AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Serpentard - 7ème année
Préfète
avatar

Parchemins envoyés : 614
Humeur : Et en quoi ca te regarde!c'est pas vrai ca!..je suis sure que t'es un sang-de-bourbe!!Arghf..!
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : : Miaaaaaaaaaam


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Pousuiveuse bien-sur!!
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)   Mar 11 Aoû - 1:30





- Par la barbe de Merlin! Veux-tu m'apporter ce diner oui? "Jariur", s'il te plait je meurs de faim et sois gentille je...non et puis quoi encore! C'est moi qui suis la propriétaire des lieux a présent donc je t'ordonne de m'apporter un truc a manger bon sang et grouilles!

C
a c'était la meilleure, elle n'y arrivait plus! Depuis la mort de son père l'année dernière, elle s'est jurée de ne plus remettre les pieds ici, a ce manoir si grand, si chalereux et qui lui manquait tellement mais voila maintenant c'est devenu le contraire, tout a fait le contraire oui!
Depuis que son père est mort la dedans, elle n'a plus remis les pieds ici et disons que ce mois et bien elle était obligée de venir ici vu qu'elle n'avait pas autre endroit ou vivre. Elle compte bien sur vivre avec son parrain aprés mais c'est quand elle quittera définitivement l'école!
Bref, depuis, l'elfe de la maison "Jariur" n'arrete pas d'insulter Pansy et le malheur c'est qu'elle utiliser tout le temps "Mademoiselle Parkinson"! Elle l'insulte et en meme temps la vouvoie! Non mais je vous jure?! Cette élfe, trop idiote ou trop blonde, n'arrete pas de croire que c'est Pansy qui a causé la mort de son père! Qu'elle n'aurait jamais du le laisser tout seul pendant les vacances or que la jeune brune n'avait pas assez de courage pour rentrer a la maison surtout depuis qu'elle est tombée enceinte! Elle n'arrivait pas a supporter le regard noir de son père et surtout de sa mère hein qui était bien sur au courant et qui a failli tuer sa fille parce qu'elle a fait tomber dans l'eau ses programmes et tout pour que Pansy écoutes Drago et tout cela la mettait sur les nerfs! Et voila que l'année dernière et sans prévenir, son père meurt ici meme, au manoir et dans sa chambre a couché! Enfin d'aprés "Jariur" qui l'a trouvé raide mort le matin meme alors qu'elle comptait lui ramener le petit déjeuner!
Depuis Pansy n'arrete pas de culpabiliser, surtout que sa mère a tout de suite déménagé depuis la mort de son père et a quitté le manoir familial pour aller vivre chez sa soeur. Mais Pansy n'y arrivait pas enfaite, elle ne supportait pas l'idée d'aller vivre autre part alors qu'ils ont vécu ici depuis des années meme si ça lui fout la trouille de passer la nuit dans un endroit ou quelqu'un est déja mort '(:shock)!

- Nom d'une pipe...AIE!!

PAFF! Euh, Pansy chérie? Ca c'est une table à mangé que tu viens de te prendre!

- Nom mais j'hallucine! Qu'est ce que cette table fout ici toute seule et dans la salle de bain en plus? JARIUR!

- J'en sais rien, Miss Parkinson. Espèce de traitresse, meurtrière et...

- ASSEZ! Elle est peut etre venue toute seule prendre une douche? Non mais je reve!

Ca c'était trop! Le top quoi! La goutte d'eau qui fait déborder le vase! Oui c'est bien ça!

- J'en ai ma claque...je sors!

Ne pretant plus aucune attention a ce stupide elfe, la jeune brune monta vite les escaliers pour se diriger vers sa chambre en prenant soin de claquer la porte sur son passage. Elle arrivait plus a supporter toute cette tension. Non seulement ce stupide elfe mais aussi le faite qu'elle soit obligée de vivre ici toute seule, le faite qu'elle doit pour trés bientot faire un choix, prendre une décision concernant son avenir, le faite de quitter Poudlard cet endroit qu'elle aime tant, cette nouvelle maison qui lui a offerte une vraie famille et elle...elle est vraiment Perdue la!
Ne sachant pas trop quoi faire, elle ouvrit a la volée l'armoire qui grinça a son tour et décida de s'habiller pour sortir. Il faisait plutot trés chaud, donc elle opta pour quelque chose de léger pour pas crever meme si il était 22h du soir. Elle mit donc une mini-jupe noire, un tee-shirt simple et des converces. M'ouais, elle adorait s'habiller comme ça meme si elle était sorcière. Les habits de moldue, elle en raffolait meme si elle les détestait! Elle se dirigea vite vers le miroir, détacha ses longs cheveux qui étaient attachés en une queu de cheval et les laissa tomber sur ses épaules. Elle continua d'admirer son reflet dans le miroir et éloigna machinalement une mèche brune qui lui tombait devant le visage. C'était décidé...elle va LE voir! Elle aurait du faire ça depuis si longtemps mais elle n'avait pas eu le temps de le faire et la c'était le moment ou jamais! Elle prit tout de meme sa baguette et descendit vite les escaliers pour claquer sèchement la porte de la maison et se diriger vers....le cimetère!


Oui, elle n'était jamais allée la bas, meme quand on lui a annoncé la mort de son père. Elle n'avait pas eu le courage de voir sa tombe, de realiser qu'il était vraiment mort et voila que maintenant aprés deux ans, elle se décide enfin a le voir, a lui parler peut etre qu'aprés tout ça l'aidera, pas vrai?
Arrivée enfin, elle commença a marcher entre les tombes en cherchant celle de son père quand elle tomba soudain sur! "Nate James Parkinson"! Son coeur s'arreta de battre et elle se laissa glisser par terre pour se retrouver juste assise devant la tombe de son père! Il fallait qu'elle pleure, qu'elle vide son sac. Elle n'a pas pleuré depuis deux ans, n'a pas pleuré pour la mort de son père et maintenant c'était le moment! On dit souvent que les larmes nettoient la plaie, qu'ils guérissent les blessures et bien peut-etre que cela va marcher aussi! Et que ça va surement l'aider! Elle mit machinalement sa main sur son ventre avant de lever la tete et de regarder son père:

- Papa...je suis...je suis vraiment désolée...Crois moi ce n'est pas ma faute! Le...les autres...le bébé et tout ça...je ne sais pas...je ne voulais pas...pardonnes moi Papa je t'en pries! Papa....je....!

Elle ne savait pas trop quoi faire? Ni comment agire? Surtout depuis la disparition de Theodore encore une fois en la laissant toute seule comme ça alors qu'elle est enceinte. Elle ne savait pas plus si elle devrait plutot avorter ou non?!Ses joues étaient brulantes, ce n'est qu'en s'entendant renifler bruyamment que Pansy réalisa qu'elle était entrain de pleurer. Elle détestait pleure! Cette constatation ne la fit pleurer que d'avantage, enfaite! Elle avait l'impression que sa vie tombait en miettes, et qu'elle n'était plus capable de faire quoi que ce soit de bien. Pansy resta assise par terre a pleurer toutes les larmes de son corps jusqu'a ce qu'elle entendit quelques bruits. Comme si elle n'allait jamais s'arreter...Mais lorsque les pas se rapprochèrent d'avantage, ses pleurs finirent par cesser a fur et a mesure qu'elle reconnaissait cette personne qui s'avançait vers elle..!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Vampirique
avatar

Parchemins envoyés : 1068
Humeur : Je ne suis peut-être pas un modèle d'amabilité, mais j'ai le physique et la classe, ça compense
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse ;)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)   Mar 11 Aoû - 14:00

    « Blablablablablablablablablablablablablablablabla. »

    Soit vous devez vous dire que des personnes avec un drôle de langage parle à Anaïs ou soit qu'elle est à moitié folle. Et bien pour vous rassurer, c'est un peu des deux, mais juste parce que c'est vous, je vous offre la traduction.

    « Non mais c'est fou ça ! En plus d'être une … Je n'ose même pas le dire ! Une plus d'être cette chose tu ne peux même pas accueillir un membre important du ministère en essayant de paraître normale ! Mais tu es vraiment irresponsable, je pourrais perdre mon boulot avec ce que tu as fait et ce serait finit tout ce luxe ! Finit tes interminables dépenses ! Montes dans ta chambre ! Non, en fait non, restes la, j'ai encore deux trois trucs à te dire Miss Mckoyeur ! »

    Ce qu'Anaïs remplaçait dans son esprit par un « blablablabla ». Oui, elle ne prêtait pas un mot à ce que sa mère lui disait. Le midi, un haut fonctionnaire du ministère venait déjeuner dans la maison et la mère de la vampirette avait bien tenu à ce que ce soit sa fille qui lui ouvre, qui l'accueille et l'amène à la salle à manger pour après ne plus réapparaître. La jaune avait fait son travail mais apparemment pas comme sa mère le souhaitait.

    « Driiiing. »

    Anaïs était descendue en pyjama, d'ailleurs, très beau pyjama, une brosse à dent dans le coin de la bouche et les cheveux vulgairement tirés en arrière. Même si vous devez vous dire 'On s'en fou, c'est une vampire, ça reste beau quand même'. Oui, enfin, il y a un minimum de tenue à avoir quand même. Bref, elle avait ouverte la porte, dévisagée pendant une bonne minute l'homme qui se trouvait derrière et s'était tourner vers la salle à manger.

    « M'maaan ! C'est l'vieux dont tu m'as parler. Il est pas beau, j'ai pas envie de le faire entrer, je peux le laisser dehors ? »

    En vérité, le dit 'vieux' n'avait même pas prêté attention à ce qu'avait dit l'attrapeuse tant il était fasciné par ses yeux. Ce n'est pas tout les jours qu'on a l'occasion de voir des yeux moitié vert, moitié gris avec une sorte de pétillement doré du à son vampirisme. Quand ils étaient rouges, malheurs à celui qui se trouvait en face, mais quand il y avait des éclats dorés comme maintenant, c'était tout simplement qu'elle avait déjà eu sa dose de sang.

    « Je... Miss Mckoyeur je présume ? Enchanté, vraiment enchanté ! »

    Il lui avait tendu une main qu'Anaïs ne regarda même pas, elle avait déjà tourné les talons en murmurant un « pervers » assez sonore pour que sa mère et l'homme du ministère puisse l'entendre.

    « Non mais c'est vraiment du grand n'importe quoi ! Ou va le monde ? Tu veux que j'appelle un arracheur de dent ? Tu vas voir, il se fera un plaisir de t'arracher ces foutus canines ! Et puis MERDE ! »

    Anaïs se réveilla – mentalement - soudainement pour jeter un regard dubitatif à sa mère.

    « Grossière en plus de ça. Bon, j'me casse, t'es gavante quand même. »
    « Que... QUOI ?! »

    Mais la préfète en chef était déjà partie depuis longtemps, pas en transplanant mais dans ce fameux nuage de fumée noire qui agaçait tant sa génitrice, pour ça qu'elle l'utilisait le plus souvent possible, pour aller de sa chambre à la cuisine, de la cuisine au salon, du salon à la salle à manger de la salle à manger à la salle de bain. Tout ce qui pouvait l'exaspérer, elle le faisait. Une fois la fumée dissipée et bien, elle ne fit rien. En réalité, elle ne savait même pas pourquoi elle était allée à pré-au-lard. C'est vrai, c'était plutôt pas la porte à côté par rapport au hameau de sorcier où elle habitait et il n'y avait pas grand chose à faire une fois qu'on avait déjà visité toutes les boutiques. Elle soupira et son regard tomba sur … Ho, joie, le cimetière. Son père, même s'il n'était qu'un moldu, avait été enterré dans le cimetière avoisinant le hameau, près de l'église et de la grande place. C'était une coutume, tous les sorciers qui avaient habité hier reposaient ici, or Monsieur Mckoyeur n'était en rien un sorcier mais les autres habitants avaient tenus à ce qu'il soit lui aussi traité en égal magique. Bref, dans ce cimetière, il n'y avait que ses grands parents. Ils étaient morts dans sa maison, tout comme son père d'ailleurs, ça en devenait morbide, mais avaient été enterrés ici pour elle ne savait quelles raisons. Peut être parce qu'ils avaient toujours vécus près de Pré-au-lard. Elle se mit donc en route vers le cimetière, oui, le nuage de fumée c'était juste pour énerver sa mère, elle sait marcher sinon.

    Elle s'était habillée d'une robe blanche à la Marilyn Monroe, non pas qu'elle aimait ce style de robe bien qu'elle soit jolie, mais c'était tout simplement parce que, devinez, sa mère lui avait dit malencontreusement qu'elle les trouvait trop vulgaire. Donc la brune était sortie en acheté une. Qu'est ce qu'on est pas prêt à faire pour agacer ses parents.

    * Non mais n'importe quoi cette robe, on dirait que je me trouve dans un film, c'est pas possible ça, elle n'aurait pas pu dire qu'elle n'aimait pas les shorts ? Ça aurait été plus passe partout quand même. *

    Elle poussa le petit portillon et se dirigea machinalement vers une allée, même si elle n'avait aucune idée d'où ils pouvaient être enterrés, elle savait qu'ils devaient se situer par là. Sixième sens bonjour. Elle arriva facilement devant deux tombes identiques avec gravé quelque "ici repose la défunte Willemina, partie trop tôt et etc". Elle fit une sorte de sourire triste et s'assit sur la tombe. Elle ne profanait pas les restes de ses ancêtres en faisant cela, parce qu'elle savait pertinemment bien que sa grand mère l'aurait presque forcé à s'assoir. Elle contempla les étoiles et se mit à parler seule - la folie de guette ma petite ! -/

    " C'est quand même étrange. Il doit y avoir moins d'un an, je voulais encore trouver les personnes qui vous avez tué et leur infliger le même sort, me venger quoi. Et puis, pouf, j'ai complètement oublié ce qui avait été mon 'but' pendant si longtemps et tout ça à cause de deux crocs... Les vampires savent faire tellement de chose mais ne peuvent même pas parler avec les morts. Ils sont bien inutiles en fait et ils n'apportent que des ennuis. Si vous saviez tout ce qu'il s'est passé depuis que vous êtes partis, j'ai bien grandit, un mètre soixante dix tout pile, et toi qui disait que je resterai petite comme trois pommes grand-mère, ça t'énerve hein ? Je ressemble plus à ma mère maintenant, alors qu'avant c'était plus papa qui se ressentait dans mes traits... Ça, ça doit énerver grand père. Anaïs rit doucement puis continua son monologue. Vous savez, j'ai beaucoup changé, mentalement, et je ne pense pas que vous serriez fiers de ce que je suis devenue, une vraie peste et je le reconnais... Beaucoup pense que je serais mieux à Serpentard alors que l'année dernière j'étais encore la gentillesse incarnée... Et en plus de ça, je fréquente des vert et argent et pire, je m'attache à eux..."

    La Poufsouffle soupira et eu une pensée pour Tylor et ... Pansy ! C'était la voix de Pansy qu'elle entendait, elle en était certaine. Elle sauta de la tombe de feu sa grand mère, s'éloigna dans la direction de cette voix et fit au passage un signe d'au revoir vers ses grands parents. Elle trouva la Serpentarde sans trop de difficulté, elle était assis en face d'une tombe où Anaïs eu le temps de lire le nom de son père. Elle lui fit un sourire compatissent et vient s'assoier à côté d'elle.

    " Sans vouloir te blesser, tu es plus jolie quand tu ris Panpan. "










Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcomehome.forumpro.fr
Serpentard - 7ème année
Préfète
avatar

Parchemins envoyés : 614
Humeur : Et en quoi ca te regarde!c'est pas vrai ca!..je suis sure que t'es un sang-de-bourbe!!Arghf..!
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : : Miaaaaaaaaaam


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Pousuiveuse bien-sur!!
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)   Jeu 13 Aoû - 17:23

Elle était toujours la, accroupie devant la tombe de son père, elle ne savait pas trop quoi faire surtout qu’elle va bientôt accoucher. Enfaite, elle ne sait pas trop quel jour ca va arriver car le médecin lui a avait dit : « Ecoutez mademoiselle, je ne pourrai pas savoir quand est-ce que vous allez accoucher ! Ca ne sera pas une césarienne bien évidemment donc je vous conseille de rester ici a l’hôpital jusqu'à ce que les eaux tombent ou restez a proximité de l’hôpital au cas ou ».

Mais têtue comme elle est, Pansy retourna a son manoir, ne supportant pas de passer ses journées a l’hôpital. Elle voulait pleurer la mort de son père oui, elle voulait rester dans SA maison même si elle passe ses journées seule, même si sa mère avait tout simplement quitté le manoir âpres la mort de monsieur Nott et très déçue aussi de sa fille en même temps.
Pansy, elle, elle s’en foutait complètement. Elle n’en avait rien à foutre de sa mère, ca avait toujours été comme ca entre elles et ce n’est pas cette année que cela va changer. Pansy a 17 ans a présent, elle va bientôt quitter Poudlard et une nouvelle vie s’offre à elle. Elle a toujours fait tout ce que sa mère lui a demandé de faire, elle a toujours tout fait pour épouser Drago alors que c’était son meilleur ami et maintenant ca suffit. Elle a réussi à avoir une autre vie. Elle est enceinte oui. C’est frustrant, certes vu qu’elle ne sait pas ce que ca fait d’avoir un enfant mais elle est tout simplement heureuse. Elle à des amis qui comptent pour elle, elle va bientôt avoir un petit enfant du seul homme qu’elle a aimé alors sa mère...au diable !

" Sans vouloir te blesser, tu es plus jolie quand tu ris Panpan. "

Pansy, sortit soudain de ses pensées en écoutant une voix qui lui était familière, très même. Elle soupira, elle n’avait pas envie qu’on la voit comme ca. Elle détestait pleurer, elle avait toujours pensé que pleurer signifiait qu’on est faible, misérable. Et elle, elle déteste se montrer faible malgré tout. Bref, Pansy soupira avant de voir Anais venir se déplacer a s’asseoir a ses cotés .
Malgré le faite qu’elle aurait préférée que la jeune brune la voit dans un autre état, elle était assez ravie qu’une amie tres proche d’elle soit a ses cotes a ce moment la même si connaissant Anais ca va être dur vu qu’elle est vraiment pas une pro’ pour réconforter les autres u_u’. Pansy poussa un rire nerveux tout de même suite aux paroles de la jeune Poufsouffle avant d’ajouter doucement :

« Je suis toujours jolie ! »

Même dans les moments les plus difficiles et les situations les plus délicates, elle arrivait toujours à rigoler ou a trouver un truc à dire. C’était sa nature, son caractère et c’est peut être surement a cause de cela qu’elle trouve une grande difficulté à pleurer.

« Je croyais que les vampires ne dormaient plus dans une tombe! »

Pansy se redressa légèrement en faisant attention pour se retourner et faire face a Anais avant d'ajouter:

« Mais alors qu'est ce que tu fous la?»

Elle avait cessé de pleurer même si parfois elle s’interrompait pour pouvoir retenir ses sanglots. Pansy n’avait aucun problème à parler de son père devant Ana surtout que les deux jeunes filles sont tres proches. En effet, c’est peut être bizarre mais disons qu’elles sont proches depuis assez longtemps. Anais est la sœur de cœur de Pansy. C’est comme la sœur quelle n’a jamais eu a vrai dire. Et le faite qu’elle soit Poufsouffle n’a jamais dérangé Pansy vu que de 1 : elle n’a pas l’air d’être une Poufsouffle et que c’est une vampirette extrêmement folle et de deux elle traine beaucoup avec les Serpentard depuis sa transformation donc voila a présent, disons qu’ils la considèrent tous comme un des leurs.

« Nom d'une pipe, je ressemble a une vache... »

Pansy soupira avant de mettre une main sur son ventre, elle était a son 8eme mois a présent mais continuait de boire ou de faire tout autre activité. Non, mais elle ne veut pas tuer son bébé ca c’est sur mais elle est convaincue que boire lui ferait du bien. Ouais, allez chercher pourquoi et d’où vient cette information mais vous n’arriverez jamais à la faire changer d’avis. Elle arrête pas aussi de se dire qu’âpres tout, elle ne va quand même pas se priver de ses habitudes et manies pendant neufs mois et tout cela pour ce bébé alors voila on fait moitié moitié ! Elle, elle continue de faire tout ce qu’elle toujours fait et lui bah il continue de grossir comme une vache dans son ventre et voila !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Vampirique
avatar

Parchemins envoyés : 1068
Humeur : Je ne suis peut-être pas un modèle d'amabilité, mais j'ai le physique et la classe, ça compense
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse ;)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)   Dim 16 Aoû - 18:28

    Pansy semblait perdue dans une profonde réflexion, elle sembla enfin remarquer la Poufsouffle et ria à ses paroles de 'tu es plus jolie quand tu ris' et c'était bien normal. Tout le monde est plus beau avec un sourire qu'avec des larmes, c'était prouvé Anaïssiquement.

    « Je suis toujours jolie ! Je croyais que les vampires ne dormaient plus dans une tombe ! »
    « Ho les temps changent tu sais, j'en ai trouvé une pas chère, six pièces, terrasse et piscine extérieur, un vrai tombeau donc j'ai sauté sur l'occasion. »

    Il était vrai que les vampires, malgré quelques légendes, ne dormaient pas dans des tombeaux. C'était des balivernes moldues, ils avaient sans doute pensé que vu qu'ils étaient mi mort mi vivant, ils se reposaient dans des cercueils. Anaïs leva les yeux au ciel, sarcastique.

    « Mais alors qu'est ce que tu fous la ? »

    La Serpentarde avait arrêté de pleurer et franchement, cela rassurait Anaïs parce que justement, niveau 'rassurer les autres', il y avait mieux qu'elle. Généralement, ça dépendait de la situation. Elle ne rassurait pas elle... Elle poussait les autres à bout. Enfin, chose difficile à expliquer. Prenons l'exemple de Mutt et de Cloé quand celle ci avait dit qu'elle souhaite faire le mal, passons le moment où Anaïs détruit le bras du Mangemort et casse un lampadaire. Pour lui faire comprendre qu'elle ne pouvait ou ne devait pas faire 'le mal', aussi stupide cette appellation soit elle, il lui avait tendu un couteau et dit de lui enfoncer dans le ventre. C'était ça qu'Anaïs appelait pousser à bout. Donc en effet, ça dépendait de la situation parce qu'en ce moment, elle n'allait surement pas mettre Pansy devant ses futurs obligations de mère, le fait que le père de l'enfant se soit de nouveau volatiliser et qu'elle allait se retrouver fauchée si ses parents ne lui avaient pas prévu d'héritage, tout ça juste pour qu'elle ne pleure pas la mort de son père. C'était la manière dure, celle qu'elle employait, avouons le, avec les gens qu'elle n'aimait pas. Tout ça pour en revenir au fait que non, la préfète ne savait pas vraiment consoler les gens.

    « Comme toi, je rends une petite visite. »

    Elle jeta un coup d'œil à une allée plus loin.

    « Mes grands parents. Tu sais, ceux tués par des mangemorts. »

    Anaïs lui en avait déjà parlé et n'éprouvait pas de gênes du fait que Pansy était plus tournée vers la voix 'méchante' que celle 'gentille'. La Poufsouffle elle même, malgré les apparences ou son caractère, était neutre. Elle n'avait aucun camp et elle préférait rester en dehors de tout cela. Mais si un jour elle venait à choisir sa voix, le camp désigné aura gagné un sacré allié. Parce qu'un vampire immortelle, ce n'est quand même pas moindre.

    « Nom d'une pipe, je ressemble a une vache... »

    Anaïs haussa les sourcils et lui sourit.

    « Mais non tu es juste... Moins maigre... Tu te rends compte que dans ton ventre tu as un truc vivant. »

    Elle fit une fausse mine dégoutée, en fait, elle n'aimait pas vraiment les enfants. Enfin, si, elle les aimait bien, tout mignon tout gentils. Voilà, elle aimait les enfants des autres, mais elle ne se voyait pas mère pour un sou. Elle se voyait déjà faire tomber le bébé ou oublier de lui donner à manger. Ce n'était pas fait pour elle. Et d'ailleurs, ce n'était pas fait pour Pansy non plus, elle ne la voyait pas du tout avoir un gosse dans les bras, ne plus dormir de la nuit parce que le bébé ferait que de pleurer ou encore, et c'était bien le pire, perdre sa ligne après avoir accouchée. Mais comme on dit, ça change les gens et puis, être mère s'apprend.

    « Pansy maman, quelle idée ma vieille. Je t'aiderai si tu veux, même si mon aide ne doit pas forcément être précieuse, vu mes connaissances sur les petits monstres. Tu vas être mère quoi ! Elle s'arrêta un moment, choquée par cette révélation qu'on pouvait déjà observée depuis 6 bon mois, quand son ventre avait commencé à devenir plus rond. Tiens d'ailleurs, c'est un garçon ou une fille ? Et tu lui as trouvé un nom ? »

    Normal qu'elle soit curieuse la vampirette, c'est quand même le gosse de sa sœur. Sœur mais pas de sang bien sûr.










Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcomehome.forumpro.fr
Serpentard - 7ème année
Préfète
avatar

Parchemins envoyés : 614
Humeur : Et en quoi ca te regarde!c'est pas vrai ca!..je suis sure que t'es un sang-de-bourbe!!Arghf..!
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : : Miaaaaaaaaaam


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Pousuiveuse bien-sur!!
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)   Mar 1 Sep - 15:23


    « Ho les temps changent tu sais, j'en ai trouvé une pas chère, six pièces, terrasse et piscine extérieur, un vrai tombeau donc j'ai sauté sur l'occasion. »

    Pansy rigola suite a la réponse de Anais. Elle était toujours aussi surprise face aux aises de la jeune brune et au faite qu'elle ne soit pas mal a l'aise quand on lui parle de sa transformation ou plutot du faite qu'elle soit vampire. D'ailleurs, Pansy n'a jamais compris, comment Anais a pu faire pour dépasser cette passe, pour pouvoir continue sa vie comme si de rien n'était ou plutot de commencer une nouvelle vie! Une sorte de nouveau départ! D'essayer de cacher CA a plusieurs personnes, de voir ce que les autres pensent de toi si jamais tu leur révélais ta nature?!
    Mais bon, pour la jeune fille, le faite que son amie soit une vampire n'a jamais posé de problèmes, elle l'a toujours considéré comme sa propre soeur, la soeur qu'elle n'avait jamais eu et qu'elle ne soit plus humaine, qu'elle soit vampire ou pire encore....qu'elle soit parfaite et beaucoup plus belle Razz , ne changera rien a cela, ne diminuera pas l'amour et l'attachement que Pansy éprouve envers Anais. Euh bon, il faut vraiment que j'arrete la, vu qu'on dirait que c'est a la Disney Channel! Shocked
    Donc revenons a nos histoires de Vampires sadiques et d'enceintes folles?! u_u'

    « Comme toi, je rends une petite visite.Mes grands parents. Tu sais, ceux tués par des mangemorts »

    Pansy aquiesa suite a la réponse de la jeune brune et continua d'observer la tombe de son père. La jeune Poufsouffle, lui avait déja parlé du faite que des mangemorts avaient tué ses parents et ça n'avait non plus jamais posé de problèmes a la jeune brune, vu que tout le monde sait que ses parents sont des mangemorts enfin toute sa famille et ce n'est pas de sa faute alors voila!
    Pansy, elle aussi, a toujours voulu faire comme ses parents. Et entre nous c'est logique non? Surtout quand sa mère, voulait qu'elle épouse Drago. Pour devenir une Malefoy il faut aussi faire partie des mangemorts. Mais maintenant que son père est mort, que sa mère est partie et qu'elle va bientot accoucher, disons qu'elle commence un peu a hésiter. Mais bon; c'est un tout petit peu tot pour penser a ça vu qu'elle a encore une année ici a Poudlard.

    « Mais non tu es juste... Moins maigre... Tu te rends compte que dans ton ventre tu as un truc vivant. »

    Pansy fut violemment arrachée de ses pensées en écoutant la remarque de la jeune brune. Elle fit cependant une horrible grimace avant d'ajouter en regardant son ventre, m'enfin, en regardant le gros ballon qui lui sert de ventre u_u'

    " Moins maigre tu parles?! Oui, je sais! Enfaite, a chaque fois que je me regarde dans le miroir, je me dis, bon sang, y a une sorte de petite Pansy ou peut etre, un petit tu-saus-qui caché ici..."

    Elle s'interompit soudain, et ouvrit grand les yeux Shocked Oui voila elle avait a peu prés cette tete avant d'ajouter en s'affolant:

    "Pas le tu-sais-qui de tu-sais-qui, voyons? Oh Merlin, éloignes de moi cette horrible idée! Tu imagines, toi? Coucher avec tu-sais-qui?!"

    Elle explosa de rire encore une fois avant de se tair pour reprendre son sérieux. Pansy en voulait toujours a Theodore de l'avoir laissé toute seule et d'avoir disparu encore une fois. Elle lui en voulait toujours pour l'avoir laissé tomber mais elle devait oublier et passer a autre chose. Néanmoins, elle n'arrive toujours pas a prononcer son prénom et il ne faut surtout pas faire la confusion entre les deux "Tu-sais-qui", voyons! u_u'

    « Pansy maman, quelle idée ma vieille. Je t'aiderai si tu veux, même si mon aide ne doit pas forcément être précieuse, vu mes connaissances sur les petits monstres. Tu vas être mère quoi !

    Pansy explosa de rire suite a la remarque de Anais avant d'ajouter:

    "Oui, t'imagines toi? Moi? Maman? Oh mon Dieu! Je n'aurai jamais imaginé! Non mais toi, tu as interet a m'aider, quoi que...T'es pire que moi je crois?"

    Tiens d'ailleurs, c'est un garçon ou une fille ? Et tu lui as trouvé un nom ? »

    Pansy soupira avant d'ajouter en toussant:

    "Hum...euh...j'ai pas voulu savoir le sex du bébé! Je sais que c'est débile Nana ok? Mais, je voulais que ce soit une sorte de surprise tu vois? Le genre "Wouah c'est un mec" ou "Wouah c'est une fille" alors..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Parchemins envoyés : 123
Humeur : Wahouuuuuuuuuuuu
photo d'identité du sorcier : : sdfsdf


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Tu m'étonnes ! Je suis un pro pour viser les poubelles avec une boule de papier ! Grâce à qui ? Au Quidditch !!!!!!!!!!!!!!
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)   Mar 1 Sep - 16:09

Asriel marchait avec son super nimbus 66 nettoie-tout lorsqu'il tomba sur deux jeune femme.
Il se suffit à les dépoussiérer avant de se casser aussi vite... Il ajouta juste une fois loin :


- Nimbus 66 Nettoie-tout ! Le seul et l'unique balai qui nettoie tout dans toutes vos salles. Du salons à la chambres en passant par les toilettes et la cheminée. Aucune trace de son passage, votre maison et votre jardin n'aura jamais été aussi propre !

Il disparu ensuite derrière un arbre sans rien ajouter de plus. Il laissa juste trainer son balai derrière lui et l'herbe à son passage redevenait aussi verte que le lutin irlandais !


¤¤
Invité ?
Bien
Vous savez qui suis-je ?
Non ?
Esdehef, Asriel Esdehef ! Le type qui ne servait à rien !
¤¤
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Vampirique
avatar

Parchemins envoyés : 1068
Humeur : Je ne suis peut-être pas un modèle d'amabilité, mais j'ai le physique et la classe, ça compense
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse ;)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)   Dim 6 Sep - 11:50



" Moins maigre tu parles ?! Oui, je sais ! Enfaîte, a chaque fois que je me regarde dans le miroir, je me dis, bon sang, y a une sorte de petite Pansy ou peut être, un petit tu-sais-qui caché ici..."

… Tu sais qui ? Anaïs esquissa un sourire pendant qu'elle tentait de se reprendre, 'tu imagines, toi ? Coucher avec tu-sais-qui ?', non la Poufsouffle n'imaginait pas et n'en avait pas du tout envie. Elle rit un instant avec elle. Pansy n'arrivait pas à parler de Théodore et à vrai dire c'était normal. Déjà, il avait disparu une première fois puis il était revenu, ressuscité d'entre les morts et Miss Mckoyeur avait même eu la chance d'enfin le rencontrer, vu que la Serpentarde lui en avait beaucoup parlé et aussi parce que c'était la préfète en chef qui avait eu l'occasion de l'accueillir pour son retour. Mais malheureusement, il avait de nouveau disparu, plus mystérieusement. A l'origine, il était censé être décédé, hors, la deuxième fois, il n'y avait aucune trace de mort ou autre chose, disparu oui, c'était vraiment le mot.

"Oui, t'imagines toi? Moi? Maman? Oh mon Dieu! Je n'aurai jamais imaginé! Non mais toi, tu as intérêt a m'aider, quoi que...T'es pire que moi je crois?"

Anaïs fit une grimace, elle ne voulait pas le moins du monde être mère, elle aimait quand elle avait la situation bien en main, et avoir un enfant s'avérerait un fiasco total, elle en était certaine. Ou alors le père serait un peu plus futé et pourrait s'en occuper. Elle soupira et esquissa un sourire.

« Pire que toi... Sans aucun doute. Ca doit s'apprendre sur le tas... Je me renseignerai dans les livres, tu vas voir, ton gosse va devenir le plus sexy et cool de Poudlard. »

'Je vais voir dans les livres', 'y aura sans doute quelque chose dans les livres' et etc étaient les phrases que la Poufsouffle lançait quand elle ne maîtrisait pas un sujet, elle était capable de lire tous les bouquins de la bibliothèque en rapport avec celui ci pour être sûr qu'elle serait incollable si on lui reposait une question sur ce sujet. Vous vous demandez peut être qu'elle est le nom de telle ou telle plante ? Et bien n'hésitez pas à lui demander, car elle devrait pouvoir écrire un livre dessus et si au combien même elle ignorerait la réponse, revenez le lendemain et elle en saura assez pour avoir un magasin de botanique.

"Hum...euh...j'ai pas voulu savoir le sexe du bébé! Je sais que c'est débile Nana ok? Mais, je voulais que ce soit une sorte de surprise tu vois? Le genre "Wouah c'est un mec" ou "Wouah c'est une fille" alors..."

Non, ce n'était pas débile du tout, au contraire. Anaïs espérait que ce serait une fille mais bon, un petit garçon pourrait faire l'affaire aussi. Ok, ce ne sont pas des objets qu'on se passe de bras en bras et qu'on doit nourrir trois fois par jour, sans oublier de changer les couches et veiller à ce qu'ils fassent leur nuit, mais avouer quand même que ce serait un bon accessoire de mode. Les grandes stars moldus en avait tous un dans leur sac. Enfin, leur landau ou elle ne savait pas vraiment comment ça se nommait. Oui, on pouvait dire que pour le coup, Anaïs était un cas désespérée. Mais bon 'elle se renseignerait dans les livres' n'est ce pas. Elle frappa ensuite dans ses mains, avec un air de quelqu'un qui a une idée.

« On va devoir faire du shopping ! Pour les vêtements, on prendra des couleurs mixtes, les objets, les chaussons, les trucs pour le transporter et les doudous ! Ah, ça va être top, j'ai jamais fait les magasins pour quelqu'un qui n'était pas encore né je crois... Il y a si peu de naissance dans le semblant de famille que j'ai que ça va être un grand événement. »

Vous l'aurez devinez, Anaïs ne s'est jamais occupée d'un enfant non pas parce qu'elle n'en avait pas envie mais seulement parce qu'elle n'en avait pas l'opportunité, et c'était normal, fille unique, mère qui était elle même fille unique, père qui était, devinez ?, lui même fils unique. Elle n'avait ni frère, ni soeur, ni oncle, tante, cousin, cousine. Sympathique n'est ce pas ? Heureusement qu'il y avait encore les garnements du hameaux, ils avaient le même âge qu'elle et étaient des vraies tornades, ils avaient passé leur enfance ensemble et l'un d'entre eux avait eu une petite sœur mais elle avait de grave problème de santé et la petite fille qu'elle était à l'époque n'avait jamais eu l'occasion de rencontrer une autre enfant, car elle était seule demoiselle parmi la horde de gamin hyperactif.

« Sinon, le prénom, une idée ? En tout cas avec le nouveau Directeur qui s'installe et prends ses aises, tu vas avoir du mal à élever ton gosse dans Poudlard... »










Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcomehome.forumpro.fr
Serpentard - 7ème année
Préfète
avatar

Parchemins envoyés : 614
Humeur : Et en quoi ca te regarde!c'est pas vrai ca!..je suis sure que t'es un sang-de-bourbe!!Arghf..!
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : : Miaaaaaaaaaam


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Pousuiveuse bien-sur!!
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)   Jeu 10 Sep - 0:23


    hj: Ca sera une fille u_u' Et Pan' va bientot accoucher en passant! Deux posts aprés, ça te va?

    « Pire que toi... Sans aucun doute. Ca doit s'apprendre sur le tas... Je me renseignerai dans les livres, tu vas voir, ton gosse va devenir le plus sexy et cool de Poudlard. »

    Pansy afficha un large sourire suite a la remarque de Anais avant de commencer a jouer avec une mèche brune de ses cheveux. Elle ajouta alors en regardant la jeune poufsouffle!

    - Bien-sur qu'il sera le plus sexy vu que sa mère l'est...c'est logique...il aura ça dans le sang mon petit enfant!

    Elle rigola avant de changer de position. Ces derniers jours, elle n'arrivait plus a rester assise dans la meme position pendant plus d'un quart d'heure. Etant donné que son ventre est devenu "hyper" grand, énorme plutot et qu'elle a parfois des douleurs atroces, elle préfère donc changer de position pour éviter le mal aise et tout!

    « On va devoir faire du shopping ! Pour les vêtements, on prendra des couleurs mixtes, les objets, les chaussons, les trucs pour le transporter et les doudous ! Ah, ça va être top, j'ai jamais fait les magasins pour quelqu'un qui n'était pas encore né je crois... Il y a si peu de naissance dans le semblant de famille que j'ai que ça va être un grand événement. »

    Pansy explosa de rire suite a la remarque de Anais. Ca va vraiment etre bizarre de faire les magasins pour un nouveau né dont on ignore le sexe, surtout pour les vetements et tout. Peut etre qu'elles devront commencer par acheter un berceau et puis on verra pour le reste, non?

    - Oui, je sais! Ca va etre énorme...mais bon, je n'ai rien acheté jusqu'a maintenant tu vois? Je pense que je pense que j'en ai pour longtemps...le docteur n'arrete pas de me dire que je vais bientot accoucher...mais bon je m'en fous!

    Euh oui, Pansy est en quelques sortes "Wanted", une malde portée disparu en effet. Le docteur lui a demandé de rester a St Mangouste, a Londres mais elle se sentait tellement mal qu'elle a préféré rentrer chez elle plutot que de rester enfermé 24h sur 24h dans une chambre d'hpital.

    « Sinon, le prénom, une idée ? En tout cas avec le nouveau Directeur qui s'installe et prends ses aises, tu vas avoir du mal à élever ton gosse dans Poudlard... »

    Pansy soupira encore une fois suite a la réponse de Anais. En effet, avec le nouveau directeur ça va etre un peu difficile...

    " Ah oui en parlant de Directeur...C'est qui le nouveau? J'ai pas vraiment suivi l'histoire tu vois? Avec la re-disparition de tu-sais-qui, la mort de mon père et le truc du gosse et bien je n'étais pas vraiment la, tu vois?!

    Pansy se demandait d'ailleurs comment est-ce qu'elle ferait pour élever ce bébé vu qu'elle passait en 7ème année...et oui, encore un an a passer ici dans cette foutue école...

    " Bon sang, Ana je ne sais pas comment...aie...attends une seconde....

    La jeune fille porta sa main a sa bouche pour étouffer son cri avant d'ajouter en plissant les yeux:

    - Ca va bientot passer...allez, allez....AIE....Oh...Nom d'un Pipe..ça fait mal...

    Elle était en quelques sortes habituée a ce genre de douleurs, elle ressentait ça minimum 3 fois par jours mais la c'était différent, en quelques sortes. Elle ressentait une grande douleur au bas du ventre...!

    - AIE...C'est bon c'est passé...enfin je pense...! AIEUH!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin Vampirique
avatar

Parchemins envoyés : 1068
Humeur : Je ne suis peut-être pas un modèle d'amabilité, mais j'ai le physique et la classe, ça compense
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse ;)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)   Sam 12 Sep - 18:20


- Bien-sur qu'il sera le plus sexy vu que sa mère l'est...c'est logique...il aura ça dans le sang mon petit enfant!

Anaïs avait déjà vu des enfants laids comme des pous alors que les parents étaient vraiment beaux, mais il ne valait mieux pas alerter la brune, son enfant serai obligatoirement magnifique, pourquoi se poser la question ? La seule qui restait d'ailleurs était : Fille ou garçon ? * Une fille, une fille, une fille... Je veux une fille ! * Bon, ce n'était pas son enfant mais c'était tout comme ( ou pas ). Et si c'était un garçon ? On disait qu'une mère aimait son enfant quel que soit son sexe, mais quand il s'agissait de la ( fausse ) tante ?

- Oui, je sais! Ça va être énorme...mais bon, je n'ai rien acheté jusqu'à maintenant tu vois? Je pense que je pense que j'en ai pour longtemps...le docteur n'arrête pas de me dire que je vais bientôt accoucher...mais bon je m'en fous !

« Et bien mieux vaut tard que jamais. On va s'éclateeer ! …

Anaïs avait toujours eu comme hobbies de dévaliser les magasins avec l'argent du compte de ses parents et sans qu'ils ne s'en rendent comptent. Ils en avaient plusieurs et la vampirette, qui ne l'était d'ailleurs pas à l'époque où ses deux parents étaient en vie, s'assurait de toujours piocher dans le mieux garnit, pour que ses emprunts ne se voient pas et apparemment, ça marchait. Ou alors peut être que sa mère ne prêtait plus attention à l'argent depuis que son mari était mort, elle aussi faisait des folies après tout, comme le fait d'avoir engager un majordome. D'ailleurs, Anaïs venait d'y penser, pourquoi pas un elfe de maison ? Les hommes qui servaient d'autres hommes, c'était pour les moldus, hors sa mère se revendiquait sang pur, ce qui était vrai, et avait en horreur les non magique... Il faudrait qu'elle y réfléchisse plus tard parce que pour le moment :

Attends, que tu vas bientôt accoucher ? T'as fuis de l'hosto … ? Mais, par Merlin, retournes y ! Si tu accouches maintenant je fais quoi moi ? T-T »

Réellement, qu'est ce qu'elle devrait faire ? Elle n'avait même pas envie d'y penser et espérait que ça ne se produirait pas ou alors dans une salle spécialisée avec des gens qualifiés.

" Ah oui en parlant de Directeur...C'est qui le nouveau? J'ai pas vraiment suivi l'histoire tu vois? Avec la re-disparition de tu-sais-qui, la mort de mon père et le truc du gosse et bien je n'étais pas vraiment la, tu vois ?! "

« Je comprends, ne t'inquiètes pas, c'est un... Une sorte de... J'sais pas trop, j'ai pas vraiment suivit non plus. Je crois juste qu'il est un peu fou dans sa tête et qu'il trouve que notre école s'est détériorée. »

Anaïs laissa un silence du genre : L'école s'est détériorée parce qu'il y a une élève vampire qui mord tout le monde et une autre enceinte qui boit quand même, tu crois ? Elle esquissa un sourire, elles étaient douées dans leur genre, très douée même.

" Bon sang, Ana je ne sais pas comment...aie...attends une seconde... Ça va bientôt passer...allez, allez....AIE....Oh...Nom d'un Pipe..ça fait mal...

Mon dieu, LE truc à ne pas faire si vous voulez éviter la catastrophe, c'est à dire quelque chose comme : PANSYYYYYYYY ! Qu'est ce qu'il se passe ! Réponds moiii T-T

- AIE...C'est bon c'est passé...enfin je pense...! AIEUH

« Respire Panpan, respiiire ! Si tu accouches maintenant je te tue ! Et je garde le gosse après, viens avec tata Ana ♥ ( ça fait pervers non ? ) »

Non mais vraiment, vampire en panique, vous voyez. Vous imaginez, accouchement = sang et en plus de ça, elle était sorcière pas infirmière, elle ne saurait jamais comment faire.

« Bon, si tu sens que... Je ne sais pas trop en fait, que le bébé arrive on va dire, tu me préviens et je m'en vais chercher quelqu'un. Non mais vraiment, tu es folle de t'être barrée... Quoi que j'aurais fait pareil x_x »

Quelle idée, une serpentarde qui s'enfuit d'un hôpital pour se rendre dans un cimetière, on aura tout vu. Miss Mckoyeur se mordillait la lèvre, attendant que sa sœur ( de cœur ) se calme, elle avait bu de sang il y avait peu et donc il n'y avait en conséquence pas de problème quant a ça, mais tout de même, vous savez, un vampire reste un vampire.










Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcomehome.forumpro.fr
Serpentard - 7ème année
Préfète
avatar

Parchemins envoyés : 614
Humeur : Et en quoi ca te regarde!c'est pas vrai ca!..je suis sure que t'es un sang-de-bourbe!!Arghf..!
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : : Miaaaaaaaaaam


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Pousuiveuse bien-sur!!
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)   Jeu 17 Sep - 18:45


    Attends,
    que tu vas bientôt accoucher ? T'as fuis de l'hosto … ? Mais, par
    Merlin, retournes y ! Si tu accouches maintenant je fais quoi moi ? T-T
    »

    Pansy soupira en regardant Anais qui commençait a paniquer. Bon, on pourrait la comprendre bien-sur vu qu'elle a parfaitement raison. Imaginez que Pansy perde les eaux ici, au cimetière, très loin de la ville et en plus de ca en compagnie d'Anais.
    Pansy leva les yeux au ciel avant de soupirer encore une fois et d'ajouter:

    J'espère au moins que t'es pas assoiffée...car crois-moi, je te conseille pas mon sang! Enfin Ce sang la...

    Elle rigola avant d'ajouter:

    - C'est bon Ana, c'est une plaisanterie! Et puis ne t'inquiètes pas, je ne vais pas accoucher, j'en suis certaine! Je suis même a 1000 pour cent sure! Et tu verras!

    Elle passa machinalement sa main sur son ventre avant de regarder Anais qui s'était mise a parler du nouveau directeur de Poudlard:

    « Je
    comprends, ne t'inquiètes pas, c'est un... Une sorte de... J'sais pas
    trop, j'ai pas vraiment suivit non plus. Je crois juste qu'il est un
    peu fou dans sa tête et qu'il trouve que notre école s'est détériorée.
    »

    Pansy explosa de rire suite a la remarque de la jeune Poufsouffle avant d'ajouter en rigolant:

    - Non mais on le comprend , le pauvre! Avec deux préfètes en chef comme nous! L'une est vampire et l'autre va bientôt accoucher...ca se comprend qu'il réagisse ainsi!

    Non mais c'est vrai. Imaginez une école comme ca. Déjà que les préfets doivent faire régner l'ordre et faire respecter les règles. Si eux même ne les respectent pas, qu'est-ce que vous demandez aux autres élèves, hein?

    Pansy, qui avait toujours la main sur le ventre et qui essayait de calmer sa respiration tellement son ventre lui faisait du mal. Ferma les yeux un instant attendant que ce moment passe...

    « Respire Panpan, respiiire ! Si tu accouches maintenant je te tue ! Et je garde le gosse après, viens avec tata Ana ♥ ( ça fait pervers non ? ) »

    Pansy soupira en entendant les paroles de la jeune brune puis ajouta en ouvrant les yeux:

    - Non mais arrêtes ma vieille, t'es un vrai danger public toi! Un conseil: n'essaies surtout pas de calmer quelqu'un en alerte car tu ne fais qu'aggraver les choses, ma parole!

    Elle rigola avant d'ajouter en se tournant vers sa sœur (de cœur -_-'):

    - Non mais calmes-toi Nana, je ne vais pas accoucher...enfin pas tout de suite!

    Elle rigola puis dit:

    - Allez, on va fêter ca...juste pour te montrer que je sais ce que je dis!

    Pansy sortit sa baguette doucement et d'un geste fit apparaitre une bouteille de Whisky pur feu et deux verres. Remarquant l'expression de Anais elle ajouta avant que celle-ci ne dise quelque chose:

    - Bah quoi? Je ne vais quand-même pas me priver de boire a cause de ce gosse qui mange tout ce que je bouffe et qui me retire toutes mes forces...


    Elle versa le whisky dans les deux verres puis en tendit un a Anais:

    - Tiens, Santée! A nous, a cette soirée et...au faite que je ne vais pas accoucher!

    Elle but une gorgée de son verre puis ajouta en explosant de rire:

    - Tu vois? Les bébés ne réagissent pas au Whisky ma vieille!

    Elle but une autre gorgée puis fut soudain prise d'un fou rire. Elle était tellement pliée en deux qu'elle avait les larmes aux yeux....

    - Anais je.....

    Elle rigola avant d'ajouter:

    -....je crois qu'enfin de compte tu as raison!

    Encore des éclats de rire:

    - Je crois qu'ils réagissent....il...a...aaah....

    Elle riait toujours avant d'ajouter en jetant le verre:

    - J'ai perdu les eaux.....!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quand vos larmes sont vos seules armes...(PV)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: we rule the world :: Autres :: Autres-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit