AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serdaigle - 7ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 322
Humeur : Vas d'abord prendre une pastille à la menthe pour ton haleine et je te répondrais peut-être
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Mar 21 Avr - 23:25

Amber ne se sentait pas tellement bien ce jour là. Elle s'ennuyait et décida alors d'aller chez " Les Trois Balais ". Elle commanda à boire, elle tenait un cocktail avec une petite ombrelle en décoration. Elle tourna la verre dans tous les sens, elle repensait au passée. Elle avait amené son petit sac, elle l'ouvra et en sortit une lettre qu'elle venait de recevoir la veille de sa " mère ". Elle hésita à l'ouvrir, puis se jeta à l'eau, elle déchira le rabat et prit le contenu de la lettre. Elle la déplia avec courage, laissa échaper un soupir, et commença à lire le texte. Au bout de quelques minutes, elle avait quelques larmes qui coulaient sur ses joues. Elle les enleva, mais elles revinrent rapidement.


    * - Arrête ne pleure pas... Ne pleure pas... Tu avais dit non ! Arrête ! *



Elle chercha dans son sac quelque chose de plus agréable que ses mains pour sécher ses larmes, elle chercha mais ne trouva pas. Elle voulait a tout prix arréter de pleurer, car si elle pleurait c'était parce qu'elle pensait à ses parents, et elle ne voulait pas cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffondor - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 15
Humeur : Si tu viens m'chercher des noises, ça va être un sac d'embrouilles !
Année : 6ème année


MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Mar 21 Avr - 23:45

La journée était ensoleillée, quoique fraîche. Pré-Au-Lard était presque désert à l'exception de quelques voyageurs. La rue principale était silencieuse lorsque Stefan arriva. Ses yeux firent un rapide état des lieux, remarquant à quel point la journée était parfaite pour enfin souffler seul dans son coin. Il s’avança lentement, regardant autour de lui tout en cherchant où aller. Car maintenant qu’il était arriver, il ne savait pas vraiment pourquoi il avait tant voulu venir. La Boutique Zonko ne lui faisait pas envie aujourd’hui avec toutes ses bricoles aussi inutiles qu’amusantes.

Les Trois Balais

Stefan leva les yeux vers l’enseigne et quelque chose en lui acquiesça vivement. Il ouvrit la porte, et jeta un rapide coup d’œil avant de rentrer. La salle était bien éclairée, les gens riaient et buvaient malgré le fait qu’il n’était que 14h. Comme il s’y était attendu la salle était pleine à craquer, et il dut se faufiler difficilement pour chercher une place de libre. Ses recherches ne donnèrent d’abord rien, mais, alors qu’il venait de contourner un molosse qui semblait faire au moins une tête de plus que lui, il repéra une table avec pour seule occupante une élève de Poudlard qui était en même année que lui, et qui semblait chercher quelque chose dans son sac. Il s’approcha, mais une fois à deux mètres de distance, vit qu’elle pleurait.

La situation lui paraissait plutôt étrange, trouver une personne dans un bar plein à craquer entrain de pleurer sans que personne ne le remarque. Il s’avança un peu plus, sortit un mouchoir de sa poche et se pencha vers elle, lui susurrant à l’oreille .

-Tadaa ! dit-il en faisant apparaître le mouchoir devant son visage.

Il s’assit ensuite en face d’elle et garda le mouchoir tendu vers elle, attendant qu’elle le prenne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle - 7ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 322
Humeur : Vas d'abord prendre une pastille à la menthe pour ton haleine et je te répondrais peut-être
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Mer 22 Avr - 16:09

Amber sentit soudain un regard se poser sur elle, et un mouchoir se tendit devant son visage. Elle ne le prit pas tout de suite, elle préféra observer le jeune garçon qui lui faisait ce cadeau. Il avait des yeux bleus, qu'elle remarqua immédiatement, il avait un anneau en or à une oreille, et avait les cheuveux bruns-roux, la jeune fille ne put bien le distinguer, car ses pleurs transformait sa vue très net en un grand flou de couleurs sombres. Il prit ensuite place en face d'elle, elle ne prit pas le mouchoir et s'essuya les joues avec des paumes de ses mains. Elle déclara alors d'un ton sec, pour montrer qu'elle pouvait se débrouiller :


    « _ Merci, mais ça va aller... Et puis, ce n'est pas en m'offrant un mouchoir que je vous laisserais vous asseoir a ma table ! »



Amber n'était pas comme d'habitude, elle se sentait mal et voulait rester seule, mais malheureusement un jeune idiot avait interroput son moment de solitude. Elle voulait qu'il parte, surtout qu'elle avait remarquer que c'était un élève de Poudlard qui était aussi, comme elle, en 6 ème année. Elle pensait qu'il n'allait pas tenir sa langue et raconter à ses amis qu'il l'avait vu pleurer, et ça ne lui donnait pas du tout envie de voir son visage en face d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffondor - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 15
Humeur : Si tu viens m'chercher des noises, ça va être un sac d'embrouilles !
Année : 6ème année


MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Mer 22 Avr - 20:01

« _ Merci, mais ça va aller... Et puis, ce n'est pas en m'offrant un mouchoir que je vous laisserais vous asseoir a ma table ! »

La réplique transforma le sourire de Stefan en une expression indifférente. Il la regarda d'un air las, il avait plus que l'habitude de ce genre de remarque.

« Ben, si tu y tiens tant, reste avec ta solitude, j'ai essayé d'être gentil mais je chercherai pas. Bonne journée à toi. »

Il se leva et contourna la table. La jeune Serdaigle avait eut pourtant l’air sympathique, mais il c’était sûrement bien trompé… Il s’approcha du comptoir et, en attendant que Rosmerta vienne lui prendre sa commande, s’assit sur un tabouret et observa la jeune fille en silence. Elle semblait plus triste que méchante, mais il ne voulait pas se donner de la peine pour quelqu’un qui le jetait. Il lui avait proposé un mouchoir alors qu’elle pleurait et n’en avait pas, elle n’en avait pas voulu et lui avait dit de partir. Il n’allait quand même pas y retourner !

« Bonjour, que voulez-vous ? »

Il se retourna et répondit.

« Une Bierraubeure siouplait ‘ »

Il attendit en silence que la gérante du bar remplisse sa chope puis paya la note qu’elle lui demandait. Lorsqu’il eut sa chope en main il pivota sur son siège et sirota en observant la foule, ses yeux s’arrêtant fréquemment sur cette blonde qui pleurait. Sa Bierraubeurre finit, il en commanda une autre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle - 7ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 322
Humeur : Vas d'abord prendre une pastille à la menthe pour ton haleine et je te répondrais peut-être
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Mer 22 Avr - 23:49

Le jeune homme s'en alla, elle voulut le retenir, elle le savait, elle avait était méchante avec lui. Ce n'était pourtant pas son intention, mais elle était malheureuse. Elle se sentait d'abord très mal d'avoir été sans coeur avec le Gryffondor, mais oublia vite tout cela en continuant de pleurer, elle avait extrêmement mal au coeur. Elle sentit de nouveau un regard se poser sur elle... Encore ce garçon, elle tourna un peu sa tête pour qu'il ne voille pas son visage remplit de pleurs. Elle s'essuya encore le visage, et soupira un bon coup.


    * _ Bon là tu arrêtes ! Tu pleures beaucoup trop ! Il faut que tu redeviennes la fille sympas d'autrefois... Pas celle que tu es depuis un certain moment... *


Elle pensait cela mais ça ne fesait qu'empirer, elle pleurait de plus en plus, et ne pouvait plus le cacher. Elle commença même a faire un peu de bruit. Autrefois, elle n'était pas comme ça, autrefois... mais je ne parle pas de sa période ou elle répondait a tout bout de champs et n'avait peur de rien, autrefois lorsqu'elle était chaleureuse et aidait les gens. Et pourtant ce n'était pas comme ça auparavant. C'était il y a à peine un mois ou plus, elle se sentait parfaitement bien et était heureuse, sauf lorsque sa tante lui avait appris des nouvelles de son père; il vivait avec sa femme et avait un fille qui avait environ un ans de plus qu'Amber. Depuis ce moment, elle était devenue froide avec tout le monde... Et c'est ce qu'il venait d'arriver avec le garçon qui l'avait abordé, quelques fois, elle arrivait à se contenir mais là... Elle ne pouvait pas, sûrement pas en ayant une lettre que sa tante lui avait écrite à propos de son père.

Elle regarda encore la lettre, elle voulut la relire mais quelqu'un bouscula sa chaise et elle fit tomber sa feuille, elle ne réagissa pas immédiatement, puis alla la récupérer, elle était comme sans âme... Dans ses yeux il n'y avait pas de couleur, elle titubait un peu en marchant, puis ramassa sa feuille, elle était tout près du jeune élève de Gryffondor. Elle ne fit pas attention à lui et se releva, mais elle se sentit soudain très mal, elle avait la tête qui tournait et eut un blanc... Elle s'évanouissa et tomba.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffondor - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 15
Humeur : Si tu viens m'chercher des noises, ça va être un sac d'embrouilles !
Année : 6ème année


MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Jeu 23 Avr - 0:10

Stefan vit la jeune Serdaigle se pencher pour ramasser sa lettre et se relever. Il ne la lâcha pas des yeux lorsqu’elle se mit à tourner de l’œil. Il la vit soudain tanguer dangereusement. Inquiet il se rapprocha un peu et l’observa les sourcils froncés. Que lui arrivait-elle ? Il y avait à peine quelques minutes elle semblait bien quoique triste et là tout d’un coup elle donnait l’impression d’avoir trop bu. Et soudain, elle tomba sans prévenir. Il se leva précipitamment et la rattrapa avant qu’elle tombe. Certaine personne c’était retourner, d’autre c’était pencher autour d’eux pour savoir ce qu’elle avait.

Stefan lui était inquiet. Il fit signe à un homme à côté de lui et ils l’allongèrent sur table. La plupart des gens n’avait rien remarquer, ils n’étaient que deux autours d’elle et certaines personnes regardaient de loin. L’homme qui l’avait aidé retourna à sa table et il se retrouva seul pour aidé la Serdaigle alors qu’il se trouvait dans un bar remplis de monde. Maudissant tous les buveurs du pub. Il s’approcha de Mme Rosmerta qui était trop occupée pour avoir remarqué l’évanouissement de la fille.


- « Madame Rosmerta ! Une jeune femme c’est évanouis ! »
- « Amène-la dans l’arrière boutique et allonge-la sur le lit le temps qu’elle se réveille. Je suis trop occupée pour t’aider. C’est la première porte à gauche. »

Il acquiesça et retourna vers la malade. Il la prit précautionneusement dans ses bras et entreprit de l’emmener dans l’arrière-boutique. Elle n’était pas lourde, et il se dit qu’il avait eut de la chance d’être tombé sur une femme ayant une taille de guêpe… Une fois arriver devant la porte en question, il l’ouvrit avec le pieds et rentra dans une petite pièce avec pour tout meuble un lit, une chaise dans un coin et une table de chevet. C’était sûrement une chambre prévu pour les personnes tombés malade à cause de l’alcool ou autre… Il s’avança et déposa doucement la Serdaigle sur le lit, puis prit une chaise et s’assit. L’attente allait être longue…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle - 7ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 322
Humeur : Vas d'abord prendre une pastille à la menthe pour ton haleine et je te répondrais peut-être
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Jeu 23 Avr - 0:29

Amber ne se souvenait plus de rien... Elle se trouvait dans une espèce de couloir, elle avançait, avançait, mais ne voyait pas où était la sortie, et à force d'avancer elle vit enfin une petite luenr blanchâtre, elle souria et s'y rapprocha en courant. Mais d'un geste brusque elle s'arrêta. Il y avait un homme, elle devina très vite son identité, même si elle ne l'avait vu qu'en photo, elle savait pertinemment que c'était... son père ! Elle voulut courrirle rejoindre et le prendre dans ses bras mes ses jambes étaient figées, et ne bougeaient plus. Une jeune fille un peu plus agée qu'Amber fit ensuite son apparition, et elle enlaça l'homme. La Serdaigle était comme horrifiée, elle tremblait et voulait crier mais n'y arrivait pas, elle savait bien que son père enlaça sa fille, ça " vraie fille " ! Elle commença a pleurer, elle essayait de crier le plus fort possible, mais aucun sons ne sortaient de sa bouche. Elle s'éloignait de plus en plus des deux jeunes gens heureux. Mais elle ne voulait pas, elle voulait rejouindre son père, mais il était innacessible pour elle. Elle était tellement loin qu'elle n'appercevait plus que deux petits points.


    « _ NON ! »


Elle se réveilla en sursaut, elle suait et tremblait. Elle venait de faire un cauchemar. Elle était essouflée, elle respisrait fort et avait le regard vide. Lorsqu'elle reprit ses esprits, elle apperçut un jeune homme. Le garçon ! C'était le garçon du bar, elle fut très étonnée en le voyant et l'assassina de questions :


    « _ Mais où sommes-nous ? Qu'est-ce que je fais ici ? Pourquoi êtes vous là ? Qu'est-ce qui m'es arrivée ? »


Elle s'arrêta un moment de parler et regarda autour d'elle très inquiète et déclara :


    « _ Mais où est mon sac ? Mon sac... »


Elle paniquait et gigotait dans tous les sens, il lui fallait son sac, il contenait le collier de sa mère, son collier si précieux, elle ne pouvait se permettre de perdre la dernière chose qu'elle avait de sa mère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffondor - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 15
Humeur : Si tu viens m'chercher des noises, ça va être un sac d'embrouilles !
Année : 6ème année


MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Jeu 23 Avr - 0:41

Stefan observait la jeune Serdaigle en silence tandis qu’elle semblait vivre un sommeil agité. Plusieurs minutes s’étaient passés depuis qu’ils étaient rentrés dans la chambre, Stefan la portant. Quelques minutes plus tard, Madame Rosmerta était rapidement venue apporter son sac à main puis était repartit au comptoir. Puis l’attente avait reprit, interminable. Stefan ne savait pas pourquoi il faisait tout ça, il aurait tout aussi bien pu retourner au château après avoir déposé la fille, mais non, il était resté… Alors qu’elle l’avait envoyé balader quelques minutes avants. Il se dit qu’il était parfois un peu trop gentil.

Tout à coup, elle se réveilla, et l’assaillit de question. Elle lui demanda qu’est ce qu’elle faisait là, pourquoi LUI était ici, et enfin qu’est ce qui c’était passé. Elle garda quelques instants le silence mais reprit rapidement la parole pour lui demander son sac. Stefan sourit, elle était bien vive pour une personne qui sort du coma. Il prit le sac qui était posé pas loin de lui et le lui tendit en disant :


- Vous êtes ici parce que vous vous êtes évanouis. Moi je suis ici parce que je suis assez gentil pour t'avoir rattrapé et amener ici. Tu vois je suis gentil même avec les personnes qui sont méchantes avec moi.

Il la regarda ensuite en silence, c’était vrai qu’il n’aurait peut-être pas dut faire tout ça… Car l’avait-elle vraiment mérité avec le comportement qu’elle avait eut ? Il entendit une voix dans sa tête lui dire : « Laisse lui une chance de se rattraper, elle est triste, il est parfois normal que quelqu’un réagisse mal quand il est triste. ». Il approuva se raisonnement – qui en même temps venait de lui – et attendit qu’elle se remette de ses émotions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle - 7ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 322
Humeur : Vas d'abord prendre une pastille à la menthe pour ton haleine et je te répondrais peut-être
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Jeu 23 Avr - 1:00

Le jeune homme répondit calmement à ses questions. Et la Serdaigle apperçut son sac sur une table. Elle le prit très vivement. Amber ria un peu lorsqu'il déclara qu'elle n'était pas très sympathique, mais il avait raison. Elle fouilla dans son sac et regarda un peu paniquée son contenu, elle se sentit rassurée lorsqu'elle en sortit un long pendentif en forme de coeur. Elle le prit et le mit, elle respira calmement, il était grand temps qu'elle présente ses excuses à son bienfaiteur.


    « _ Merci. Je suis vraiment désolé pour tout à l'heure. Excuse-moi. Je ne sais pas pourquoi j'ai été comme ça avec toi. »


Biensûr que si elle savait pourquoi elle avait été si cruelle envers le jeune homme. La tristesse de ne pas avoir connu et son père, et qu'il se moque de son existence. Elle repensa à son rêve, et elle eut encore le visage remplis de peine. Elle ne supportait plus le poids de tout cela dans son coeur, elle ne pouvait pas garder ça pour elle seule, c'était trop dur. Elle se confia alors au jeune Gryffondor.


    « _ Non, en faite je te raconte n'importe quoi, je raconte toujours n'importe quoi ! Je ne veux pas que les autres sachent trop de chose à mon sujet... Non, je ne veux pas ! Mon père... à laisser ma mère seule lorsqu'elle est tomber enceinte, il lui a juste donner un peu d'argent, mais... mais ma mère était trop triste... elle avait perdue sa famille à cause de moi, alors elle... elle a commencer à boire... et lorsque l'on avait plus un sou, elle s'est succidé. Et puis je suis allée chez ma tante elle m'a recueillie, elle a été si gentille avec moi... Et puis il y a quelque temps... Elle a reçut des nouvelles de mon père. Et des photos aussi... Mais... lui il a sa belle vie... il a sa femme, et sa... et sa... sa fille ! Il est heureux avec elle... et ne sait même pas que j'existe... mais moi je sais... et je voudrais... je voudrais tellement avoir un père... mais... mais... »


Elle fonda en larmes et soudain elle souria et dit ironiquement :


    « _ Et maintenant je me confie à un inconnu... Je suis vraiment trop bête ! »


Elle pleura sans s'arrêter... Elle était tellement malheureuse de ne pas avoir de père. Enfin, elle en avait un, mais il ne s'est jamais occupé d'elle, et ne l'a jamais vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffondor - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 15
Humeur : Si tu viens m'chercher des noises, ça va être un sac d'embrouilles !
Année : 6ème année


MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Jeu 23 Avr - 1:20

Il l’écouta s’excuser, et également lorsqu’elle lui raconta le pourquoi du comment. Il la trouva bien malheureuse lorsqu’elle le lui dit. Elle avait dut garder cela pendant longtemps, car tout était sortit d’une traite. Puis lorsqu’elle eut finit elle fondit en larmes. Il fut désemparé, et ne sut que faire. Il garda le silence. Elle avait dut avoir du mal à digérer l’information, et il était normal qu’elle est du mal à se contenir maintenant que tout était devenu clair dans sa tête. Pendant ce temps elle ajouta, en riant entre deux larmes:
- Et maintenant je me confie à un inconnu... Je suis vraiment trop bête !
- Tu sais, il vaut mieux te confier à un inconnu qui ne parlera de ça à personne que de ne pas en parler du tout…

Il lui sourit gentiment puis continua avec un clin d’œil.
- Je veux bien t’excuser si tu me promet de ne pas recommencer à la première occasion. Tu sais, moi mes parents sont des gens bêtes, qui ne pensent qu’à mon frère, des Moldus bêtes comme leurs pieds… Je sais bien que ce n’est rien en comparaison de ton problème mais essaye de ne pas y penser et tu verras que ça ira mieux…
Il sourit une seconde fois, et, voyant qu’elle restait immobile se pencha pour l’embrasser sur les deux joues, simulant une bise.
- Stefan Larson, enchanté !
Et il garda les yeux fixés dans ceux la jeune femme. Dehors, le soleil était encore haut dans le ciel, elle aurait tout le temps de se reposer avant d’être obligée de rentrer à Poudlard. Et lui il se retrouvait là, au chevet d’une femme qu’il ne connaissait pas, essayant de la consoler en lui racontant sa propre vie après qu’elle lui eut raconter la sienne. Et tout cela en une après-midi. Il repensa au moment où il marchait dans la rue en se demandant où allé… Il lui semblait que cela datait de plusieurs jours, alors que cela faisait à peine deux heures !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle - 7ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 322
Humeur : Vas d'abord prendre une pastille à la menthe pour ton haleine et je te répondrais peut-être
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Jeu 23 Avr - 12:58

Amber écouta le jeune garçon, il lui raconta aussi sa vie difficile avec ses parents et son frère. Puis il lui fit la bise et se présenta, elle le regarda, essuya ses larmes, soupira un grand coup, et lui fit un grand sourire. Ses yeux étaient rougis, elle avait de petites cernes, et avait le nez rougâtre, mais elle se sentait mieux qu'avant, grâce à... Stefan.


    « _ Moi c'est Amber, Amber O'Malley, merci... Et j'essayerais de ne plus recommencer. »


Elle lui prit la main dans les siennes. Dire qu'elle ne le connaissait que depuis quelques minutes, au pire quelques heures. Mais elle l'aimait beaucoup, elle sentait qu'elle pouvait se confier à lui.


    « _ Tu sais, tu es vraiment... comment dire... bizarre, enfin je veux dire, tu n'es pas comme les autres. Et c'est un compliment ! »


Elle ria à la fin de sa phrase. Mais elle se rendit compte qu'elle n'était même pas sûre qu'il était vraiment à Gryffondor à Poudlard, alors pour se rassurer elle lui demanda :


    « _ Mais, au fait, tu es bien en Gryffondor à Poudlard, non ? »


Elle songea ensuite à son rêve avec son père et sa fille. Elle voulait encore pleurer, mais se retint.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gryffondor - 6ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 15
Humeur : Si tu viens m'chercher des noises, ça va être un sac d'embrouilles !
Année : 6ème année


MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Ven 24 Avr - 15:40

Stefan regardait Amber se débattre à lui expliquer comment elle le trouvait et lorsqu’elle se demanda s’il était bien à Gryffondor, il ne put retenir un immense sourire. Cela faisait bien une semaine qui l’avait vu dans le couloir avec ses amies, depuis elle lui était resté dans la tête. Et maintenant, il se rendait compte qu’elle savait qui il était.

- Oui, j’suis à Gryffondor, et toi t’es à Serdaigle, je le sais.

Il lui adressa un clin d’œil malicieux, puis regarda autour de lui, se demandant bien ce qu’il pourrait dire, un silence s’était installé et il ne savait pas comment y remédier. Son sourire se perdit lorsqu’il tomba dans ses pensées… Il divaguait dans les méandres de son esprit lorsque la réponse à son problème lui vint d’elle-même : Il sut soudain ce qu’il devait dire.

- Il y a une semaine, je t’ai vue dans un couloir, et j’ai pas arrêter d’y penser… C’est trop bizarre, j’arrive pas à me le sortir de la tête…

Il lui jeta un regard explicite qui dura longtemps, il le laissa durer. Il faisait tourner sa baguette entre ses doigts nerveusement, comment allait-elle réagir à ce qu’il avait dit ? Allait-elle mal le prendre ou au contraire serait-elle heureuse ? Allait-elle le prendre à la rigolade et éclater de rire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle - 7ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 322
Humeur : Vas d'abord prendre une pastille à la menthe pour ton haleine et je te répondrais peut-être
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   Sam 25 Avr - 0:00

Amber ne sut quoi faire lorsqu'il y eut un blanc après que Stefan lui confirma bien qu'il était à Gryffondor et qu'elle ne s''était pas trompée. Quelques instants passèrent puis le jeune garçon lui avoua qu'il l'avait vu dans un couloir avec ses amies et qu'il ne l'avait toujours pas oublier. Amber ria juste après, mais s'arrêta vite en rougissant, elle n'avait plus la peu beige mais maintenant rouge tomate. Elle se sentait un peu mal, non très mal à l'aise à vraie dire. Elle rompa le silence en bafouillant :


    « - Hum... Tu sais... que... tu m'as mis très mal à l'aise. Et tu veux sortir avec moi ? »


    * Mais qu'est ce que tu racontes ma pauvre... Enfin... C'est vrai qu'il te plait mais là... Il va avoir peur de toi. Oh... Mais qu'est ce que tu as fais ? *


Amber baissa les yeux puis la tête. Elle regretta énormement sa réaction et espérait que Stefan ne le prendrait pas mal et ne s'effuirait pas en courant en se disant qu'elle était un peu folle. Mais soupira et attendit la réation du jeune garçon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )   

Revenir en haut Aller en bas
 

A une table seule, jusqu'à ce que... ( PV : STEFAN )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: we rule the world :: Pré-Au-Lard :: Les Trois Balais-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit