de lui il aimait tellement rester seul et à faire l’en douille comme un fou. Il se dépensait plus facilement comme ça qu’autrement. Et puis au moins il ne dérangeait personne. Bon, quand même ses ricanements pouvaient être vraiment agaçant. Il ne mentait pas sur sa phrase jamais il ne mentait ou bien très rarement mais les mensonges n’était vraiment pas son point fort et puis c’est avantageux au moins il pouvait réellement dire ce qu’il pensait sans avoir honte. Il avait vraiment un cœur ouvert mais des fois un peu trop, et ses paroles sortaient vraiment beaucoup trop vite, ce qui lui jouait vraiment et souvent des tours.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vampiire.azurforum.com
Gryffondor | PréfetGryffondor | Préfet
avatar

Parchemins envoyés : 175
Humeur : Nuageuse, Ombrageuse même. Perdue, en fait
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Une Note De Nostalgie, Un Brin De Vent Frais ...   Mer 19 Nov - 22:28

[HJ : 'Ai supprimé tout ce que j'avais écrit accidentellement. 'ME DETESTE. 'Vais recommencer.]

Tout en attendant sa réponse, elle détaillait le jeune homme. Il avait des yeux noirs et bridés, caractéristiques japonaises peu étonnantes étant données les circonstances. Il avait les cheveux entre blonds et châtains, et portait des vêtement très colorés et attirants le regard. L'entendant lui répondre que se rendre compte qu'il n'étais pas seul lui faisait plaisir, elle reporta son attention sur son visage et s'aperçut qu'il souriait. Elle lui sourit à son tour puis lui répondit :
"Je comprends ce que tu veux dire. C'est étrange à quel point on peut se sentir seul tout en étant au milieu de dizaines, voire de centaines de personnes, tu ne trouves pas ? C'est comme ça que je ressens Poudlard ..."
C'était véridique. Elle avait beau rencontrer de nouvelles personnes chaque jour, elle se sentait souvent ignorée. Rejetée. Ça ne la dérangeait pas vraiment, mais lorsqu'il s'agissait de faire des groupes en cours il était assez désagréable de se faire imposer un choix par le professeur sous prétexte qu'elle n'avait trouvé personne. Tout comme elle ne pouvait s'empêcher de ressentir un petit pincement au coeur (qu'on appelle plus généralement un sentiment de jalousie, mais Nakyura ne l'admettrai pas) en voyant ces bandes dans les couloirs, riant et parlant tous à la fois, se bousculant en plaisantant gaiement. Mais la solitude avait du bon. Pouvoir se promener dans le parc, seule, les mains dans les poches, en chantonnant et en pensant aux quelques heures de paix qui allaient s'ensuivre, sans avoir à se soucier de la réponse à donner à son groupe d'amis à son retour, en était un bon exemple.
Tandis qu'elle pensait à tout ceci, elle regardait Miku du coin de l'oeil. Ce garçon avait l'air solitaire, lui aussi. Elle se trompait peut-être, mais son intuition féminine lui soufflait le contraire. Solitaire, mais joyeux. Il respirait la joie de vivre. C'était exactement celui avec qui elle avait besoin de parler en ce moment. Elle aussi aurait eu envie, et même un besoin casiment vital, de danser, sautiller, chantonner. Ces cours qui n'en finissaient plus, ces jours, ces semaines, qui s'étiraient lentement, très lentement, trop lentement, à vrai dire. Elle n'avait en fait pas le temps de s'ennuyer, il fallait qu'elle travaille, encore, toujours plus, elle voulait réussir, mais c'était dur, vraiment dur. Peut-être n'était-ce pas à sa portée ?
Mais pourquoi donc pensait-elle à tout ça, alors qu'elle venait de rencontrer, pour la première fois depuis bien longtemps, quelqu'un avec qui elle pourrait parler librement, de ce qu'elle était et d'où elle venait. Si il était plus jeune, peut-être pourrait-il lui parler de ce qu'il connaissait, lui, du Japon moldu, le Japon qu'elle aimait avant de découvrir sa véritable 'identité'. Car depuis, chaque année à son retour, ses parents lui imposaient des règles très strictes quant aux sorties qui lui étaient autorisées, l'obligeant ainsi à rester dans les lieux réservés aux sorciers, un peu comme le Chemin de Traverse londonien, ou plus ... divertissants. C'est pourquoi elle n'avait plus aucune notion de l'univers de son Japon natal, et elle espérait que son interlocuteur pourrait lui en parler.
Que de pensées pouvaient cacher un simple sourire ...

[HJ : Je viens de relire mon précédent post. Le plus ridiculement petit et minable que j'ai jamais vu T_T Scuzzi !! En plus y a des fautes d'orthographes Crying or Very sad Non vraiment je vais revoir ça --']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.in-love-with-someone.skyrock.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une Note De Nostalgie, Un Brin De Vent Frais ...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une Note De Nostalgie, Un Brin De Vent Frais ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: hogwart rocks :: Extérieur de Poudlard :: Exterieur :: Parc et Lac-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com