AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Contexte de PDLM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin Vampirique
avatar

Parchemins envoyés : 1068
Humeur : Je ne suis peut-être pas un modèle d'amabilité, mais j'ai le physique et la classe, ça compense
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h : Attrapeuse ;)
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Contexte de PDLM   Lun 31 Aoû - 21:39





    Décrets d'éducation de Poudlard 56 : « Aucune organisation, association, équipe, groupe ou club d'élèves ne peut exister sans l'approbation du Directeur »


    Un peu plus et on se serrait cru revenir à l'époque de l'ignoble Dolores Ombrage. Sans doute parce que ce dit Directeur, est le fils spirituel même de cette femme : Victor Prometheus. Certains se sont dit qu'ils n'auraient qu'à le supporter un an, qu'il enseignait les Défenses contre les forces du Mal -poste maudit- avant de se faire hausser en grade, et qu'il courrait à sa fin. Détrompez vous, Monsieur est toujours là, il a toutes ses dents, est encore en forme et compte bien le montrer, pour le meilleur, comme pour le pire !


    Décrets d'éducation de Poudlard 127 : « La musique, la lecture, l'écriture, le chant, le quidditch, la course, la danse, le rire, la natation, la poésie, l'escalade ou tous autres moyens de libération physique ou moral étant aptes à se pratiquer à Poudlard sont dorénavant interdis. »


    Bam. Avoir congédié les elfes de maison pour les remplacer par des sortes de corps sans pensées, qui vivent pour servir est un fait, avancer le couvre feu en est un autre, punir violemment toutes démonstrations affectives ou encore retirer tous les tableaux du château, ce peut être encore acceptable, mais interdire la musique, les rires, les chants, le libre arbitre lui-même, et ce qui s'en suit, c'est inadmissible. Certains élèves vont assurément le faire savoir, d'un moyen ou d'un autre.



    Seulement voilà, il n'y a pas que des grandes âmes charitables et non violentes pour faire entendre leur mécontentement, il y a aussi les « Casseurs » qui optent pour la manière forte. Mais, le problème est là , étant donné que l'un d'entre eux a été sauvagement attaqué, delà à quitter l'école pour se rendre à Saint Mangouste. Pour les plus jeunes, ce n'est rien du tout, ils en ont vaguement entendu parler, l'affaire ayant été étouffée, et marchent droit, la tête baissée. Les plus âgés, cependant, pense bien que Prometheus est pour beaucoup dans cette histoire, et veulent lui faire payer d'avoir essayé de s'en prendre à l'un d'eux, l'ancien capitaine de Serdaigle.

    Des complots s'organisent mais le Directeur affirme à la presse qu'il n'a pas la moindre idée de qui a pu causer un tel acte. Il semble sérieux, pourtant tout le monde sait qu'il ne faut pas se fier aux apparences. Cela ne lui empêche pas pour autant de continuer à poser ses interdictions.


    Seul le retour de la victime pourrait éclaircir les choses et pourtant, sans doute suite au sortilège Doloris, il ne semble dans l'immédiat, pas en mesure de parler. Les élèves vivent dans la peur continuelle mais ne semble toujours pas vouloir se laisser faire. Autant pour leur camarade, que pour ce fameux Décret numéro 127. Des clubs comme la jadis Armée de Dumbledore se créer, dans le plus grand silence bien entendu, mais le Directeur semble partout.










Le moyen d'aimer une chose est de se dire qu'on pourrait la perdre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcomehome.forumpro.fr
 

Contexte de PDLM

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: start ! :: règles et contexte-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit