AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quand le loup ne peut plus toucher la lune... [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Loup Garou | AdminLoup Garou | Admin
avatar

Parchemins envoyés : 32
Humeur : Qu'est-ce t'as ? T'as un problème...
photo d'identité du sorcier : :


MessageSujet: Quand le loup ne peut plus toucher la lune... [LIBRE]   Ven 8 Mai - 21:05

    Encore un jour... Un jour de plus, un jour de moins, qu'est-ce que ca change... Surtout quand on a presque 200 ans d'existence. Il arrive quelque fois dans la vie d'un homme d'avoir besoin de solitude. Pouvoir prendre du recul et faire un retour sur soit. Respirer... Se dire qu'on est libre, laisser nos pas nous guider et avancer, même si... on ne sait pas où l'on va.

    En tant que loup solitaire, Logan aimait prendre ces libertés. Même si la guerre qui se faisait pressentir allait arriver... Logan ne voulait pas s'en soucier... Les sorciers avaient leur problème, et lui les siens. La dernière fois qu'il s'était mêlé de leurs affaires, dans un but honorable, il s'était retrouvé pourchassé... pour aucune raison. Il n'est pas bon d'être loup garou. On attire la méfiance des autres... On est qu'une bête, un être hybride, une erreur de la nature.

    Mais qui pouvait dire qu'il était loup garou ? Il ressemblait un simple humain quand il n'était pas transformé. Même si dans son visage et son corps on pouvait deviner quelques marques "canine". Enfin bon, Logan avait assez de chats à fouetter avec ce batard de Greyback... Il devait en finir... Car plus le temps passait, plus il devenait fort.

    Il y avait des nuits où Logan regardait le ciel et ses pensés se dirigeait vers Silver...

    " Tu n'es pas un animal, Logan... "

    Non, elle lui avait tant de fois répété... Il n'était pas un animal... Il ne voulait pas se comporter comme tel...

    FLASHBACK

    100 ans avant, une demi lune éclairait l'immensité des prairies de Pré-au-lard. Un homme et une femme, emmitouflé dans de gros manteau, dans les bras de l'un et de l'autre, observaient les étoiles...

    " Tu sais pourquoi la lune est si seule, Logan ?
    - Non, mais tu vas me le dire,
    dit l'homme d'un sourire canin.
    - Et bien... Celà se passe dans le monde des esprits... C'est l'histoire d'un loup... qui était fou amoureux de la lune... Si amoureux, qu'il ne savait pas quoi faire pour attirer l'attention... C'est alors que le rival du loup, aux intentions malhonnêtes, vint le voir et lui dit : Ce que tu cherches se trouve sur la terre. Ramènes lui une des plus belles fleurs que tu trouveras.
    Ce que ne savait pas le loup, c'est qu'une fois dans le monde des mortels, il ne pourrait plus revenir dans le monde des esprits... Le loup y alla et ne put retourner de l'autre côté. Depuis ce jour, il hurle son chagrin et son amour à la lune, pour ne pas qu'elle l'oublie. L'observant nuit après nuit... Il ne pouvait plus l'atteindre, la toucher...

    - Et la lune ?
    - Elle observe son loup chaque nuit... A jamais seule... Séparés l'un de l'autre...


    Fin FLASHBACK

    Aussi ironique soit-elle, cette histoire semblait être la sienne... Autant par rapport à lui... Greyback ou Silver...

    L'homme arriva dans une clairière, et vit la lune dans le ciel. Ce n'était pas un soir de pleine lune sinon il serait déjà transformé. Il l'observa pendant un long moment... Argenté... Silver... Il ne pouvait plus l'atteindre la toucher.

    C'est alors qu'un bruit se fit entendre, non loin derrière lui. L'homme fit volte face... Prêt à bondir sur un quelconque danger... Il demanda alors de sa voix grave :

    " Qui va là ? "



    « Il passe ses nuits à crier la Lune qu’il ne pourra plus jamais toucher, une lune désormais solitaire … »

    (c) SoCrazy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Vampirique
avatar

Parchemins envoyés : 1068
Humeur : Je ne suis peut-être pas un modèle d'amabilité, mais j'ai le physique et la classe, ça compense
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse ;)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Quand le loup ne peut plus toucher la lune... [LIBRE]   Ven 15 Mai - 22:33

    « Anaïïïïs ! Action ou vérité ? »


La dite Anaïs haussa un sourcil puis soupira d'agacement, sous le regard pleins d'étincelles de ses camarades de dortoir. C'était bien les seules qui continuaient à se comporter comme avant avec elle, bien qu'elles ait remarqué qu'elle n'était plus pareille. Enfin, si, elles l'avaient remarqué, c'était certain. Elle les envoyait valser dès qu'elles lui parlaient et était encore plus chiante que d'habitude, elle ne sortait plus en pleins jours et ne venait presque plus en cours. Mais elles s'y étaient habituées et connaissaient déjà ses faits et gestes par coeur. Elles savaient qu'elle avait changé, mais elles ne posaient pas de questions.


    « Je n'en ais rien à faire de vos jeux stupides. »



C'était comme ça à chaque fois, la jaune ne faisait même pas mine d'être gentille et comme à chaque fois :


    « Tututu ! N'essaye pas de te faire plus maligne que tu l'es ! Une Poufsouffle reste une poufsouffle. Allez, elle dit vérité. »


Anaïs soupira une nouvelle fois. Dans ce genre de jeu, on questionnait à sa place, on répondait à sa place. Elle se contentait de dire 'oui' ou 'non' une fois de temps en temps, sans savoir de quoi il en reposait pour les satisfaire et qu'elles la laissent tranquille. Généralement, cela fonctionnait pour un moment. Elle avait posé sur ses genoux un livre vraiment ennuyeux qui récapitulait tout le programme de la septième année en histoire de la magie. Elle essayait de relire tous les cours qu'elle avait raté. Il lui suffisait de lire une fois un texte et elle pouvait vous le ressortir avec points et virgules inclus. Ce qui s'avérait bien pratique puisque les ASPIC allaient commencer à s'approcher à grands pas et qu'elle ne connaissait pas un tiers de ses foutus cours.

    « Hum... Vérité, vérité, vérité... Ton pire cauchemar ? »

    « Ce jeu. »

    « Réponse refusée ! »

    « Je pense plutôt que c'est qu'à la fin de l'année, Poufsouffle perde, et la coupe des maisons et la coupe de quidditch, qu'elle n'obtienne pas tes ASPIC, sinon elle ne réviserai pas et qu'on lui retire son grade de prêfet en chef, avoues ! »


Anaïs pencha la tête, elle racontait quoi ? Elle referma son livre d'un coup sec et attrapa sa baguette magique d'un geste en la pointant sur celle qui venait de prononcer ces paroles.

    « Je pense plutôt, honnêtement, que mon pire cauchemar soit que vous continuez comme cela tous les soirs vos abrutis de jeu en me questionnant tout le temps sur n'importe quoi. Je n'hésiterai pas a enlever des points à ma propre maison, pour... Par exemple l'état affreux et inhumain de ce dortoir. »



Les autres filles gloussèrent.


    « Ton cauchemar... C'est plutôt la pleine lune oui ! »



La pleine lune ? L'attrapeuse plissa les yeux, qu'est ce qu'elles racontaient encore ?

    « Bien sûr ! D'après nos humbles déductions, tu serais un loup garou. Tu loupes beaucoup de cours et tu es plus... Je ne sais pas, plus mystérieuse et tu attires beaucoup plus de monde, ils sont comme magnétisés par toi. Ta côte de popularité a monté en flèche, déjà qu'être attrapeuse et Prêfète en chef te réussissait alors là... Et puis, tes yeux ne sont pas pareils. »


Une rouquine hocha vigoureusement la tête pour approuver ces propos.

    « Je déteste ces sales cabots. »


Anaïs poussa son livre pour le faire partir de ses genoux, attrapa sa cape et la jeta sur ses épaules en sortant du dortoir. Quel était vraiment son pire cauchemar ? Mourir, de quelque façon qu'il soit ? Perdre ceux qui lui sont chers ? Elle n'en avait aucune idée. Ou peut être tout simplement se rendre compte qu'en fin de compte, elle avait complètement changé d'objectifs ? Malgré le couvre feu, elle pouvait sortir, peut être pas non plus en dehors de l'école dans le parc ou autre, mais elle trouvait en général une bonne excuse. Une fois dehors, elle ferma les yeux et sentit le vent souffler sur son visage. La lune était particulièrement belle et la lumière pâle qu'elle étendait sur le parc le rendait vraiment beau. Elle sourit mais se rendit vite compte qu'il y avait une présence non loin. Et elle n'était pas normal. Elle trouva rapidement la source de ce 'problème'. La foret interdite. Elle s'approcha , comme à son habitude, sans bruit. Elle remarqua un homme. Un nouveau professeur ? Elle n'avait pas été avertie. Elle marcha donc sur un branche pour l'avertir de sa présence, même si Anaïs se disait qu'il n'avait pas besoin de ça.

    « Qui va là ? »


    « Anaïs Mckoyeur, Prêfète en chef. Je peux vous aider ? »



Son ton était plus froide qu'elle ne l'aurait voulu. Cet homme, étrangement, ne lui inspirait pas vraiment confiance.










Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcomehome.forumpro.fr
 

Quand le loup ne peut plus toucher la lune... [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: hogwart rocks :: Extérieur de Poudlard :: Exterieur :: Forêt Interdite-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit