AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bureau du Directeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serpentard - 5ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 285
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Bureau du Directeur   Dim 4 Jan - 2:19

Dan et Aglia attivèrent dans le bureau du directeur; il n'était pas encore arrivé. Rusard regarda le bureau vide et dit alors de façon agressive:

"-Vous attenderez Monsieur Prometheus ici les jeunes..."

Rusard leur lança un regard noir et s'en alla. Aglia n'était jamais venu en cet endroit. Elle le trouvait mystérieux et adorait son... organisation. Effectivement, une présence féminine pour le rangement ne serait pas de refus... Elle sourit en pensant à ce directeur sur sa table de travail en train de chercher un papier. Une pile importante était sur le bureau. Puis, elle vu un dragon... Elle le connaissait... Il était au directeur... Elle s'en approcha, elle faisait le moins de bruit possible, ayant peur de le réveiller. Il ouvrt ses yeux et lui sourit, il se jeta sur elle et lecha son visage. Il semblait affectif dis donc! Elle lui sourit également et le serra dans ses bras. il était adorable. Soudain, elle sentit de la fumée. Elle regarda sa cape: elle prenait feu, le petit coquin l'avait brûlé!

Elle courait dans tous les sens dans le bureau, paniquée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 96
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   Dim 4 Jan - 16:13

Dan et Aglia arrivèrent dans le bureau du directeur et Rusard en leur lançant un regard noir leur dit d'attendre. Dan n'osait pas parler à Aglia. Elle regardait le bureau et lui aussi. Elle s'approcha du dragon qui lui sauta au visage. Ce dragon. Il l'avait déjà vu quelques fois avec le directeur qui allait et venait dans les nombreux couloirs de Poudlard. Il n'était jamais venu dans ce bureau. Il sourit. Aglia se réjouissait de simples bonheurs comme tenir un dragon dans ses bras. Mais elle...elle s'enflamma ! Elle courait dans tous les sens. Il eut très peur pour elle tout d'un coup et depuis la grande bataille qu'il avait eu, il n'avait jamais eu peur comme ça pour elle.

- Aglia !!!!!

Dan vit un seau d'eau pas loin de la porte, il le prit et le renversa sur la cape d'Aglia qui s'éteind aussi tôt. Au passage, il avait mouillé des documents sur le bureau du directeur. Double punition sûrement. Génial. Il n'en avait pas assez. Mais bon, c'était soi les documents étaient mouillés, soit Aglai flambait. Pour lui, le choix était rapidement fait. Aglia ne flamberait pas.

- Oups.

Puis il regarda Aglia, qui n'était plus en feu. Il la prit dans ses bras et la serra fort.

- J'ai eu peur.

Comment aurait-il fait pour vivre sans elle ? Il n'aurait pas pu. Non, il n'aurait pas pu. C'était la seule chose qui comptait à ses yeux. La seule et l'unique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Schizo-flooder & Directeur
avatar

Parchemins envoyés : 418
Humeur : Pas pire que la tienne
photo d'identité du sorcier : : c'est pas ma faute, c'est Kisa -__-


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   Dim 4 Jan - 18:15

Le Directeur, récemment nommé, sifflotait quelques chansons, les mains dans les poches, le pas calme et posé sur le long tapis du couloir qui menait vers son bureau. L’esprit ailleurs, il ne remarqua pas les bruits de pas qui avançait dans le sens contraire qui ne semblèrent pas remarquer non plus ceux de Victor.
Les deux hommes rentrèrent l’un dans l’autre sans avoir le temps de comprendre ce qui s’était passé. Le professeur Prometheus fut plus vif et se releva aussitôt, aidant le pauvre concierge déboussolé. Ce-dernier, incompréhensif, commença à vociférer contre son directeur la vision flou de toute chose pour le moment. Victor le salua de la main tout en l’abandonnant à son ignorance et imaginant l’heure où le concierge viendrait le voir pour lui relater ce qui venait de se produire.

Le sourire aux lèvres, il appuya la poigné de son bureau et la tourna, lasse de reprendre ce qu’il avait entamé mais négligé bien vite sur son bureau. La porte s’ouvrit. Il n’en cru pas ses yeux, loin d’avoir remarqué la présence des deux jeunes adolescents, son regard se posa sur son bureau trempé. Il se concentra cependant bien plus sur la pile de document dégoulinante.
Ce n’est qu’alors qu’il s’aperçut de la présence des Poufsouffle.


- Par les cornes des Dragons d’Avalon. Les papiers du Ministère ! murmura-t-il absent. Vous deux ? Vous savez ce que vous venez de faire ? Le Ministère m’a envoyé ces papiers afin d’officialiser mon nouveau poste de Directeur de Poudlard.

Le directeur s’avança un peu plus vers les deux jeunes élèves.

- Par la bienveillance de Merlin, et grâce à vous, je n’aurai pas à remplir ces papiers pour le moment ! Merci les enfants, merci du fond du cœur.

Le directeur remarqua alors les vêtements de la jeune mademoiselle Lliame brulés. Il pointa sa baguette vers le reptile qui s’enfuit aussi vite que la robe prenant feu. Désespéré, l’homme invita la jeune fille à chercher un nouvel ensemble dans sa garde robe, et pas des plus banals. En effet, chacun des ensemble de Victor s’adapter d’eux-mêmes au caractère du porteur : humeur, genre, taille,...

- Pendant que mademoiselle Lliame se change, pouvez-vous me dire ce que vous dans mon bureau ? J’ai croisé notre concierge en venant ici, il vous a certainement ramené ici non sans raison, me trompe-je ?

Le professeur Prometheus profita de la réponse pour mettre au feu tous les documents administratifs alors qu’il aurait très bien pu les faire sécher. Le feu dévora étonnement rapidement la masse pourtant importante de papier qui plus était trempée.
Il se retourna, un immense sourire aux lèvres et s’assit sur le fauteuil bien au chaud en présentant deux plus petits face à lui – que les enfants auraient pu jurer ne pas exister une dizaine de seconde auparavant –.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard - 5ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 285
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   Lun 5 Jan - 1:00

Aglia prenait réellement feu, et prenait peur par la même occasion! Quel drôle de petit dragon, il semblait l'apprécier pourtant, mais soudain, elle sentit de l'eau glaciale dans tout son corps: elle se retourna: Dan l'avait sauvé. Quelle chance! Elle n'aurait pas voulu finir carbonisée. Elle lui sourit en guise de remerciements et s'enfouit dans ses bras.

C'est alors qu'une personne entra dans le burau: c'était lui! Oh non... Pourquoi? Elle se pressa de se séparer de Dan et regarda le directeur entrait dans le bureau. Puis, son regard se posa sur autre chose: Oups! Les papiers administratifs! Mais, avec un immense soulagement, le directeur semblait tout à fait réjouit de cette perte. Elle rigola intérieurement. Il est vraiment mystérieux celui-là. Puis, elle lui sourit lorsqu'il prononça son nom. Des vêtements secs? Ca ne se refuse pas dans mon cas! Elle se dirigea derrière le bureau et contempla l'immense garde robe du directeur. Elle était impressionée. Elle en choisit une et elle avança vers des rideaux.

Ca ressemble a une loge...

Elle ouvrit et regarda à l'intérieur.

C'est ça!

Elle enleva sa cape trempée et mis celle du directeur: elle était un peu grande pour elle, mais elle trouvait que cela lui rajoutait un style à part entière. Elle sourit et, un parfum l'emplit: c'était celui du directeur... La cape en était impregnait... Elle ferma les yeux et sourit. Puis, soudain, elle se rappela où elle était et sortit rapidement de la petite pièce.

Les deux hommes étaients ici, en train de discuter. Elle n'avait rien écouter de la conversation durant son "essayage". Elle les regarda l'un après l'autre... Ils étaient vraiment très mignons. Puis, elle attendit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 96
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   Lun 5 Jan - 19:23

Le directeur vint et était plus soulagé qu'en colère qu'il est mouillé des papiers administratifs. On aurait dit que ça l'arrangeait bien. Il dit à Aglia de se changer tandis qu'il dit à Dan de lui donner des explications.

- Non, vous ne vous trompez pas. C'est-à-dire...

Que devait-il lui dire ? Qu'ils étaient tellement contents de se retrouver qu'ils se sont pris dans les bras et qu'on leur a dit qu'ils gênaient la circulation ? Ou que leur amour les attirait et les avait élancés l'un vers l'autre et qu'ils avaient accusés de gêner la circulation ?

- Rusard nous a accusé de gêner la circulation alors qu'on était juste...dans les bras l'un de l'autre.

Que pouvait-il dire d'autres ? Rien. C'était la vérité. Mais il les avait accusés à tort. Et puis, dans le reglement, ce n'est pas dit que se faire un câlin c'est gêner la circulation.

- Mais ce n'est pas dans le reglement. Il n'est pas dit que c'est interdit et qu'on gêne la circulation. dit-il pour se défendre et la défendre.

Il ne voulait pas qu'Aglia prenne à sa place. Il tenait trop à elle pour qu'elle se fasse enguirlander. Il preferait que ce soit lui. Et puis, ce n'était la faute de personne. C'était juste...le lien qui les unissait que remontait à la surface. Mais il ne se sentait pas près à dire ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Schizo-flooder & Directeur
avatar

Parchemins envoyés : 418
Humeur : Pas pire que la tienne
photo d'identité du sorcier : : c'est pas ma faute, c'est Kisa -__-


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   Mer 21 Jan - 23:14

Le directeur s’était assit calmement sur son fauteuil après que Daniel se soit installé.
Il attrapa quelques feuilles de papier qu’il plaça devant lui et une plume qu’il commença à gratter contre. Il passa la main au-dessus d’une tasse qui trainait sur le bois du bureau, et, bientôt, une douce vapeur en sortit. Victor la mena à ses lèvres et avala le thé pendant que le jeune élève racontait ce qui s’était passé.
Victor ne répondit pas tout de suite, préférant marquer de l’encre noire sa feuille blanche. Jusqu’à ce que la jeune demoiselle sortit du paravent dans une tenue moins brulée et plus habillée. Le professeur posa alors sa plume et lui sourit. Il lui indiqua le second fauteuil aux côtés du jeune homme. Le petit dragon vint alors se poser comme à sa curieuse habitude sur Mademoiselle Lliame. Victor lui fit juste signe de la tête en lui faisant comprend instinctivement de ne pas la toucher catastrophiquement.


- Dans les bras l’un de l’autre ? Il est vrai qu’en aucun moment le règlement de Poudlard ne suggère ce domaine. Peut-être devrai-je rectifier cela ? Non ? sourit-il… Enfin, sérieusement, je ne comprends pas que, deux personnes qui s’aiment, ne puissent pas être ensemble plus,… intimement.

Victor écrivit quelques mots rapides sur une feuille qu’il donna au dragon qui le rejoignit.

- Va la porter chez qui tu sais l’ami.

Le dragon acquiesça d’un hochement de tête et prit son envol aussitôt avant de disparaître derrière la fenêtre.
Victor se concentra de nouveau sur les deux Poufsouffles.


- Notre concierge n’a pas vraiment de sympathie envers les élèves mais comprenez que c’est son métier ; il n’a que ça et se plonge dedans jusqu’à s’y noyer, si vous voyez ce que je veux dire.

Le directeur rangea sa plume dans l’encrier et aligna les feuilles qu’il avait emprunté à la pile de droite.

- Je ne vous réprimanderai pas pour cela. Cependant, Monsieur Konners, vous semblez vouloir protéger votre amie, un acte digne et intentionnel. Mais à l’avenir, vous cacher derrière le règlement, ou toute autre chose ou personne, ne vous servira pas le moins du monde et pourra même nuire à vos amis ou encore à votre famille. Assumer ses erreurs, même si l’on n’en est pas certain d’en être le fautif principal, peut vous sauver la vie. Une chose encore, je ne vous ai pas dit qu’il fallait vous sacrifier inutilement. Soyez juste et votre but sera, peut-être, atteint.

Victor sourit aux deux élèves avant de se lever et de s’asseoir en face d’eux, à côté de la cheminée flamboyante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard - 5ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 285
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   Ven 23 Jan - 4:30

Aglia regarda les deux hommes, puis, elle remarqua un signe de tête du directeur comme quoi elle pouvait s'assoir à côté de Dan. Ce qu'elle fit. Le canapé était très confortable, et, si à ce moment précis le professeur ne l'a fixé pas, elle aurait très certainement fermé les yeux et se serait endormie tranquillement. Elle sourit de bonheur... Il était tellement confortable... Puis, elle sentit queluqe chose se posait sur ses genous: le petit dragon. Même s'il l'avait brûlée, elle le trouver adorable. Elle lui afficha un sourie rassurant et le caressa gracieusement tandis que le professeur parlait.

Mais, au fur et à mesure que le directeur s'exprimait, Aglia coryait sa rage et sa colère grandir petit à petit. Ainsi, peu lui importait qu'elle s'était retrouvé dans les bras d'un autre jeune homme? Peu lui importait... Elle était révoltée du ton de sa voix: sans aucune rancune, ni aucun sentiments pour elle. Comment pouvait-il lui faire cela?

Mais... je parle comme si... comme si... Je l'aimais... Je... Mais, que m'arrive-t-il?

Elle voulait se lever et criait. Mais, le petit dragon s'envola pour aller envoyer la lettre... Elle resta alors assise, mais lançait, sans s'en rendre compte, des regards noir au directeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 96
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   Ven 23 Jan - 21:16

Ce qui lui donnait le directeur ? Une lecon de vie plus qu'autre chose. Il comprenait. Se cacher derrière un réglement au lieu d'affronter ses responsabilités comme il aurait du le faire. Aglia ne parlait plus mais lançait des regards ancrés de noir au directeur. Cela paraissait suspect...

Je suis désolé. C'est vrai, je n'aurai pas du me cacher derrière le réglement, mais je ne voyais pas où nous avions enfreint ce dernier.

Les regards d'Aglia lui semblaient de plus en plus suspect. Qu'avait-il donc fait de mal ? Il jeta un coup d'oeil au directeur et comprit. Certaines jeunes filles avaient trouvé très charmant le directeur et...Et si Aglia avait tourné la page ? Et si elle pensait plus à Mr Prometheurs qu'à lui ? Non, il ne voulait pas y croire.

Il sentit la tristesse et la colère monter en lui. Il aurait crié s'il avait vu. Il ne voulait pas rester une seconde de plus. Il regarda le directeur.

Veuillez m'excuser, mais est ce que je peux y aller ? J'ai des tonnes de devoirs à faire et j'aimerai finir avant minuit...

Une excuse bidon. Esperons que le directeur ne se doute pas de la vraie raison. La jalousie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Schizo-flooder & Directeur
avatar

Parchemins envoyés : 418
Humeur : Pas pire que la tienne
photo d'identité du sorcier : : c'est pas ma faute, c'est Kisa -__-


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   Sam 24 Jan - 15:46

Le directeur avait rejoint les deux élèves en s’asseyant sur le troisième fauteuil en face des jeunes Poufsouffles. Il regardait la situation amusée. Il appréciait voir le doute s’approprier, peu à peu, les plus fins traits des plus doux visages. La jeune Mademoiselle Lliame le regardait à la fois incompréhensive, désorientée et haineuse. Quant au jeune Konners, lui, le directeur remarquait la fermeté qui s’emparait de lui, l’incompréhension se lisait dans le fond de ses yeux, parcourait l’ensemble de son corps. Ce fut pourtant lui qui brisa le silence presque inhumain.
Il était désolé… Désolé ? Victor l’avait bien trop entendu pour l’avoir répété lui-même bien trop de fois.
Le silence retentit à nouveau dans l’immense bureau. Seuls les battements d’un ou deux oiseaux se firent entendre durant quelques minutes. Et bientôt, le jeune Poufsouffle tenta de rompre ce silence.
Alors qu’il demandait à s’en aller et qu’il était prêt à se lever, le Professeur Prometheus, sans un mot, leva juste sa main en signe de refus. Ce-dernier tourna alors la tête vers les flammes valsant de la cheminée qui s’intensifièrent étrangement au même instant. Il prit enfin la parole.


- Mademoiselle, je n’insinuais pas, pardonnez moi Monsieur Konners, que vous aimiez ce jeune homme. Je ne faisais part que de son affection envers vous ; lui vous aime. Il est vrai que j‘ai prononcé l’expression « deux personnes », mais on peut aimer un ami. La différence ici, c’est que Monsieur Konners voudrait plus que de l’amitié alors que je sais bien, à votre comportement, que vous êtes partagé entre un passé douloureux et un futur incertain.

La voix du directeur n’avait pas changé d’une note, le regard continuellement plongé dans les flammes ardentes. Il revint enfin dans la conversation en es regardant directement cette fois-ci.

- Monsieur Konners, je ne crois pas qu’une personne ayant été retrouvé dans les bras d’une ravissante demoiselle n’ait du travail, à moins que votre plaisir ne passe avant votre avenir. Restez donc assis, et oubliez votre jalousie éphémère, elle rend malade.

Il inspira, paisiblement, et expira, de même.

- Si jeunes, et, déjà, votre avenir semble si… frivole, futile, vain… Demain pourrait être votre dernier jour. Notre monde s’enfonce dans une ombre dont on ne sait, ni ne saurait, se détacher. Dit-il absent. Suivez-moi, je vais vous montrer une chose…

Le Professeur se leva nonchalamment de son fauteuil, il tendit sa main vers la jeune Poufsouffle en lui souriant après avoir invité au jeune homme à passer devant.


Invité's dance !!!!!
(^o'.'o^) (>o'.'o)> (vo'.'ov) <(o'.'o<)


Dernière édition par Victor Prometheus le Mer 28 Jan - 16:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serpentard - 5ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 285
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   Dim 25 Jan - 5:40

Aglia Lliame écouta avec une attention toute particulière ce que le directeur avait à dire pour sa défense. Elle lui jetait toujours des regards noirs pour le déstabiliser quelque peu, mais, impercéptible, il regardait les flammes. Elle souriait intérieurement. Il avait quand même noté ces regards. Et, il semblait avoir comprit la leçn. La leçon? Aglia ne savait plus ce qu'elle disait décidément! Elle voulait le rendre jaloux? Quelle idée exquise... Mais.. Non! Aglia, STOP! Mais... Au moins, elle saura s'il l'aime ou non. Allez, Aglia, reprend toi!

Elle regarda à son tour les flammes qui bougeaient... Ce feu... Superbe semblait l'hypnotiser. Soudain, elle vitdeux silhouettes dans le feu: Victor, le directeur, et Dan... Pourquoi? Son coeur était un véritable méli mélo. Il lui était impossible de savoir ce qu'elle pensait, ni ce qu'elle voulait faire...C'était si complexe. Elle décida d'attendre. Le temps fera la différence.

Aglia sentit la rage dans les paroles de Dan. Avait-il découvert ses pensées? Cet homme l'impressionera toujours. Il semblait la connaître par coeur. Elle souria intérieurement... Il était vraiment adorable. Si gentil, si consiencieux... Elle était vraiment fière d'avoir pu le connaître un peu plus.

Tout d'un coup, se fut le visage de Victor qui remplassa celui de Dan. Evidemment! Il était juste en face d'elle. Il était si beau, si grâcieux... Elle était complétement sous le charme à ce moment précis. Elle voulait le prendre dans es bras. Elle qui avait besoin de tant d'affection.

Mais, soudain, elle vit sa main se poser sur la sienne. Le directeur souhaitait leur montrer quelque chose. Très curieuse, Aglia le suivit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poufsouffle - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 96
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   Mer 28 Jan - 16:53

Il se laissa emmener dans un endroit inconnu sans vouloir y aller. Juste car c'était le directeur et qu'il devait lui obéir.
Il était en colère comme contre ce dernier. La jalousie vous consumme peu à peu. C'est vrai. Mais, Dan voulait juste éviter de s'énerver et de voir ce qu'il devinait. Il ne voulait pas le voir. Peut-être que ça lui ouvrirait les yeux, au fond.
Il se laissa emporter, mélangé et bouleversé de sentiments contradictoires. Il n'osait plus parler car Monsieur le Directeur arrivait toujours à lui répondre quelque chose. Il ne pouvait donc plus vivre comme il le souhaitait ? Il aurait vraiment du partir. Il le savait. Il se dit qu'il partirait après quand le directeur aura fini de lui montrer ce quelque chose dont il ignorait la nature.
Plein de colère et de rancoeur. C'était ce qu'il était.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Schizo-flooder & Directeur
avatar

Parchemins envoyés : 418
Humeur : Pas pire que la tienne
photo d'identité du sorcier : : c&#39;est pas ma faute, c&#39;est Kisa -__-


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   Mar 10 Fév - 22:44

Le directeur invita les jeunes à le suivre. Il les mena vers le mur derrière son bureau ; seul mur dépourvu de ces innombrables tableaux qui avaient ornés cette pièce de tout temps. Il lâcha la main de Mademoiselle Lliame et tira Monsieur Konners derrière lui. De ses doigts, il tapota alors la pierre qui s’enflamma.
Sans un mot ni un regard, il attrapa les bras des élèves et les tira vers les flammes tout en le traversant.
Une fois de l’autre côté, Victor délaissa les deux élèves étonnés de ce qu’ils venaient de traverser sans même brûler ni ressentir la chaleur du brasier. Il leva la main lassée vers le plafond qui s’illumina instantanément. Les murs étaient dépeints de toutes couleurs vives, seul un noir obscur les habillait. Sur le sol de marbre, un gigantesque cercle d’incantation y était gravé, on pouvait y déchiffrer : Ducunt volentem fata, nolentem trahunt. A l’intérieur de ce disque lettré, l’immense gravure d’un dragon était représentée. Victor s’arrêta en l’exact milieu de l’ensemble. Le mur de flamme disparu et le directeur fit signe aux deux élèves de s’approcher de lui.
Lorsqu’ils se retrouvèrent à l’intérieur du cercle, un puissant tourbillon de feu jaillit des lettres.

Le décor changea. Les murs disparurent, le sol devint herbeux, le plafond s’étoila.


Invité's dance !!!!!
(^o'.'o^) (>o'.'o)> (vo'.'ov) <(o'.'o<)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Bureau du Directeur   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bureau du Directeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: hogwart rocks :: Salle de Cours :: Salle De Cours :: Salle des Professeurs-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit