AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  




 

Partagez | 
 

 Aiko Fujiwara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Parchemins envoyés : 2
Humeur : Joviale !


MessageSujet: Aiko Fujiwara   Lun 26 Oct - 1:15


C'est de l'identité qu'est née la différence



    Nom: Fujiwara

    Prénom: Aiko

    Date de Naissance & année souhaitée :

    Origine Familiale: Sang-mélé

    Lieu d'habitat: Manchester

    Maison :Serpentard




Le culte de la personnalité reste à mes yeux toujours injustifié.




    Personnalité :

    A propos de son caractère... que dire ? Entre un cochon et un âne. L'asiatique s'énerve vite, et souvent pour un rien. N'en faisant qu'à sa tête, elle est très têtu... comme une mûle ! Quand on la cherche, elle peut devenir une vraie peste quand elle le désire. Elle est un peu lunatique, et peut avoir des sautes d’humeurs. Attention à ne pas l’énerver ! Où elle devient une véritable éruption volcanique !
    Elle n' aime pas les messes-basses et l' hypocrisie. C' est pour ça que elle est très directe avec les gens. Elle n' hésite pas à dire ce qu' elle pense, même si la vérité blesse...
    Du courage, et de l'audace... elle n'en manque pas... Elle peut être tout à fait insolente, et bien
    condescendante. Orgueilleuse, arrogante, rusée, et a une grande confiance en
    soi. Malgré sa coquille solide,La jeune fille est quand même gentille. Elle est douce (un peu trop aux goûts des autres. Elle est très calme. Elle est curieuse, s’intéresse à plein de choses. Elle est
    très loyale envers ses amis (si elle en a...). Quand ceux-ci ont un problème, elle n' hésite pas à leur parler, et de leur donner des conseils. L'asiatique est assez maladroite (se cogne partout, et marche sur les pied de tout le monde... -_-') Une fille très souriante, qui respire la joie de vivre. Quand on la voit, ou on lui parle, on a l'impression que le monde devient un peu plus agréable à chaque instant....


    Goûts :

    Description Physique:
    Ce qui se remarque le plus chez Aiko, ce sont ses cheveux noirs. Ils sont super lisses et brillants, et retrombent souvent le long de son dos. Elle a de jolies yeux bruns pétillants. Elle a le regard rieur, et parfois jovial . Mais ses yeux peuvent réfléter une chandelle de joie, comme ils peuvent refléter des étincelles de colère. C'est assez impressionants quand elle s'énerve car son regard est glacé, et electrique en même temps. Elle a des sourcils blonds épilés, de grosses joues mignones qui font penser à des joues de bébé. L'asiatique a un petit nez, et de belles petites lèvres bien dessinées. Ses dents sont blanche et bien alignés. Elle est toujours très souriante, et respire la joie de vivre. Sa peau blanche s'harmonise bien avec ses cheveux corbeaux. Elle arbore une silhouette bien féminine et très élancée. Elle est si sexy ! On se demande si elle n'est pas mannequin, malgré qu'elle mesure que 1m65.
    Aiko est une jeune fille qui s'habille très à la mode. Slim, jupe, robes, hauts ultra tendance, chaussures à talons.... Malgré qu'elle est quand même un garçon manqué, elle ne porte pas de jogging (sauf au foot bien évidemment), et garde une coquetterie. Elle aime les couleurs vives, mais elle aime aussi celles qui sont sombres. Ils lui arrive donc de porter du noir. Et même des vêtemets en cuir..... so sex ! En bref, elle aime mettre un peu de tout, tant que ça lui va bien...






L'éternité n'est pas plus longue que la vie.






    Histoire:

    Aiko était née au Japon. Quelle ville ? Rien de plus banal : à Tokyo. Près de Shibuya. Akiko grandit là-bas,dans une enfance des plus normal. Enfin, pas si normale que ça, vu qu'elle apprit qu'elle était une sorcière... Mais on verra ça plus tard... Elle vivait avec ses parents et sa grand-mère dans un quartier moyen, dans un sympathique F4. Ses parents était tout les deux des sorciers. Son père était un sang-de-bourbe, et travaillait comme chauffeur de taxi, et sa mère, de sang-pur, était vendeuse dans une parfumerie. Ce n'était pas très original, mais bon. Ils gagnaient assez bien leur vie, et c'était tout ce qui comptait.
    La grand-mère, elle, ne travaillait pas, bien évidemment, mais elle aidait beaucoup à la mais bon. Vous savez, c'était une de ces gentilles grand-mère qui n'avait que la propreté de la maison qui l'occupait, qui vous préparait de bon petits plats, tricotait des pull pour l'hiver, et vous gatait autant que vous le souhaitiez. Une grand-mère "normale". Hélas, il arriva à cette grand-mère de faire ses adieux à ce monde, et de s'en aller pour toujours. En fait, c'était parce qu'elle eut un cancer, et les frais médicaux étant trop chèrs, qu'ils ne purent la soigner. Aiko en fut bouleversé par la mort de sa gand-mère. Mais celle-ci, avant qu'elle ne rende son dernier soupire, lui laissa en souvenir un joli médaillon, qui lui apporta ensuite chance tout le long de sa vie.
    Les parents d'Aiko ne firent pas long au japon. Ayant marre de leur boulot, ils purent trouver grâce à internet un travail ailleurs. C'est ainsi qu'en rassemblant toutes leurs économies, ils partirent immigrer en Europe, s'installer en Angleterre. Plus précisémment à Manchester. La roue de la fortune tourna pour eux, et leur condition de vie s'améliora. Le père était le Directeur général du Trafford Center (centre commercial très populaire à Manchester), et leur mère continuait de travailler dans une parfumerie, dans ce centre commercial.
    Sauf leur fille, qui regretta son école, ses amis, ainsi que tout le Japon. Pour elle, qui n'était qu'une enfant, la vie ne semblait pas si difficile que ça. Elle n'avait jamais oublié son pays et sa langue natale. Et surtout, sa grand-mère lui manquait énormément. Mais elle se rendit compte à quel point la vie était précieuse, et qu'il ne fallait pas perdre chaqe moment pour mieux la vie. Ainsi, La renfermée et timide japonaise a prit conscience de la valeur de la vie pour s'ouvrir aux a utres et profiter que chaque instant comme si c'était le dernier. Son départ en Angleterre changea complètement sa vie, précisément, lorsqu'elle découvrit sa première lettre de Poudlard...


    Pouvoirs :

    Aiko n'oublia jamais ce matin-là. Elle repartait pour une journée quotidienne à l'école. Comme son école n'était pas très loin de chez elle, elle pouvait y aller à pied. Mais ce jour-là, des racketteurs la choisirent pour cible pour lui voler toute l'argent qu'elle possédait. Ils la concèrent dans un cul-de-sac Même si elle ne possédait que 13,8 Yens (environ 10 euros), elle refusa de les leur donner, car cet argent lui permettait d'acheter ses petites revues favorites sur le chemin du retour, chez le libraire Tsukuda. Ces voleurs en cavale, n'hésitaient pas à utiliser la violence pour parvenir à leur fin. Sachant qu'ils allaient la frapper, l'asiatique leva son sac au niveau de son visage pour se protéger, même si elle savait que ce geste était inutile. Mais elle n'eut jamais compris ce qu'il se passa ensuite... Elle entendit soudainement un silence. En rabaissant son sac, elle eut la surprise de les découvrir pétrifiés... Prenant peur qu'ils se réaniment, elle s'enfuit, regagnant on école. Elle ne raconta à personne ce qui lui arriva. Sauf à ses parents, bien sûr. N'ayant aucun témoin, le ministère de la magie n'eut aucun mal à effacer cet instant de la mémoire des "victimes". Dès lors, il lui arriva souvent des petites choses bizarres. Comme changer la couleur de la queue du chat rien qu'en le caressant, déplacer des objets par erreur... Un jour, cela lui arriva de le faire inconsciemment en classe, alors que la maîtresse lui avait demandé de réciter une poésie devant toute la classe. Quand elle pononça le nom de l'auteur, la craie du tableau se déplaça tout seul, y écrivant son nom. Ses camarades la prirent pour une fille bizarre, croyant qu' elle communiquait avec les morts... Par contre là, le ministére de la magie eut bien du mal à effacer cet instant de leur mémoire...

    La jeune fille passa ensuite son adolescence à Poudlard, et apprit à exercer ses pouvoirs là-bas...

    Matières préférées: Histoire de la Magie, Sortilèges, DCFM

    Animal: Ecureuil au nom de Kyo, et un hibou moyen duc

    Baguette:22,5 cm, bois de Ginko (arbre japonais aux feuilles en éventails), souple et rigide, baguette idéale pour les sorts et enchantements


Y.o.u




    Prénom :
    Poste vacant ? Oui
    Personnalité de votre avatar : Rainie Yang
    Codes du Règlement :
    Quel Age avez-vous? 16
    Double compte ? oui ! C'est moi, Aéris !
    Comment avez-vous découvert ce forum?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle - 5ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 61
Humeur : Good to see U
Année : 5ème année
photo d'identité du sorcier : :


MessageSujet: Re: Aiko Fujiwara   Mar 27 Oct - 15:54

Bienvenue !

Rainie <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Parchemins envoyés : 2
Humeur : Joviale !


MessageSujet: Re: Aiko Fujiwara   Jeu 29 Oct - 22:47

merci ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serdaigle - 7ème annéeavatar

Parchemins envoyés : 322
Humeur : Vas d'abord prendre une pastille à la menthe pour ton haleine et je te répondrais peut-être
Année : 7ème année
photo d'identité du sorcier : :


_ T o u j o u r s . p l u s
_ Q u i d d i c h :
_ Y o u & M e :

MessageSujet: Re: Aiko Fujiwara   Lun 28 Déc - 23:14

Sera-t-elle un jour validee [ je ne trouve pas le point d'interrogation... si seulement c'etait un vrai qwerty ! la c'est un azerty sur qwerty xD ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Aiko Fujiwara   

Revenir en haut Aller en bas
 

Aiko Fujiwara

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PDLM :: start ! :: présentations-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit